31 janv. 2016

Les Royales Baby-Sitters, tome 2 - Demoiselles d'honneur

Couverture Les Royales Baby-Sitters, tome 2 : Demoiselles d'horreur

V.O : The Royal Wedding Crashers
Auteure: Clémentine Beauvais
Illustrations : Becka Moor
Editions : Hachette
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 185 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : Les Royales Baby-Sitters
Nombre de tomes : 2 
Format : Semi-Poche




Il était une fois, en Brittonie, deux sœurs, Anna et Holly, qui rêvaient de VACANCES DE RÊVE.
Il était une fois, en Francie, Mlle Malypense qui avait justement besoin d’aide pour organiser le mariage de la princesse Violette.
En avant pour une nouvelle mission royale ! Mais les préparatifs virent rapidement au cauchemar : gâteau à l’ail, asticots ravageurs de bouquets… Voici Anna et Holly transformées en « demoiselles d’horreur » !


"


Lors de la sortie du premier tome, je n'avais pas prêtée attention à ce début de saga, mais je n'ai pas souhaité louper le coche pour ce second tome. Et je suis plutôt satisfaite de cette démarche.


J'ai donc pris le temps de découvrir l'univers de Clémentine Beauvais qui nous balande entre Brittonie et Francie, mais plus précisément à Parii où deux soeurs, Anna & Holly, baby-sitteurs, sont appeler à la rescousses en tant que demoiselles d'honneur pour un mariage très spécial. Les demoiselles vont donc découvrir le boulot monstrueux pour tout organiser : bague, cérémonie, gâteau et j'en passe. 

Du côté des personnages, j'avoue que je ne sais pas grand chose sur Holly et Anna, sûrement expliqué dans le premier tome. Mise à part le besoin d'argent pour des vacances de rêve, je ne saurais dire leur âge, d'où elle vienne, etc. Ce n'aide pas forcément le lecteur à prendre parti pour elle, les connaître un peu plus n'aurait pas fait de mal, je pense. 

Concernant l'histoire, elle vise un public à partir de 8 ans, mais je trouve que si on désire être pointilleux, n'est-ce pas un peu trop jeune pour organiser un mariage ? Il est vrai que cette situation, vraiment nouvelle pour nos deux héroïnes, rend l'histoire humoristique et décomplexifie ce moment. Pour cela, il faudrait que je teste la lecture sur un enfant de cet âge, avoir son avis. 
Ce qui est sûr, c'est que l'humour contenu entre ses pages satisfera petits et grands. A 25 ans, j'avais le sourire aux lèvres lors de ma lecture et je n'en ai pas honte.

Un point que je désire beaucoup mettre en avant, en dehors du travail de Clémentine Beauvais, c'est bien celui de sa camarade Becka Moor et ses illustrations. Ce coup de crayon est très agréable et appuie parfaitement bien l'idée que l'on se fait de l'histoire !

Pour conclure, le livre reste distrayant pour les plus grands et, je pense, intéressante et entraînante pour les plus jeunes, mais je ne peux affirmer ne l'ayant pas tester sur un groupe de l'âge conseillé, mais c'est prévu. 
Point intéressant, ce second tome se lit parfaitement bien, sans même avoir lu le premier, vous pouvez me croire là dessus ! Alors, laissez-vous tenter, cela fera des heureux.



1 commentaire:

  1. Ce petit livre à l'air drôle et si j'en ai l'occasion, j'aimerais bien le découvrir.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺