18 nov. 2019

C'est Lundi, que lisez-vous ? #262





Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

--------------------------------------------------------------------------------------------


- Lu la semaine passée -

   


~ Lectures du moment ~ 




C'est le rêve qui choisit le rêveur, et non l'inverse...
Il est une ville, au centre du désert, où nul n'a le droit de se rendre sous peine de mort. De ses entrailles sortaient autrefois d'interminables caravanes chargées de trésors mais, depuis deux cents ans, la cité est coupée du reste du monde... Pire encore, un soir d'hiver, le nom de ce lieu de légende s'évanouit en un clin d'œil de la mémoire de tous – Lazlo Lestrange, orphelin de cinq ans à peine, ne fait pas exception à la règle. Frappé au cœur, le petit garçon restera irrémédiablement fasciné par cette énigme.







Dans la région enneigée des Highlands d'Écosse, Suzanne McBride est impatiente que ses trois filles adoptives la rejoignent pour fêter Noël. Hannah, elle, se passerait bien de ces festivités familiales : elle croule sous le travail et, surtout, sous le poids du secret qui va bientôt changer sa vie. Beth, quant à elle, est en pleine crise existentielle et tout ce que la mère de famille souhaite pour l’instant c’est du temps pour elle et du calme afin de décider si elle est prête à reprendre le travail. Posy, enfin, doit composer avec la sensation tenace qu’elle passe à côté de sa vie ; mais changer de voie est risqué quand on a la charge de ses parents. Enfin, toujours moins risqué que de craquer pour Luke, son nouveau voisin… Face aux problèmes de ses filles, Suzanne n’a d’autre choix que de compter sur la magie de Noël pour que ces fêtes se passent bien. Avec un peu de chance et plein d’amour, peut-être comprendront-elles qu’ensemble elles sont assez fortes pour affronter tous les obstacles…y compris un Noël en famille !


~ A Lire par la suite ~
  
 

Et vous ?

16 nov. 2019

La seizième clé

Couverture La seizième clé


Auteur : Eric Senabre
Editions : Didier
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 214 pages
Date de parution : 02 Octobre 2019 
Format : Numérique



Dans l’immense manoir d’Hemyock, la vie d’Oswald est plutôt confortable : tout un personnel lui est dévoué pour qu’il développe ses talents de jeune prodige. Une étrange maladie lui interdirait tout contact avec l’extérieur : aussi ne connaît-il ni ses parents, ni le monde qui entoure la propriété. Mais à l’approche de ses
16 ans, le garçon s’interroge de plus en plus sur les zones d’ombre que compte son existence. Venue de nulle part, une jeune fille le contacte secrètement et l’incite à fuir avec elle. Mais comment sortir de ces murs ? Devant eux, le mystère est bien plus grand qu’ils ne l’imaginent…
"



C'est en me baladant sur NetGalley - chose pas faite depuis un sacré bout de temps - que j'ai croisé le chemin de la Seizième clé d'Eric Senabre et même si je n'avais pas pris le temps de lire le résumé, j'ai toutefois eu cette petite voix intérieur qui me dit "Fonces" alors j'ai postulée et je remercie infiniment les éditions Diier Jeunesse pour cette opportunité ♥





Il est assez compliqué d'expliquer ce roman, il faut le vivre ! mais, pour ma part, j'ai adoré cette aventure auprès d'Oswald. Ce jeune homme de seize ans à toujours vécu enfermé dans ce manoir immense où le personnel est aux petits soins pour lui, des professeurs pour lui enseigner tout ce dont il a besoin, etc. Ce petit cocon sera mis à rude épreuve quand une jeune femme débarque de nulle part et pointe des sujets assez sombres et dont personne ne souhaite apporter de réponses claires et précises. C'est alors que nous traversons toute cette période de questions, remuant le passé, chamboulant le présent pour le plus grand bonheur des lecteurs !





Eric Senabre est une découverte à travers ce roman et je dois dire que c'est une agréable surprise ! Tout au long du roman, nous avons un langage assez soutenu qui est parfaitement adapté à l'ambiance du manoir - ou l'inverse, au choix - et cela donne l'impression d'un fleuve, où nous sommes sur une barque, bercée par les mots, remuée par les révélations ! Car oui, j'ai été super bon public et j'ai absolument pas vu venir le moindre retournements ! Impossible de deviner où souhaitait nous amener l'auteur. Du début à la fin, j'ai été happé par toute l'histoire et j'en redemandais une fois terminé.
Sans une once de méchanceté, on peut dire que je ne savais absolument pas à quoi m'attendre, mais j'en ressors heureuse, conquise et sans aucun regret ! Ces heures dans ce manoir ont été une sublime lecture et je vous invite à y succomber à votre tour ♥







14 nov. 2019

Throwback Thursday Livresque #99 - Révolte



Voici le Throwback Thursday Livresque 
Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Initialement repris par BettyRose Books , c'est maintenant My-Books qui fixera un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. 
Ce que permet ce rdv ? 
De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !


Thème du jour
Révolte



J'ai pensé à 


Couverture 54 minutes

Opportunity School, Alabama. Les élèves sont réunis pour écouter leur directrice. Mais lorsque le discours s’achève, l’un d’entre eux, Tyler Browne, verrouille les portes et tire sur la foule.

Commencent alors cinquante-quatre minutes de massacre, cinquante-quatre minutes glaçantes racontées dans les messages des victimes à leurs proches et par quatre élèves, à l’intérieur et à l’extérieur de la salle. Tous ont un lien avec Tyler : Claire, son ex-petite amie, Autumn, sa propre sœur, Sylvia, la petite amie d’Autumn et le frère de celle-ci, Thomas.

Cinquante-quatre minutes pendant lesquelles Tyler force ses otages terrorisés à l’écouter se plaindre. Il n’a jamais été aimé, ni par sa petite amie Claire, ni par son père violent et alcoolique, et encore moins par sa sœur Autumn, à laquelle il ne pardonne pas de vouloir partir à New York pour être danseuse.

Mais loin d’être une victime, Tyler est avant tout un psychopathe, qui assassine trente-neuf personnes.





Pourquoi ce roman ?


Le terme révolte est assez vaste et je ne souhaitais pas parler de la révolte comme pour Hunger Games, le peuple qui se soulève.
Pour ici, j'ai choisis un thème qui peut être révoltant dans un autre sens : Les tueries de masses. Hier, nous soufflions une énième bougie d'un triste anniversaire et pour faire écho, 54 minutes est un excelent exemple. Une tuerie dans un Lycée américain, les jeunes cernés ... l'ambiance et le décompte sont présents !
Ma chronique par ici !




Est-ce que vous connaissez ?

13 nov. 2019

#Murder

Couverture #murder

Auteure : Gretchen McNeil
Editions : Milan
Collection : Page Turners
Nombre de pages : 368 pages
Date de parution : 16 Octobre 2019 (2 Octobre pour le format papier)
Format : Numérique






Sur Alcatraz 2.0, la peine capitale prend la forme d’un jeu de téléréalité diffusé via une application. Quand Dee s’y réveille alors qu’elle est innocente, elle sait que des millions de personnes vont la voir se faire #massacrer…

@docfusion : une meuf de 17 ans vient d’être envoyée sur Alcatraz 2.0 pour avoir tué sa demi-sœur. Vous pensez qu’elle va tenir longtemps ? 

@catlover25 : #JUSTICE ! Elle aura que ce qu’elle mérite ! lol 

@Eltonjohn4ever : qui va lui régler son compte ? @PrinceTranchant ? @CecileB.Deviolent ? @HannahFéroce ? 

@ bookaddict : moi, je pense que Dee est innocente. J’espère qu’elle va #vivre.

Dans un futur proche, grâce à l’appli The Postman, les honnêtes citoyens américains peuvent visionner, commenter et partager les exécutions des pires condamnés du pays, envoyés sur Alcatraz 2.0. Sur l’île, les mises à mort prennent la forme de chasses à l’homme menées par des tueurs en série accrédités par le gouvernement.
Quand Dee se réveille sur l’île, accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis, elle sait que des millions de personnes vont la voir se faire #massacrer…
"



#Murder m'a rapidement intrigué par sa couverture qui donne une petite idée de l'histoire ! Mais c'est en lisant le résumé qu'il est passé directement dans ma liste d'envie, puis sur ma liseuse !




C'est ainsi que je me suis retrouvée aux côtés de Dee, une jeune femme de 17 ans envoyée à Alcatraz 2.0 car elle est accusée du meurtre de sa demi-soeur, Monica. Cette île, c'est un bon mélange entre prison et télé-réalité. Les "participants" sont filmés H24, ainsi que leurs exécutions, diffusés partout dans le monde, créant ainsi toute une euphorie autour des personnages d'Alcatraz : Des fans, des discussions très clash.
Cette ambiance malsaine et pourtant tellement plausible est présente du début à la fin grâce au système de conversation Twitter que l'auteure sème au fur et à mesure des chapitres, pour donner du cachet à ce qu'il se passe ! C'est aussi un bon moyen de voir la lobotomisation médiatique, les massacres ne choquant plus personnes et encore quand certains prônent le complot, ce n'est pas pour les bonnes raisons.





Si l'ambiance est bien là, les personnages ne le sont pas. Dès son arrivée, Dee recontre Neil, le britanique qui tente d'être jovial au possible et ce dernier lui présentera une petite équipe de survivants. J'ai apprécié les découvrir, mais au fur et à mesure de l'histoire, ils sont simplement présents - ou victimes - manquant de profondeurs. J'aurai pourtant apprécié qu'ils soient beaucoup plus développés, que l'on puisse s'y attacher encore plus. De mon point de vue, cela donne une histoire encore un peu survolée ou plutôt centrée sur la course contre la montre avec tous les chamboulements sur l'ïle depuis l'arrivée de Dee.






Néanmoins, j'ai apprécié l'évolution et le rythme de l'histoire. L'ambiance lourde et violente amène une pression et nous avons presque le sablier face à nous ou encore le tic-tac de l'horloge faisant le décompte. La fin de ce roman m'a tellement fait hurler que c'est seulement à cet instant que j'ai percuté qu'il s'agissait d'un premier tome, non d'un one-shot ! Et d'un coup, j'ai compris pourquoi c'était survolé, Alcatraz n'étant qu'une étape. J'ai donc encore plus hâte de découvrir la suite ... Récemment sortie Outre-Atlantique et pas avant de nombreux mois chez nous ! Une occasion de relire, pour appercevoir sûrement des éléments cachés ou prendre un peu plus de recul sur mon premier ressenti.





12 nov. 2019

Top Ten Tuesday #69 - Les 10 romans que vous aimeriez lire qui sont dans un genre littéraire que vous lisez peu

top ten tuesday

Le Top Ten Tuesday (TTT) est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français sur Frogzine


Thème de la semaine : Les 10 romans que vous aimeriez lire
 qui sont dans un genre littéraire que vous lisez peu


Couverture La servante écarlate Couverture L'amour est une question de (mal)chance Couverture Tu fais quoi pour Noël ? Je t'évite ! 







Et vous ?