21 févr. 2017

Chroniques de Zombieland, tome 2 - Alice et le miroir des Maléfices

Couverture Chroniques de Zombieland, tome 2 : Alice et le miroir des maléfices

V.O : White Rabbit Chronicles, book 2 - Through the Zombie Glass
Auteure : Gena Showalter
Editions : Harlequin
Collection : Darkiss
Nombre de pages : 518 pages
Date de parution : 03 Mars 2014
Saga : Chroniques de Zombieland
Nombre de tome : 5 
Format : Grand






"
 Quel mal ronge donc Alice ? Depuis quelque temps, elle entend deux cœurs battre à l’intérieur d’elle, comme si une autre Alice se développait en elle. Pourtant, aucun de ses amis ne semble voir le changement. Ni entendre la voix qui chuchote à ses oreilles quand elle croise son reflet dans le miroir. Mais, un soir, le doute n’est plus permis : horrifiée, Alice ne se reconnaît plus dans la glace: un double maléfique vient de naître, doué d’une vie propre et prêt à faire voler le miroir en éclats pour prendre le contrôle…

"




Plusieurs mois séparent ma lecture du premier tome de cette saga, mais après une rapide relecture, j'ai enchaîné avec celui-ci et je dois dire que la lecture fut agréable, malgré quelques points d'ombre ...


Nous retrouvons donc Alice, cette jeune fille qui est déjà passé par une lourde épreuve, à savoir la perte tragique de ses parents et sa petite soeur, et qui découvre un "don" pour voir des Zombies. A partir de là, elle fera connaissance d'une belle troupe de chasseurs et rejoindra les rangs. Hélas, depuis quelques temps, Alice ne se sent pas bien, un mal la ronge et prend de plus en plus de place, prend SA place ...



L'ambiance et les sujets abordés dans ce second tome et surtout dans ce que j'ai pu lire de cette série est ce que je retiens le plus, l'essence qui s'en dégage, malheureusement, c'est un peu brouillé et centré sur Alice et ses petits soucis d'adolescente, parfois très agaçant. Le personnage en lui-même est parfois très gênant. Je comprends que son passé ne soit pas tout rose, mais cela n'explique et n'excuse en rien son comportement proche de la bi-polarité ou du "Je t'aime, moi non plus" avec Cole.

Heureusement, les nouveaux camarades de chasse remontent le niveau et sauvent le lecteur d'une lecture plate, sans grand intérêt. Etant tous des adolescents, nous croisons donc souvent des conversations entre jeunes à travers les SMS et là ... On m'a perdu plus d'une fois ! car l'auteure utilise le langage texto qui est désuet depuis quelques années (quoique ...). Je me suis sentie prendre un gros coup de vieux et j'ai parfois du relire deux ou trois fois le message pour bien comprendre !



Ce qui m'a beaucoup plu dans ce tome, toute la trame de l'histoire, en dehors de tous les détails piochés précédement. 
En effet, c'est bien beau d'avoir un méchant de l'histoire qui désire conquérir le monde et diaboliser tout ce qu'il touche, mais qu'en est-il lorsque ce "méchant" réside en vous, bien enfoui ? C'est ce qu'Alice va devoir affronter : Elle-même. Pour une fois, c'était plutôt ingénieux et cela permet au personnage de grandir d'un coup, se sentir plus adulte et réagir à ses propres problèmes ! Et, bon sang, qu'est-ce qu'elle en avait besoin ! ☺



Pour le coup, Gena Showalter remonte le niveau de la saga, sympa, mais assez enfantine quand même, bien centrée sur un monde adolescent. Etant presque à la moitié de la saga, j'attends beaucoup de la suite, surtout pour le personnage principal. Bien entendu, je compte terminer la saga, mais ce ne sera pas dans mes priorités ! Les sagas coup de coeur ne manquant pas ...



20 févr. 2017

C'est lundi, que lisez-vous ? #141


Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books et repris par Gaellane, en France.


On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

--------------------------------------------------------------------------------------------


- Lu la semaine passée -

   



~ Lectures du moment ~ 


Couverture Arena 13, tome 2 : La Proie  Couverture Funèbres, tome 3 : Fin de contrat 


~ A Lire par la suite ~
   
Couverture The Cruelty, tome 1 Couverture Les filles au chocolat, tome 3.5 : Coeur salé

Et vous ?

19 févr. 2017

In My Mailbox #123


In my Mailbox est un rendez-vous hebdomadaire, qui a été mis en place par Kristi du blog "The Story Siren" et inspiré par Alea du blog "Pop Culture Junkie". C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque. Le regroupement des liens se fait maintenant chez Lire ou Mourir !


-------------------------------------

- Ce que j'ai reçu -

Couverture Un palais d'épines et de roses, tome 1 Couverture La Saga des sorcières, tome 2 : L'Heure des sorcières Couverture Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 3 : Jupons & poisons Image result for ne m'appelez pas blanche neige




- Ce que j'ai acheté -

Couverture La Saga des sorcières, tome 1 : Le Lien maléfique Couverture Les Chroniques de MacKayla Lane, tome 1 : Fièvre noire




Et vous ?

17 févr. 2017

Witch Hunter, tome 1

Lecture du moment


V.O : The Witch Hunter, book 1
Auteure : Virginia Boecker
Editions : Pocket
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 382 pages
Date de parution : 16 Juin 2016
Saga : Witch Hunter
Nombre de tome : 2 en V.O.
Format : Grand






Elizabeth Grey, seize ans, est une redoutable chasseuse de sorciers. Elle et son meilleur ami Caleb sont membres de la garde d'élite du roi, destinés à éradiquer la sorcellerie et à livrer à la justice ceux qui la pratiquent. Et, à Anglia, la sentence pour sorcellerie est sévère : la mort sur le bûcher. Mais un jour, Elizabeth est elle-même accusée d'être une sorcière. Elle est arrêtée et jetée en prison. Quelques heures avant de périr sur le bûcher, Elizabeth reçoit un visiteur inattendu : Nicholas Perevil, le sorcier le plus recherché du pays...

"



Les parutions chez PKJ sont toujours alléchante, mais celle-ci à particulièrement attirée mon attention, en grande fan de sorcières et chasse aux sorcières.
Par sa couverture et son résumé, je me suis demandée si l'histoire n'allait pas être trop enfantine, mais je me trompait !


Sans trop tarder dans les détails, nous sommes plonger aux côtés de notre héroïne, Elizabeth Grey, Chasseuse de sorciers au service de Blackwell et du Roi Malcom. Orpheline depuis la Peste, elle s'est déouvée à cette cause dans l'espoir de voir éradiquer une menace pour elle et ses prochains, comme son meilleur ami, Caleb, également Chasseur. Mais un soir, elle se fait prendre avec de l'herbe de sorcière et sans procès, est condamnée à être brûlée comme une sorcière. Son sauveur est la dernière personne qu'elle pensait croiser un jour : Nicholas Perevil, LE sorcier le plus puissant et le plus rechercher d'Angril pour être le chef des Réformistes, ce groupe de rebels pour l'usage de la magie. Ce dernier lui proposera une alliance qui pourrait tout changer ... pour tous.




Comment résumé cette hitoire, sans trop spoiler ? MAIS QUELLE CLAQUE ! 



D'un côté, nous avons un univers très bien construit, tout est pensé dans les moindre détails et ce, jusqu'à la réaction du lecteur. Quand celui-ci pense être confortablement installer dans une petite histoire routinière, BAM, l'auteure retourne la situation ! Bon, je ne dis pas que certaines choses ne se devine pas, au contraire, parfois cela coule de source, mais c'est dans le déroulement de ces quêtes que cela est bien mené, riche en rebondissements.
L'ambiance fait beaucoup, le contexte un peu moyenâgeux qui est décrit jusque dans les noms des rues, la monarchie et j'en passe. Je ne suis pas experte en Histoire donc je ne pourrais pas affirmer qu'aucune coquille ne s'y cache, mais pour ce que j'en connais, j'ai beaucoup apprécié et trouvé que cela tenait la route !


D'un autre côté, nous avons nos compagnons de route pour quelques centaines de pages : Les personnages. 
Elizabeth, pour commencer. Avant qu'elle ne raconte son histoire, je la trouvais un brin depressive et avec un sacré penchant pour l'alcool ! Un côté garçon manqué qui m'a mise un peu à l'écart, ne comprenant pas tellement ce besoin d'extérioriser ainsi, puis elle s'est dévoilée au fur et à mesure. Avec du recul, je la trouve très endurante, tant physiquement que mentalement, bien qu'elle soit un chouïa aidée.
Je garde un très bon souvenir de son équipe de choc : George, Peter, John, Fifer et Nicholas ! Chacun ayant une personnalité, un vécu et une façon de voir les choses, ils restent néanmoins unis, comme une famille. Dans les épreuves qui les attendent, c'est d'une beauté !





Pour ce premier tome, je dois dire qu'il est bien fourni, bien rythmé et n'étant qu'un début, je demande à lire la suite ! Le second tome étant déjà sorti chez nos amis outre-Atlantique, je prendrais donc ma patience à deux mains, mais je ne pense pas qu'il tardera à sortir chez nous ! J'espère que PKJ pourra me le confirmer.
Virginia Boecker mérite de percer en France, car avec cette saga, elle se hisse à hauteur de bons nombres d'auteurs à succès. Une histoire à découvrir, une auteure à surveiller ...




Shewolf, tome 1 - L'apprivoisement

Couverture Shewolf, tome 1 : L'apprivoisement

V.O : -
Auteure : S.N. Lemoing
Editions : Auto-Edition
Genre : Fantastique - Bit Lit
Nombre de pages : 156 pages
Date de parution : 05 Novembre 2016
Saga : Shewolf
Nombre de tome : 1
Format : Numérique






Stéphanie est une jeune femme comme une autre, jusqu'au soir où elle se fait enlever par un serial killer. Elle tente désespérément de s'enfuir quand une mystérieuse créature la mord à la jambe ...
"




Après Mes 7 ex : Juliette , je me suis lancée dans la lecture de Shewolf, gentillement offert pour l'auteure elle-même et si la Chick-lit n'est pas une lecture commune pour moi, la bit-lit est un domaine que j'apprécie fortement !



Stéphanie est une jeune femme qui n'a rien d'exceptionnelle. Menant une vie routinière, elle est totalement lambda, à tel point qu'elle a même du mal à garder contact avec d'anciennes amies. Un peu solitaire, elle peut néanmoins compter sur Marina, sa seule amie. La vie de Stéphanie basculerait quand même un jour où, lors d'un jogging seule, elle se fait attaquer par un "chien" laissant une belle morsure sur le mollet et peu de temps après, la demoiselle commence à noter quelques changements chez elle .... Elle est devenue une Lycan


Si le début de cette histoire m'a paru un peu long à démarrer, c'est le seul défaut que j'ai trouvé à ce premier tome, correspondant à ce que j'attendais : Une mise en place, quelques réponses à nos questions, mais surtout beaucoup de chose à découvrir encore dans les tomes à suivre !
Ce n'est en rien contre l'auteure, que je trouve adorable, mais j'ai eu du mal à comprendre pourquoi le personnage de Stéphanie insistait sur le fait qu'elle soit un peu isolée de ses anciennes amies, mais en prenant un peu de recul, je pense que c'est pour montrer le manque d'attache du personnage et ainsi adoucir la violence qu'une transformation peut entraîner sur la vie sociale ! Par la suite, j'ai trouvé amusant d'utiliser la technologie pour résoudre le soucis de notre héroïne, car lorsqu'elle comprend la relation entre ses changements physiques et la lune, elle décide de faire quelques recherches sur le net et notamment sur un forum où elle commencera à trouver pas mal de réponses. 


En résumé, le titre correspond parfaitement à la lecture que nous avons : Nous faisons connaissance avec notre héroïne, nous assistons au plus grand chamboulement de sa vie et nous suions le début de cette nouelle identité et tout ce que cela implique : Elle s'apprioise elle-même. Dans l'ensemble, c'est une réussite pour moi. BIen sûr, quand nous sommes dans l'histoire, il y a toujours une petite tristesse quand on termine un roman et surtout lors d'une saga où le temps entre chaque tome est interminable, mais la patience est une vertue que l'on applique et apprend au quotidien...