28 janv. 2016

Silo, tome 1

Couverture Silo, tome 1

V.O : Wool, omnibus, book 1
Auteur : Hugh Howey
Editions : Le Livre de poche
Collection : Science-Fiction
Nombre de pages : 740 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : Silo
Nombre de tomes : 3
Format : Poche



Dans un futur postapocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres. 

Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo.
Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin.

Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.
"

Adorant les histoires post-apocalyptique, ce roman ne pouvait pas m'échapper ! Bien entendu, les bases sont posées : Les survivants sont rassemblés pour former une nouvelle communauté, avec des règles strictes pour "le bien de tous", mais à quel prix ?

Le Silo ne déroge pas à ces règles : lors d'un décès, un couple est tiré au sort pour avoir l'autorisation d'avoir un enfant ou encore lorsqu'un loi n'est pas respecter, le ou la fautive est envoyé en dehors du Silo, avec cet air toxique, avec comme dernière demande de nettoyer les caméras de surveillance. Chose rare, un homme se propose de lui-même, le chérif du Silo, laissant alors une place de haut responsable. Arrive alors une jeune femme, bien que provenant du plus bas du Silo (= les plus pauvres), qui va mener sur son enquête et découvrir que le Silo cache beaucoup de choses ...

Je suis d'accord pour dire que certaines choses sont prévisibles, c'est ce que j'appelle les bases de ce genre, mais ce qui fait toute la différence, c'est comment l'auteur amène ces bases, les développe et nous entraîne là où il désire. Hugh Howey, découvert avec ce premier roman, m'a captivé très rapidement et malgré quelques passages un peu long (en même temps vu ce pavé ...), j'en ai presque oublié ce que je savais pour me laisser transporter sans attaches au monde réel. J'ai crier avec les personnages, j'ai pleuré en même temps qu'eux, j'ai été surprise, déçue, joyeuse, mais surtout en manque arrivée à la fin du livre. Le plaisir de savoir qu'il ne s'agit que d'un premier tome me fait patienter gentillement jusqu'à la réédition du second tome, mais avec cette envie qui grandit doucement. 

Là où Hugh Howey m'a le plus épatée, c'est dans sa description de tous les personnages que l'on rencontre, et il y en a une petite troupe. Chacun est décrit de façon à ce qu'on s'attache à lui, qu'on lui trouve une partie humaine, malgré tout ce qu'il a pu faire dans son passé ou qu'il s'apprête à faire. J'en ai conclu qu'il désirait nous montrer que chaque être humain peut faire des choix, parfois sans que ce soit dans sa réelle nature, pour le "bien" de tous ou d'une grande partie de la population. Que cette décision soit "bonne" ou non, le choix peut bouleverser des vies ...

Entre science-fiction et thriller, il y a de quoi tenir des heures pendu à ce roman en oubliant le temps. Il faut aussi se rappeler qu'il ne s'agit que d'un premier tome, une sorte de mise en place de l'histoire, j'espère toutefois qu'il y aura autant d'action et de rebondissements par la suite, mais pour cela, je ne me fais aucun soucis ! Affaire à suivre de très près.





5 commentaires:

  1. Intéressant, très intéressant ! Le principe de l'histoire me fait un peu penser à "La tour" de Cécile Duquenne... une forme de science fiction/thriller très menée également. Bref, ton avis m'intrigue et je vais voir si je peux me trouver ce livre quelque part ! Merci et à bientôt !

    RépondreSupprimer
  2. J avais beaucoup aimé ce 1er tome, mais je trouve que la série se dégrade au fil des tomes hélas. Je suis en plein dans le 3e et je m ennuie un peu.

    RépondreSupprimer
  3. C'est un livre que j'ai découvert récemment sur un autre blog. Ta chronique me donne aussi envie de le lire.
    Je note ausdi La tour de Cecile Duquenne. Tout ça est stimulant et intéressant ! Merci pour cet article.

    RépondreSupprimer
  4. Cette histoire me tente beaucoup étant donné que moi aussi j'aime vraiment bien les histoires post-apocalyptiques.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺