27 janv. 2016

Le Dôme, tome 1 - La loi du Dôme


Couverture Le Dôme, tome 1 : La loi du dôme

V.O : Breathe, book 1
Auteure : Sarah Crossan
Editions : Bayard
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 437 pages
Date de parution : 13 Janvier 2016
Saga : Le Dôme
Nombre de tomes : 2 (en VO)
Format : Grand




Les arbres ont été éliminés de la terre et l'oxygène s'est raréfiée, provoquant des millions de morts...

Les survivants ont été rassemblés sous le Dôme, sorte de bulle protectrice où un nouvel ordre s'est constitué autour d'un Etat totalitaire et d'une société, Respirer Inc. qui contrôle l'air que les habitants respirent.
Tout en haut de l'échelle sociale, se trouvent les Premiums. Riches et en bonne santé, ils méprisent les Auxiliaires, trop pauvres pour payer un impôt sur l'oxygène et donc contraints de survivre avec le peu d'air qu'ils respirent...
Alina, 16 ans, qui a rejoint la Résistance, a échoué dans sa mission à l'intérieur du Dôme.

Elle est en danger et doit fuir, à l'extérieur. Elle rencontre alors Quinn, un jeune Premium et sa meilleure amie Bea, une Auxiliaire, partis camper hors du Dôme et leur demande de l'aide...
"

Ce roman est une belle surprise que m'a réservé les éditions Bayard ! Je n'ai pas mis longtemps à le sortir de ma pîle à lire, tant ce résumé et cette couverture me donnaient envie d'y goûter.


Ce roman rejoint ses camarades dystopique avec des sujets commun : La nature de l'Homme qui a détruit la Nature, un contrôle total du gouvernement et donc un groupe rebelles, mais surtout une différence entre les classes sociales (Riches et pauvres), mais la touche de Sarah Crossan a fait qu'il ne m'a paru "déjà vu" lors de ma lecture. Avec ce cri d'alarme concernant l'environnement, Sarah Crossan a choisit comme thème : La disparition des arbres et donc du manque alarmant d'oxygène et ses conséquences ...

Alina est une jeune femme, orpheline, qui se bat pour survivre dans ce Dôme, mais cache une partie d'elle car elle appartient à la Résistance. 
Béa, quant à elle, se bat pour se créer un avenir et intégrér les Préniums, ce groupe d'élite qui est l'avenir du gouvernement du Dôme avec une situation sans crainte. 
Quinn, lui, est né avec une bouteille d'oxygène en or dans le nez et est très proche de Béa. 
Ces trois personnages sont nos narrateurs, à tour de rôle, et nous font découvrir la vie sous le Dôme. Ce choix de narration est un très bon moyen de donner un rythme, mais surtout une envie de poursuivre, souvent coupés dans l'élan avec tel ou tel personnage, on continue pour savoir ce qui lui arrive et très vite, les pages sont dévorées. J'ai beaucoup apprécié avoir une évolution dans mon ressenti pour les personnages et notamment pour Béa que je trouve un peu naïve à vouloir la justice pour tout (ne pas tuer le plus faible qui vient d'essayer de te tuer pour avoir de l'air), mais cela lui donne du coeur et c'est rare dans une telle période. Celui qui m'a énervée du début à la fin : Quinn. Insupportable, parfois très hautain, il va aider Alina, non pas pour ses convictions, mais simplement parce que la demoiselle lui plaît. Rien de plus superficiel !

Pour un premier roman, j'ai trouvé que Sarah Crossan s'en sort pas mal du tout. Le thème choisit est parfait avec ce petit message écologique, mais en y réfléchissant bien, autant la nourriture manquante, comme dans beaucoup de dystopie, est grave, mais l'oxygène est tout aussi vitale. L'histoire autour de ce sujet peut être traîtée de beaucoup de façon, une champ libre pour l'auteure !


Dans sa globalité, l'histoire est fortement intéressante avec un brin de réalisme incroyable. L'addictivité de ce premier tome me fait un peu peur pour mon attente sur la suite, la peur d'une déception, mais nous n'y sommes pas encore ! Je garde un très bon souvenir de cette lecture et je la conseille fortement ♥ 





4 commentaires:

  1. Ah ! Génial, je ne suis pas la seule qui ai détesté Quinn ^^
    En tout cas, comme toi, j'ai beaucoup apprécié ce premier tome :)

    RépondreSupprimer
  2. Marinette m'a fortement tenté avec sa chronique et la tienne ne fait que confirmer mon envie de le lire ;)

    RépondreSupprimer
  3. Au début, je pensais quand même que c'était la série de Stephen King... Mais non, et j'avoue que cette série-ci me fait pas mal envie ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Je suis pas mal tentée par ce livre parce que j'adore les dystopies ^^.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺