3 févr. 2017

[Film] La Grande Muraille

La Grande Muraille : Affiche

Date de sortie : 11 Janvier 2017
Producteur : Yimou Zhang
Genre : Aventure / Historique / Fantastique

Synopsis

Entre le courage et l’effroi, l’humanité et la monstruosité, il existe une frontière qui ne doit en aucun cas céder. William Garin, un mercenaire emprisonné dans les geôles de la Grande Muraille de Chine, découvre la fonction secrète de la plus colossale des merveilles du monde. L’édifice tremble sous les attaques incessantes de créatures monstrueuses, dont l’acharnement n’a d’égal que leur soif d’anéantir l’espèce humaine dans sa totalité. Il rejoint alors ses geôliers, une faction d’élite de l’armée chinoise, dans un ultime affrontement pour la survie de l’humanité. C’est en combattant cette force incommensurable qu’il trouvera sa véritable vocation : l’héroïsme.


Un petit film, de temps en temps, sur grand écran, c'est toujours agréable ! Ma dernière victime en date est La Grande Muraille. Par son titre, ce film n'a pas attiré mon attention, pourtant mon homme insistait, je me suis donc penchée sur le résumé et surtout sa Bande-Annonce ... Admirez



Matt Damon au casting ! Oui, oui, oui. De quoi me faire jeter dans la salle en moins de deux. 




L'histoire en elle-même est rapidement mise en place : Les personnages de Matt Damon (William Garin) et son collègue Pedro Pascal (Pero Tovar) sont donc à la recherche de la poudre noire, afin de faire fortune. Sur leur chemin, une bête étrange les attaque de nuit. Arrivant à lui couper une patte, William la garde comme preuve et désirant avoir des explications. Par inadvertance, ils arrivent au pied de la Grande Muraille où l'accuei est très glaciale, très militaire. Sans perdre de temps, une première attaque arrive ... Les réponses ne tarderont pas.




Dans son ensemble, j'ai beaucoup apprécié ce film. Le premier mélange entre l'histoire et le fantasque chinois était parfait, même si je ne suis pas tout à fait d'accord avec le type de créature que l'on rencontre. Je m'attendais à une montée en grade des gabarits pour terminer sur une monstruausité imposante, mais au final, c'est bien plus rôder que cela. Pour punir la cupidité d'un ancien empereur chinois, les dieux ont envoyés une météorite sur une montagne, libérant ainsi tous les 60 ans des bêtes répugnantes et sanguinaires.
Mais les hommes ne sont pas les seuls à tirer des conclusions de leurs erreurs passées...
Pour défendre les civils innocents, des milliers et des milliers d'hommes et de femmes surentraîner et se sacrifiant sans regrets sont sur cette muraille. Nous y rencontrons quelques personnes, notamment les généraux.



C'est là qu'intervient l'un de mes gros fous rire, non pas pour le côté respectueux de ces personnes, mais chaque régiment porte une couleur bien définie : Bleu, rouge, noir etc et quand on les voit marcher, bien alignés, je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux Power Rangers. J'ai donc mis un petit moment pour me calmer et reprendre.
Cette armée superbement bien entraîner est avant tout une famille et tous se font confiance et se respectent, ce qui amène une scène magnifique lors d'une tragique perte. J'en ai encore la larmichette à l'oeil et des frissons.
Concernant les scènes d'action, c'est évidemment autour des attaques de ces créatures, le combat étant brutal, mais parfaitement ingénieux, j'en ai eu plein les yeux, buvant chaque minute avec plaisir ☺



Pour conclure, le temps n'a pas été ressentit durant le film, ce qui signifie beaucoup pour moi : Je me suis amusée. Les seuls moments de répis sont pour des explications, de l'apprentissage, de belles leçons de vie. Je reste sur mon petit regret concernant les bestioles, mais ce n'est qu'un détail dans tout cela.


Verdict : A regarder dès que possible !

3 commentaires:

  1. J'étais motivé pour le voir mais après ton retour il ne fait aucun doute que je DOIS le voir ��

    RépondreSupprimer
  2. Je ne suis pas sûre que ce film puisse me plaire mais je suis ravie de voir que tu as passé un bon moment en le regardant :)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺