25 févr. 2017

Arena 13, tome 2 - La Proie

Couverture Arena 13, tome 2 : La Proie

V.O : Arena 13, book 2 - The Prey
Auteur : Joseph Delaney
Editions : Bayard
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 440 pages
Date de parution : 25 Janvier 2017
Saga : Arena 13
Nombre de tome : 2 - En cours -
Format : Grand






"
 Après la première année de son apprentissage en tant que combattant de l'arène 13, Leif cherche des informations auprès du peuple de son défunt père. Là il en apprend plus sur l'homme, qui était le plus grand combattant de l'arène jamais vu. L'homme qui était si près de détruire le démon Hob, mais qui en a payé le prix terrible de sa vie.
Leif revient au combat avec une faim renouvelée de vengeance. Mais peut-il rester concentré sur sa formation malgré sa passion pour la fille de son maître, Kwin? Son maître l'aidera ou l'empêchera-t-il dans sa mission personnelle de vaincre Hob dans une lutte à mort?

"




Joseph Delaney est un auteur très discret en France, mais qui a réussi à conquérir mon petit coeur de lectrice depuis que j'ai découvert la saga l'Epouanteur dont le 13ème et dernier tome est sorti fraîchement dans nos librairies. Avec cette nouvelle saga, Arena 13, Joseph Delaney s'attaque à un autre registre tout en gardant ce qui fait le charme de sa plume.


Leif est un personnage très intéressant à découvrir et à suivre au fil des pages. Ici, nous le retrouvons après sa première année d'apprentissage auprès de Tyron et il profite d'un moemnt de calme, loin de l'arène, pour en savoir plus sur son défunt père, un Genthai. Une première partie est donc consacré aux Genthai et je dois dire qu'ils sont à la fois magnifique comme horriblement traumatisant ! J'ai été un peu déçue de les quitter, malgré leur mode de vie, mais la suite est tout aussi intéressante et riche en rebondissements. En effet, Leif revenant auprès de Tyron et sa fille, Kwin, reprends l'entraînement avec un seul et unique objectif : Entrer dans l'Arène 13 et vaincre pour de bon Hob. Pour cela, de nouveaux personnage rejoignent l'équipe, par exemple Ada, Thrym et bien d'autre encore.



Si ce second tome est loin d'être la cloture de cette saga, il reste néanmoins énormément fourni en informations sur les Djinns, les lacres ou encore sur Hob et son point faible, ceci grâce à Ada, une Haute Adepte de l'Académie impériale dont l'âme a été confinée après son assassinat des sicèles plus tôt. Ayant connu l'air des ordinateurs tels que maintenant, elle est une source et un espoir.
Le thème de cette saga n'est pas nouvelle, la technologie qui surpasse l'être humain, mais tout se joue dans la tournure de l'histoire, la puissance des personnages et la façon dont le lecteur est transporté au fil des chapitres. De mon côté, je suis balottée, bouche bée et en admiration totale devant ce livre que je trouve beaucoup plus sérieux que la saga l'Epouvanteur.



Bien que l'écart entre chaque tome est assez important, cela ne gâche en rien tout le plaisir de la lecture et pour ceux et celles qui ont tendance à oublier certains détails, Joseph Delaney et les éditions Bayard ont glisser un glossaire en fin de roman, ce qui permet de replacer chaque personnage et/ou chaque mot. Un petit plus qui appuit en faveur de cette saga.
En tout point, ce second volet point un coup de coeur pour ce début de saga et j'attendrais donc avec impatience la suite, m'attendant à de beaux combats, de belles leçons de vie digne de Joseph Delaney et son univers ☺




3 commentaires:

  1. J'ai de bons souvenirs du premier tome, j'ai vraiment envie de me lancer dans la lecture de celui là :)

    RépondreSupprimer
  2. Comme Agathe, je garde un bon souvenir du tome 1, donc cette suite me tente beaucoup !

    RépondreSupprimer
  3. Cette saga me fait envie mais je n'arrive pas à trouver la motivation pour lire des livres de l'auteur. J'ai 4 tomes de L'épouvanteur qui attendent désespérement d'être lu dans ma PAL...

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺