29 sept. 2017

Comme un livre ouvert

Couverture Comme un livre ouvert

Auteure : Liz Kessler
Editions : Hugo & Cie
Collection : New Way
Nombre de pages : 312 pages
Date de parution : 04 Février 2016
Format : Grand





Ashleigh Walker est amoureuse. Au sens le plus intense et bouleversant du terme. Un amour inconditionnel qui la consume. De quoi oublier de s’inquiéter pour ses mauvais résultats scolaires. De quoi lui faire oublier le mariage de ses parents qui s’effondre. Il y a juste une chose qui la perturbe… Pourquoi n’est-ce pas Dylan, son petit ami qui la met dans cet état, mais plutôt Mademoiselle Murray, sa prof d’anglais ?

"

Comme pour beaucoup de romans chez Hugo & Cie, les résumés sont tentant, mais j'ai toujours cette crainte de ne pas accrocher, n'étant pas forcément adepte de ce genre de lecture. C'est lorsque je l'ai croisé chez Max Plus où le prix étant dérisoire, mais une belle promotion supplémentaire (Plus d'info par ici) que je me suis lancée, puis j'ai décidé de le sortir de ma pile à lire sur un coup de tête, mais je ne m'attendais absolument pas à ce qu'il se lise aussi facilement !




L'auteure, Liz Kessler, nous offre un texte fluide alors que l'histoire est loin d'être simple ou facile à raconter. Nous suivons Ashleigh, alias Ash, qui entre dans sa dernière année scolaire au lycée, une étape importante pour son avenir. Soutenue par sa meilleure amie, elle se lance dans une relation avec un beau jeune homme, gentil, drôle, mais pourtant, elle est attirée par une autre personne : Sa prof de littérature. Un bouleversement qui ne sera pas simple à gérer. 
C'est donc un processus important dans l'identité d'une personne que nous suivons. Non seulement Ash devra réaliser qui est elle véritablement, afin d'accéder à une sérénité pour son avenir, mais aussi le faire accepter par son entourage. Là, de mon côté, ceux sont des crises de colère envers certaines réactions, ce qui montre un sujet sensible alors qu'il ne devrait pas l'être ! 



Outre le message important que désire faire passer l'auteure, c'est une troupe de personnages parfaitement "réels" qu'elle a choisit de nous montrer. D'un côté, celles et ceux qui soutiennent Ash et de l'autre, les Autres. Les Autres sont ceux qui, forcément, m'ont fait hurler, crier, colérer (pas français, je sais), mais à un point ! Il est donc facile de déterminer qui je soutiens dans cette cause et pour cause : Les personnes homosexuelles ne sont pas des monstres ou des erreurs de la nature. Je ne m'étalerais pas trop dessus n'étant pas là pour cela, mais le fait que je m'emporte est la conséquence de ce roman donc sur ce point : Chapeau Mme Kessler ! ☺



2 commentaires:

  1. C'est vrai que les résumés sont toujours tentants mais parfois, le reste ne suit pas...
    En tout cas, ce livre semble tout de même pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne lis pas beaucoup de romans autour de ce sujet et je l'ai trouvé bien traité, après il peut être moindre face à d'autre, mais j'ai bien aimé ☺

      Supprimer

A ton tour de parler ☺