27 juin 2017

La saga des éléments, tome 2 - Sanctuaires

Couverture Les messagers des vents / La saga des quatre éléments, tome 2 : Sanctuaires

Auteure : Clélie Avit
Editions : Le Livre de Poche
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 640 pages
Date de parution : 07 Juin 2017
Saga : Les Messagers des vents
Nombre de tome : 3
Format : Poche







Les Vents, les Terres, les Eaux, les Feux. Quatre éléments, quatre territoires : la Friyie. Quand Ériana a rencontré Setrian, jeune messager des Vents, elle ignorait tout du danger qui menaçait le pays , de la prophétie qui la désignait et des pouvoirs qu’elle détenait. Il aura fallu une quête en territoire des Terres, un périple riche d’aventures et de rencontres, et l’affrontement avec les membres du terrible Velpa pour qu’elle s’accepte comme celle qui sauvera les quatre communautés. Après les Messagers des Vents, Clélie Avit continue avec Sanctuaires sa généreuse et palpitante saga fantastique. Ériana, affranchie de ses doutes et sous la précieuse protection de Setrian, poursuit la vaste mission qu’elle s’est vue confier par le conseil des Vents. Pour cela, elle va au-devant des quatre éléments, de son apprentissage et des connaissances révélées par la prophétie. Mais la prophétie n’en finit pas de dévoiler ses secrets, et les obstacles seront au rendez-vous, plus douloureux que jamais.
"




Depuis sa sortie en grand format, Les Messagers des vents a eu tellement de belles chronioques que je ne pouvais pas rester sans lire la suite, le premier tome ayant été une formidable découverte !




Bien qu'un brin de temps se soit écoulé depuis la lecture du premier tome, l'univers et les intrigues principales nous reviennent très rapidement au fil des premiers chapitres. Retrouvant Eriana lors de sa quête d'identité, cette fois-ci, c'est l'eau qui est l'élément central de ce récit. Oui, je ne sais pas pourquoi je le précise, la couverture étant tout aussi explicite de son prédécesseur ... 
Ce qui m'a charmé dès le début de cette saga ne s'estompe absolument pas ici, bien au contraire. Je parle de l'univers dans son ensemble, sa richesse, sa beauté, tout cela merveilleusement dosé grâce au talent et à la plume délicate de Clélie Avit. 
En tournant les pages, on constate quand même une complexité qui attise la curiosité et m'a fait tenir sans soucis, tant c'était progressif et restant dans une logique digne de la Friyie.




Encore une fois, l'auteure nous offre un roman explosif, mélant le fantastique et la mythologie avec amour et cela se ressent. Chaque communauté que nous croisons, La Terre et l'Eau, sont bien détaillée, avec un passé, un présent et un avenir en doute. Afin que cela ne soit pas bâclée, Clélie Avit prend le temps qu'il faut pour développer ses idées, y revenir au besoin, c'est ce qui explique en grande partie le nombre de pages de chacun des romans, de bons petits pavés qui peuvent effrayer certains ou certaines, mais je conseille quand même d'y succomber un jour, à l'occasion ! Le travail de l'auteure mérite que l'on s'y intéresse, il fera sûrement plus d'un lecteur heureux...
Je ne regrette absolument pas d'avoir attendu sa sortie en format poche, l'attente en vallait largement le coup ♥ Maintenant vient le moment d'attendre la suite, difficile, comme toujours, mais l'histoire est tellement marquante que je peux me la passer en tête, tel un film, si un manque se créer.




1 commentaire:

  1. J'ai vu le tome 1 l'autre jour à la Fnac et j'ai résisté pour ne pas repartir avec ^^. Mais combien de temps vais-je tenir ? Là est la question ^^

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺