20 oct. 2016

Sweet

Couverture Sweet

V.O : Sweet
Auteure : Emmy Laybourne
Editions : Hachette
Collection : Black Moon
Nombre de pages : 360 pages
Date de parution : 14 Septembre 2016
Format : Grand




Madame, Monsieur,


J’ai l’honneur de vous inviter à une extraordinaire croisière de luxe à bord de l’Extravagance !
Au programme : découverte en avant-première d’un produit miracle qui vous débarrassera de vos bourrelets disgracieux. Et sans efforts !

Vous rêvez de retrouver votre taille de guêpe ? Le Solu est fait pour vous.
Le Solu n’est pas un amincissant comme les autres.
Le Solu vous fera vraiment maigrir.
Vous ne pourrez plus vous passer de lui.

Je vous le garantis.
N’attendez plus : rejoignez-nous sur les rives de Fort Lauderdale, en Floride, pour un embarquement imminent !

Au plaisir de vous aider à mincir,

Timothy Almstead, président de Solu Corporation
"

Récemment, j'ai eu l'occasion de lire Sweet de Emily Laybourne chez Hachette, collection Black Moon. Ce roman m'a intrigué par son idée de base :
LA Solution pour maigrir est enfin trouvée ! Il s'agit de Solu. Pour fêter son lancement, une croisière s'impose. A bord ? Les plus riches, les plus connues, bref que de la grande personne. De quoi mettre mal à l'aise Lauren, notre héroïne. Un peu ronde et se cachant derrière des vêtements sombre, c'est grâce à sa meilleure amie, ivika alias iv', et sa famille qu'elle a pu s'offrir ce séjour en mer : 7 jours à manger comme on le souhaite, boire, faire la fête, être parmi les plus grands et devant des paparazzis et journalistes, le rêve, non ? Et pourtant ...

Après ma lecture, je dois dire que les thèmes abordés dans ce roman sont très prometteurs et bien amenés, même si je dois dire que la petite romance prend pas mal de place, mais ce n'est que mon avis.


La minceur.

Dans notre société, la mode a décrété que la minceur était un critère de beauté, n'hésitant pas à mettre mal à l'aise les personnes en surpoids et mettant de côté les personnes en obésité. Personne n'échappe aux publicités pour maigrir à travers des repas ou de simples pillules ... Bref, un sujet d'actualité et très bien reflété dans le regard que porte Vivika, la meilleure amie de notre héroïne, alors qu'elle n'a pas trop de poids à perdre.


L'addiction.

C'est ce que provoque la Solu sur toute personne l'ingérant. Mis d'abord dans les désserts, les passagers ont très vite changer de comportement et cela a même viré au drame. 
D'accord, ce n'est qu'un roman, mais cela montre que la Solu n'est qu'une drogue parmi tant d'autres que poussent dans la nature.



Comme je le disais, une romance s'installe entre Lauren et Tom, qui sont d'ailleurs nos deux narrateurs, mais elle prends une bonne partie du début du roman, avant que la Solu ne prenne de l'ampleur et c'est ce qui m'a un peu chiffonnée, m'attendant à beaucoup plus d'action sur le navire... En tout cas, une telle histoire sur un bâteau m'a fait penser à une revisite du Titanic, mais des temps mordernes.

Dans son ensemble, j'ai apprécié ma lecture et ce genre de romans n'est pas assez répendue dans nos librairies, car la fin de l'histoire est une porte ouverte à encore plus d'imagination, mais une suite (de Sweet) ne serait-elle pas de trop ? Maintenant que l'on connaît beaucoup de détails, pourquoi pas, mais ce sera un boulot monstre pour l'auteure, Emily Laubourne. 


2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce roman, je trouve l'histoire assez originale :)

    RépondreSupprimer
  2. J'ai également repéré ce roman, j'espère le trouver à ma bibliothèque ou l'acheter d'occaz' :)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺