26 oct. 2016

Mille et un bébés animaux

Couverture de l'ouvrage Mille et un bébés animaux

Auteure : Julie Colombet
Edition : Seuil
Collection : Jeunesse
Date de parution : 06 Octobre 2016
Nombre de pages : 20 pages
A partir de 3 ans
Prix : 16€90

"


Pour tout savoir sur les bébés de 9 espèces animales, du koala au poisson-clown, en passant par le chat et le suricate ! Le tout en 3D !
"


Cet album est une très belle façon d'apprendre au plus jeune quelques notions sur certaines espèces animales, sans trop leur bourrer le crâne et tout en s'amusant. 
Le public étant assez jeune (3/6 ans), le challenge est parfaitement réalisé, mais pourquoi ?


Des animaux rigolos.

Dans cet album, pas moins de 9 espèces animales sont présentés, des plus classiques au plus inconnues pour nos petits enfants d'Europe. Ce mélange permet à l'enfant d'être fier de montrer ses connaissances, mais aussi d'approfondir celles-ci. Par exemple, le chat. Tout le monde connaît, mais est-ce le cas des Suricates ?





Des dessins en 3D donc attractif. 

Car oui, la première chose que le lecteur (parent comme enfant) admirera, ceux sont les dessins déjà présents sur la couerture et que l'on retroue en format 3D à l'intérieur. 

Ces dessins représentent la maman de l'espèce et ses petits avec, en fond, un décor qui lui correspond, ce qui permet à l'enfant de localiser et faire voyager aussi vers quelques endroits qu'il ne voit pas forcément. 


Des informations sélectionnées.

Chaque duo de pages étant consacrées à un animal et sa présentation : D'où il vient, quelque explications sur son espèce et comment le bébé doit grandir. Les mots sont assez simples et pour ceux un peu plus compliqué, comme "marsupial" ou "serés", c'est un peu plus déeloppés. 

Dès la première lecture, ma fille a été comblée et surexcitée de voir tous ces bébés. Bien entendu, elle a reconnu quelques animaux, mais en dehors du lapin, du rat, du chat et du poisson, ce fut une découverte et elle réclame encore et encore les "bébés 'nimaux"
De mon côté, j'ai été impressionnée par le contenu et amusée par certaines têtes d'animaux. 

Ma fille n'ayant que 3 ans, je n'ai pas pu tester ce que je souhaitais, mais ce n'est que partie remise : la laisser lire elle-même les présentations d'animaux. Je trouve que cela peut-être une bonne façon aussi de retenir ce que l'enfant lit et appuyer sur l'autonomie. 

Pour résumé, que ce soit ma fille ou moi-même, nous sommes ravie, une fois de plus, de cette parution du mois d'octobre aux Editions du Seuil ! Encore une belle idée de cadeau à l'approche des fêtes de Noël ...




1 commentaire:

A ton tour de parler ☺