4 oct. 2016

Le Siècle Mécanique, tome 1 - Boneshaker

Couverture Le Siècle Mécanique, tome 1 : Boneshaker

V.O : Clockwork Century, book 1: Boneshaker
Auteure : Cherie Priest
Editions : Le livre de poche
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 640 pages
Date de parution : 24 Août 2016
Saga : Le Siècle Mécanique
Nombre de tomes : 3
Format : Poche




Nous sommes en 1880. La Guerre Civile américaine fait rage depuis deux décennies, poussant les avancées technologiques dans d’étranges directions. Dans les Territoires de l’Ouest, les villes baignent dans des gaz mortels, alors que la terre est vidée de ses ressources. Sur la frontière entre le Nord et le Sud, les espions fomentent leurs complots et les trafiquants font plus d’argent que leur gouvernement. 

C’est dans ce monde que vivent Briar Wilkes et son fils. Elle est la veuve de l’infâme Dr. Blue, créateur du Boneshaker, la machine qui détruisit Seattle, perçant accidentellement une poche de gaz qui transforma les vivants en non-morts. Mais quand son fils décide de franchir le mur qui cerne Seattle en ruine dans l'espoir de réécrire l'histoire, elle doit le retrouver au plus vite avant qu’il ne lui arrive malheur. Sa quête la conduira dans une ville grouillant de morts-vivants affamés, de pirates de l'air, de seigneurs criminels et de réfugiés armés jusqu'aux dents. Seule Briar peut le ramener vivant.
"
Le steampunk est un domaine que j'apprécie beaucoup, mais qui est assez rare dans mes bibliothèques, alors quand Le Siècle Mécanique m'a été proposé, je n'ai pas hésité ! Et je ne regrette absolument pas.

L'histoire débute au côté de Briar Wilkes, une femme qui trime au boulot pour construire un avenir à son fils, Zeke. Pourquoi se donne-t-elle autant de mal ? Pour ne plus s'associer au passé de son défunt père et son défunt mari, deux hommes tristement célèbre, l'un à construit une machine de guerre, l'autre l'a enclenché, faisant tomber une ville dans un chaos sans nom et des morts par centaines ... Zéké, soif de savoir et défenseur de la mémoire de son grand-père, décide d'aller dans les décombres de ce triste jour, Briar est la seule à pouvoir le ramener, sain et sauf. 
Dans ce voyage, la vérité s'éclaircie de pages en pages, avec différents points de vue, ce qui donne un rythme incroyable à la lecture, avec autant de rebondissements qu'il n'y a d'action. Autant le dire, il est presque impossible de stopper ce roman avant le clap final de ce premier tome.

Briar est une femme incroyablement forte et touchante, comme j'adore. Son passé n'est pas horrible, mais les actes de son père et de son mari lui ont fait subir la haine du monde entier et au lieu de se laisser abattre, elle se prend en main et se tue à la tâche pour son fils, et ça, c'est honnorable. Durant sa recherche au Boneshaker, elle se dévoile de plus en plus et mon admiration n'a pas cessée. 
Zéké tient d'elle cette force, cette détermination à ne pas être l'image d'une autre personne, mais souhaitant qie la vérité éclate, d'où son geste, un peu dingue. C'est un personnage également intéressant, qui m'a fait passer de bons moments dans cette aventure. 

Toute l'intrigue commence au plus fort et malgré quelques moments en longueurs, elle reste captivante, entraînante, faisant oublier les heures. Les descriptions de son univers sont décrites de droite à gauche, de haut en bas, déclenchant aussitôt l'imagination du lecteur. Cherie Priest commence très fort avec ce tome et je ne m'en cache pas, les deux autres romans sont déjà demandés !

Pour conclure, ce steampunk respecte le mélange entre les temps anciens et la technologie futuriste, mais cette la force de l'histoire qui m'a totalement convaincue, me donnant des étoiles dans les yeux ♥ 



1 commentaire:

  1. J'aime beaucoup cette série, avec la réédition en poche, j'espère qu'on aura enfin les tomes inédits !

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺