20 mai 2016

Susan Hopper, tome 2 - Les forces fantômes

Couverture Susan Hopper, tome 2 : Les forces fantômes

V.O : -
Auteures : Cendrine Wolf et Anna Plichota 
Editions : Xo
Collection : -
Nombre de pages : 330 pages
Date de parution : 21 Avril 2016
Format : Grand




Après des années passées dans l'orphelinat des Highlands en écosse, Susan goûte enfin au bonheur d'être accueillie par Helen Hopper, la femme au parfum perdu.
Très vite, pourtant, le passé revient la hanter. Douze de ses aïeux démoniaques se sont installés non loin du manoir des Hopper, bien décidés à réveiller la malédiction qui pèse sur elle. ils ont laissé Eliot, le fils des Hopper, dont elle est follement amoureuse, entre la vie et la mort.
Dans sa lutte contre les puissances du mal, Susan peut compter sur la bienveillance d'Alfred, le grand-père fou au cœur tendre, et de Georgette, sa chienne facétieuse.
Malgré la malédiction et ses conséquences effroyables, elle veut devenir Susan Hopper...

"

Pour cette lecture, je remercie Livraddict et XO éditions de m'avoir permis de continuer et terminer cette aventure !

Après aoir laissé Susan et Eliot dans de drôles de situations, nous les retrouvons pour enfin mettre un terme à cet enfer pour nos deux adolescents. Afin de bien nous remettre dans le bain, les auteures nous ont fournis un petit récapitulatif : Susan, orpheline, est accueillie par la famille Hopper. Au fils des jours, elle va apprendre son lourd passé et surtout cette malédiction autour de sa famille, expliquant la brutale disparition de ses parents. Fouiller le passé va la mettre en péril, mais surtout Eliot ... 

Afin de ne pas en dire trop et gâcher votre lecture, je resterais assez vague quant au déroulement de l'histoire. 
Susan est un personne toujours aussi attachant. Bien que la compassion soit le premier sentiment lorsqu'on apprend son passé, elle reste une personnage fort, combattante et avec des valeurs. Quand ses ancêtres se liguent pour mettre en place la malédiction, tout se chamboule dans son petit cocon et son avenir est en péril.
Eliot et son grand-père sont deux alliés de force, qui la remotiveront lors de petits coup de mou et sont tout aussi attachants. 

Le premier tome était assez riche en informations placant l'histoire comme il le fallait, mais ce second tome, qui clôt la duologie, est un peu plus intense en rebondissements, ce qui nous fait passer des heures incroyables en compagnie de notre équipe de choc. 
J'ai été satisfaite de la tournure que la fin prend, sans trop avoir d'idées précises sur ma version de la fin, elle ne part pas dans tous les sens manquant de logique, chose déjà croiser dans certains livres.
Avec ce travail à quatre mains, on sent un amusement et une fusion d'idées qui ont été mises en place sans fausses notes ce qui rend le livre et la saga en général addictifs ! C'est pourquoi Susan Hopper se place dans les sagas jeunesse que je conseille. Je me suis régalée et j'espère transmettre ce plaisir littéraire autour de moi !

En conclusion, dans son ensemble je n'ai repéré aucun défaut, mais je ne dirais pas pour autant que c'est un coup de coeur même s'il n'en est pas loin. L'histoire est construite et suivie sans dérapage donc que du plaisir entre ses lignes. Foncez dessus sans plus attendre ♥


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺