5 mai 2016

Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 3 - Mort

Couverture Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 3 : Mort

V.O : Lord of Delivrance, book 3 - Lethal Rider
Auteure : Larissa Ione
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 512 pages
Date de parution : 10 Juillet 2015
Saga : Les Cavaliers de l'Apocalypse
Nombre de tomes : 4
Format : Poche






La fin des temps approche. Les cavaliers de l'Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l'enfer sur Terre. 


Thanatos, le plus mortel des cavaliers, a enduré des milliers d'années de solitude et d'abstinence pour empêcher la fin des temps. Pourtant il suffira d'une nuit avec la séduisante guerrière Aegie, Regan Cooper, pour réduire à néant des siècles d'efforts. Mais leur étreinte enfiévrée aura une conséquence pire que l'Apocalypse : Regan va tomber enceinte. Et lorsque Thanatos parviendra à dépasser sa colère d'avoir été manipulé par la jeune femme, il va comprendre que pour empêcher Armageddon, il doit sacrifier la seule chose qu'il a jamais désirée : une famille.
"

Plus j'avance dans cette saga, plus je suis fan de l'univers de son auteure, Larissa Ione, mais aussi de ses protagonistes ♥
Dans le premier tome, nous avons découvert le monde des Cavaliers avec Arès et Ciara, puis dans le second tome ce fut aec Arik et Limos, ma chouchoute ♥ La lignée se suit donc aec Thanatos et Regan...

Autant dans les premiers tomes nous avons ce petit passage d'adaptation, la rencontre entre le Cavalier et son partenaire, autant ici nous sommes directement dans le bain. Regan est à quelques semaine de son terme, se cachant de Thanatos et sous bonne garde. 
Nous comprenons assez rapidement que l'enfant est de Thanatos et que ce dernier ne serait pas d'accord au point de devenir violent en l'apprenant. 

Pour ce tome-ci, j'ai tout de suite pris le parti de Regan, bien qu'elle ait quelques torts dans l'affaire, le côté maternel prend le dessus et puis au fur et à mesure que l'on découvre ce personnage, l'attachement se fait de lui-même, mais ce ne fut pas le cas de Thanatos où j'ai mis un bon moment avant de l'apprécier. Toujours dans l'excès, il se met en rogne pour un rien, crie au scandale pour des détails et sa haine envers Regan est incroyablement déplacée, de mon point de vue. Bien que ce tome soit terminé, j'ai encore du mal avec Thanatos, mais je pense qu'il faut bien un personnage comme cela dans une saga ...
La magie de Larissa Ione fait qu'ensemble, cette petite famille a un pouvoir sur le lecteur car si Papa et Maman s'en mettent plein la figure, l'ennemi ne tarde pas à montrer son visage : Pestilence. S'il met la main sur l'enfant, l'Apocalypse ne tardera pas....

J'ai fortement apprécier toute la complexité de l'histoire, certains détails étant partiellement cité dans les tomes précédents. Lorsque l'on croit s'enfoncer dans un blabla, il y a toujours des informations croustillantes, mais surtout quand l'histoire paraît calme, il y a toujours de quoi retourner la situation, en bien comme en moins bien. Un point qui fait de ce livre une addiction et une gourmandise littéraire. 

Une fois que l'on commence cette saga, il est incroyablement difficile d'en finir avant de la terminer. Si j'ai enchaîné celui-ci après le tome 2, c'est sans avoir ce sentiment d'over-dose comme j'ai pu rencontrer quand quelques autres séries où j'espace les tomes. 
Je prends un plaisir dingue avec l'histoire, les personnages, la touche d'amour ♥ 
Je suis déjà toute chose à me dire que le quatrième et dernier tome m'attend ... Comme je vais le savourer ♥



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺