26 nov. 2015

J'étais là




V.O. : I was here
Auteure : Gayle Forman
Nationnalité : Américaine
Traduction : -
Editions : Hachette
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 365 pages
Date de parution : 09 Septembre 2015


"
Apres le suicide de sa meilleure amie Meg, Cody est sous le choc. Elle etait la. Meme si Meg et elle s'etaient eloignees depuis quelque temps, elle avait toujours ete la pour son amie. Comment avait-elle pu ne pas s'apercevoir que Meg allait si mal ? Pourquoi Meg ne lui avait-elle rien dit ? Quand elle se rend a Seattle a la fac de Meg pour recuperer les affaires de Meg, Cody decouvre qu'il y a beaucoup de choses d'elle qu'elle ignorait. Beaucoup de choses qu'elle aurait aime savoir. Au sujet de ses colocataires, par exemple, le genre de filles que Cody ne rencontrerait certainement pas dans sa petite ville paumee dans l'etat de Washington. Ou encore de Ben McAllister, le garcon a la guitare et au sourire narquois qui a brise le cour de Meg. Mais surtout, Cody trouve un fichier informatique crypte qui transforme toutes ses certitudes au sujet de la mort de Meg en insupportables questions.
"


Gayle Forman est une auteure que j'ai découvert à travers "Si je reste", puis "Les coeurs fêlés", tous deux m'ayant chamboulés, je n'ai pas mis longtemps à sortir celui-ci de ma PAL et le dévorer. 

Meg vient de perdre sa meilleure amie, sa soeur de coeur, sa confidente, son monde s'écroule et pourtant... Elle doit continuer à vivre avec ce goût amer d'une perte d'elle-même, d'un vide qu'elle ne peut combler. Etant loin physiquement l'une de l'autre, Meg décide de se rendre dans la chambre universitaire de Cody pour reprendre ses affaires et tenter de faire son deuil, mais le séjour là-bas ne se déroulera pas aussi calmement que prévu. Cette lettre que Cody lui a laissé, plus le message crypté sur l'ordinateur de cette dernière ... Tant de questions qui vont remettre en cause le "suicide" de Cody. 

Toujours avec sa plume délicate, Gayle Forman traite un sujet délicat : le suicide. Le fait de perdre un proche est une chose horrible et une meilleure amie est comme une soeur, une part de nous-même. On comprends donc, sans même l'avoir vécu, la douleur et les réactions de Meg face à ce drame. Là où beaucoup aurait "accepté" ce qui se passe, Meg va chercher à comprendre pourquoi Cody a fait ce geste et c'est en récoltant des indices sur l'ordinateur de la défunte, mais aussi auprès des personnes de l'université qui la fréquentaient, que l'enquête commence. S'inclut alors les fameux sites internet qui peuvent viré au cauchemar. Un livre préventif à faire circuler. 

D'ailleurs, je trouve que cette couverture est parfaitement choisis pour donner un apperçu du livre. Bien que les autres sont plaisantes, celle-ci colle bien à l'image que l'on se fait de l'histoire. Qu'en pensez-vous ?
Voici les couvertures en VO
  

Et celles en VF
  




Ce roman, malgrés ses 365 pages, se lit à une vitesse incroyable et se partage avec envie. Beaucoup sur la toile le connaissent, mais beaucoup encore doivent le découvrir de toute urgence ! Le travail de Gayle Forman est si magnifique, qu'elle nous fait passer des heures devant ses livres, mais avec cette envie de recommencer, ne pas vouloir quitter ses univers. Une auteure addictive ! 



2 commentaires:

  1. J'ai bien aimé Si je reste de l'auteure donc pourquoi pas en tester un autre :)

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que cette couverture VF correspond bien à l'histoire :) Perso, c'est mon livre préféré de cette auteure.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺