18 nov. 2015

Camille est timide


V.O. : -
Auteur : Gilles Baum
Illustrations : -
Nationnalité : Française
Traduction : -
Editions : Seuil
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 40 pages
Date de parution : 08 Octobre 2015
Prix : 12.90€


"

Aujourd'hui, c'est un grand jour pour Camille : c'est la photo de classe ! La petite fille rêve que, pour une fois, ce soit elle qui soit au centre de la photo, tenant l'ardoise, entourée de ses camarades. Mais les choses ne se passent pas comme prévu, bien au contraire, et le photographe oublie Camille.
La petite fille en a assez d'être celle qu'on ne regarde pas, celle qui ne compte pas. Elle décide de s'enfuir de l'école ; une fugue qui sera pour Camille le moment de mieux se connaître et de découvrir à quel point elle existe pour les autres.
"


Le titre de ce livre m'a interpellé : Camille est timide. J'ai trouvé que le sujet abordé est tellement important, mais si peu exploité. En tant que personne timide (et oui, on ne dirait pas, hein ?), j'avais envie de transmettre un message fort à mes enfants pour ne pas qu'ils en aient honte plus tard ou qu'ils ne jugent pas les plus timides. Ce livre tombait donc très bien !

Camille, un caméléon, rêve de se mettre en avant d'être repérée par les autres élèves et surtout de tenir l'ardoise lors de la photo de classe, ce qui signifierait être apperçu. Mais ce n'est pas le cas, elle s'efface, on l'oubli. Alors, elle fait une chose qui sort de l'habitude : Elle sort de l'école, seule, sans prévenir personne. 

Je pensais trouver là une histoire mignonne, simple, mais c'est bien plus que ça. Le sujet est loin d'être facile à aborder, amenant énormément de questions. Gilles Baum utilise un vocabulaire si simple que les enfants comprennent rapidement et facilement, l'accompagnement de dessins très explicites rend percutant le message. Enfin, les messages. Non seulement ce n'est pas parce que l'on se sent invisible, que nous le sommes réellement. 

  

Là où l'histoire me laisse un peu perplexe, c'est la légèreté que prends l'auteur sur le fait que Camille quitte l'école seule et sans prévenir un adulte. Mise à part une punition, il n'y a rien. Un petit message comme quoi cela peut être très dangereux aurait pu se glisser. 

Je conseille ce livre aux personnes ayant un enfant à partir de 4 ans dans leur entourage. Une belle façon de parler de ce sujet avec des mots qu'il peut comprendre et surtout un personnage qu'il peut voir, identifier.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺