24 nov. 2015

La trilogie du sang, tome 1


V.O. : -
Auteure : Nathalie Badiali
Nationnalité : Française
Traduction : -
Editions : Cyplog
Collection : Bliss
Nombre de pages : 227 pages
Date de parution : 2012


"

Mel s'est toujours intéressée au fantastique. Cela lui permettait d’oublier sa petite vie monotone. Elle a rêvé d'aventures, de vies parallèles, de créatures fascinantes. Mais elle n'avait jamais pensé que ce monde imaginaire pourrait la rejoindre. Qu'elle pourrait y être mêlée ! Malgré tout, de nouveaux horizons s'ouvrent à elle, de nouvelles possibilités.De nouveaux dangers aussi. Parce que si les vampires sont beaux et fascinants, ils ont aussi des travers. Surtout des travers, en fait. Un côté sombre qui lui attire bien des ennuis... Mais les ennuis sont la seconde nature de Mel. Elle sait tirer parti de toutes les situations, même les plus mauvaises.Et elle va devoir agir vite si elle ne veut pas que cela empire....
"


La couverture en dit long sur ce roman, notamment le sujet : Les vampires. Un thème vu et revu, mais ayant baigné dedans pendant longtemps (encore aujourd'hui), c'est un univers qui ne m'ennuie jamais. 

Ici, nous suivons la routine de Mel, une jeune femme en crise avec ses parents, toujours avec ses copines, parlant de garçons, bref, une adolescente comme beaucoup d'autres. Jusqu'à cette agression. Son quotidien changera du tout au tout, elle passe d'humaine à vampire, elle va devoir oublier ses soucis humains pour penser aux soucis vampiresques qui traînent depuis bien avant sa naissance ... Comment gérer ? A nous de le découvrir. 

L'idée est fortement intéressante. Beaucoup de vampires sont des humains agressés, Twilight, Rencontre avec un vampire et j'en passe, souvent de jeunes gens qui avaient la vie devant eux et qui se retrouvent dans un monde nouveau et bien sombre, mais tout ceci est très peu travaillé, encore un peu "brouillon" à mes yeux. 
Dès le début, Mel emploie des phrases courtes, réellement trop courtes, me donnant presque mal au crane avec l'envie de lui hurler "Mais développe, bon sang !" et là où je n'ai absolument pas accorché c'est la réaction de ce personnage après son agression. Elle a soif de sang, une force incroyable, mais elle n'est pas choquée du tout, limite contente et se presse d'en parler à ses copines. 
Elle va quand même trouvé des alliés côté vampire, notamment Melvin avec qui elle passera pas mal de temps, une petite romance s'installe et encore, la romance sans romance. Un autre jeune homme intervient, Léonidas, et là Mel oublie totalement Melvin, ce n'est même pas un triangle amoureux, j'ai assez de mal à décrire tout cela en réalité. 

Je l'ai toutefois lu rapidement car l'écriture et les phrases courtes le permettent. Peu d'explications, peu d'attachement aux personnages ... Je vais quand même lire la suite de la trilogie afin d'avoir des réponses et explications à tout ceci. 
Je n'aime pas faire ce genre de chronique où j'ai l'impression de verser que des critiques méchantes, tout travail mérite que l'on s'y intéresse, mais cette lecture m'a fait me poser trop de questions et je n'ai pas pu favourer le livre comme je le souhaitais. On ne connait rien des personnages, ils sont juste là et on fait avec, c'est peut être une bonne idée, mais on ne peut pas les comprendre si on n'en connaît pas un minimum ... J'espère revenir vers vous, pour le second tome, avec un peu plus d'explications et des mots un peu moins violent ... Affaire à suivre !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺