Vespertine, tome 1

 



Titre original : Vespertine
Autrice: Margaret Rogerson
Editions : Bragelonne
Collection : Big Bang
Nombre de pages : 473 pages
Date de parution : 08 Juin 2022
Format : Grand Format




Les morts de la Loraille ne reposent pas en paix.

Artemisia suit l’enseignement pour devenir une sœur grise, chargée de purifier les corps des défunts pour que leur âme puisse gagner l’au-delà ; dans le cas contraire, ils se relèvent sous la forme d’esprits vengeurs qui s’en prennent aux vivants. Un travail de l’ombre qui lui convient parfaitement : Artemisia préfère avoir affaire aux morts plutôt qu’aux vivants, qui se méfient de ses mains brûlées et de son passé trouble.
Quand son couvent est attaqué par des soldats possédés, Artemisia n’a d’autre choix que de réveiller un antique esprit emprisonné dans une relique. Faire appel à l’extraordinaire pouvoir de cet esprit malfaisant menace de la consumer, mais le mal se répand sur la Loraille, et pousse la jeune fille à remettre en question tout ce qu’on lui a enseigné. Ce revenant est peut-être le seul être qui puisse aider Artemisia à vaincre l’ennemi… si tant est qu’il ne la trahisse pas en premier.

"




A l'annonce de sa parution en Juin, je n'ai pas hésité une seule seconde à le mettre dans ma liste d'anniversaire ♥ Et je vous laisse imaginer mon impatience. Alors, quelques jours après, quand il était annoncé que Margaret Rogerson passe sur Rennes pour une dédicace ... J'ai loupé des battements de coeur et j'ai de suite bloqué ma journée ! Cette rencontre a été fabuleuse, bien que je n'ai pas pu dire beaucoup de chose avec le stress et mon niveau d'anglais douteux.... Et j'ai attendu un peu avant de me plonger dans le roman et même si je préssentais apprécier l'histoire, il frôle le coup de coeur



Dès le premier chapitre, nous sommes baignés de l'ambiance assez sombre de l'univers et surtout de La Loraille. Artemisia est une jeune femme habitant au couvent où elle suit son chemin pour devenir une des soeurs grises. Ces Soeurs s'occupent des défunts et pour notre héroïne, leur compagnie est plus agréable qu'avec les autres membres du couvent ... D'ailleurs, lorsqu'elle ne s'occupe pas d'eux, elle s'entraîne à manier l'encensoir et la dague, permettant de repousser les revenants. Ces derniers sont classés en 5 catégories, suivant la cause de leur mort.
Malheureusement pour Artemisia, le peu de stabilité qu'elle trouvait auprès des Soeurs va être perturbé après une attaque de soldats possédés et elle n'aura d'autre choix que de libérer l'un des revenants assez puissant et de "cohabiter" avec lui.... Pour trouver une solution radicale et retrouver la paix à La Loraille.



Artemisia est le genre de personnage anti-héro que j'apprécie. Son passé est loin d'être facile, elle a été possédée dès son plus jeune âge, faisant d'elle une sorte de monstre pour les apprenties soeurs du couvent. Pourtant, elle ne s'en plaint pas, elle trouve une routine qu'elle suit, sans avoir besoin d'autrui. Et malgré son rejet, elle n'est pas la dernière à vouloir aider les autres dès qu'elle peut ... Alors quand un revenant ancestral, très bavard et à l'humour affûté s'introduit dans ses pensées H24, cela donne un duo de choc ! Un duo incroyable auquel je me suis attaché très rapidement ♥



" - Cela m'arrive parfois, dis-je d'une voix atone. J'ai une maladie.
- Pas mal, mais j'ai déjà été qualifié de bien pire que ça, commenta le revenant en sortant de son silence."


Si le premier chapitre n'a pas été très simple à comprendre, la suite du roman est captivant ! Toutes les règles de La Loraille est expliqué et des rappels se font régulièrement donc on intègre très bien tout ça, cela devient même naturel à force de lire. Beaucoup de scènes de combats sont présents, car les possédés sont des soldats et nous avons aussi comme "ennemis" les soldats du Clergie. De quoi faire perdre la tête à notre héroïne !
Avec autant de choses à gérer, Artemisia n'a pas une seule seconde pour elle et ce qui est amusant, c'est que le Revenant prendra soin d'elle comme il pourra, non sans raison. 




Ce premier tome est très entraînant et je l'ai lu en à peine deux journées (lisant durant le travail) et j'ai eu le coeur brisé lorsqu'il s'est terminé ... Je vais donc attendre la suite avec impatience et espérer que cela ne soit pas dans trop longtemps ♥ Et comme Sorcery of Throns, Margaret Rogerson prouve son incroyable plume, ce qui me donne encore plus envie de lire Enchantment of Ravens et retrouver son univers, propre à elle ♥



Commentaires

  1. J'ai ce livre dans ma PAL à cause de sa beauté dans un premier temps. Mais il a l'air très bien :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174