11 avr. 2017

Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 4 - Artifices & Arbalètes

Couverture Le pensionnat de Mlle Géraldine, tome 4 : Artifices & arbalètes

Auteure : Gail Carriger
Editions : Le Livre de poche
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 525 pages
Date de parution : 15 Mars 2017
Saga : Le pensionnat de Mlle Géraldine
Nombre de tomes : 4 - Complet
Format : Poche






C’est une chose d’apprendre à faire la révérence. C’en est une autre que de savoir faire la révérence en lançant un poignard. Bienvenue au pensionnat de Mlle Géraldine.



Apprendre l’art de l’espionnage au sein de l’école volante de Mlle Géraldine est devenu fastidieux pour Sophronia, privée de la présence de Savon à ses côtés. Elle préfèrerait utiliser ses talents pour contrarier les plans des Vinaigriers, mais ses maints avertissements au sujet des lâches intentions de ces derniers sont encore et toujours ignorés et Sophronia ne sait plus à qui se fier. Quelles informations détient le bourru dewan de Sa Majesté ? Dans quel camp se place l’élégant vampire Lord Akeldama ? Une seule chose est certaine : un complot d’envergure se trame, et Sophronia doit se préparer à sauver ses amis, son école et Londres tout entier du désastre à venir – sans jamais se départir de son spectaculaire raffinement, bien évidemment.

"


Mesdames, mesdemoiselles, messieurs,



Ce nouvel opus des aventures de Sophronia dans le pensionnnat de Mlle Géraldine est à la fois un régale, du fait de retrouver tout ce beau monde, mais également un déchirement, car ceci est le tout dernier tome de la saga, l'heure de adieux sonne ... 




Pour cette dernière ligne droite, Sophronia et ses camarades du pensionnat sont confrontées à des examens en tout genre pour valider leur apprentissage, mais aussi et surtout, face à un potentiel drame concernant les Vinaigriers : Il est grand temps de mettre à terme aux complots & compagnie. 
C'est donc une lecture très intense que nous offre Gail Carriger et tout se démêle, on apprend plus qu'on ne pourrait imaginer, les mystères passés se dévoilent et peuvent réserver pas mal de surprises, bonnes ou mauvaises. Nos héroïnes nous entraînent, une fois de plus, dans des aventures incroyables tout en restant dignes, telles de véritables dames, ce qui amène une certaine douceur dans les rebondissements, notamment Sophronia qui n'est plus la petite rebelle du premier tome et qui fait rayonner son entourage ! Une évolution qui mérite de se faire connaître, un bout de femme qui peut séduire plus d'un lecteur.



Dans l'ensemble, ce dernier tome clôture parfaitement bien la série, on y retrouve les éléments qui nous ont permis de voyager tout en finesse dans une Angleterre passée, où les complots sont plus fréquents que l'on peut le croire, mais qui sont parfois essentiels ... Une fois de plus, j'ai été sublimée par la plume de l'auteure, qui a ce petit je-ne-sais-quoi me faisant craquer à chaque ligne, chaque tome, chaque roman qu'elle peut faire.
Après cette troisième saga, je dois dire que son nom est devenu une référence et je pourrais me jeter sur ses prochains romans, sans même lire le résumé ! J'espère la recroiser dans nos librairies très prochainement, l'attente est toujours interminable ♥


3 commentaires:

  1. Cette saga m'a l'air très originale, avec une histoire bien différente de ce qu'on a l'habitude de lire :)
    Je verrais si je me laisse tenter un jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les termes sont différents, l'ambiance est originale et la plume fait tout le reste ♥

      Supprimer

A ton tour de parler ☺