25 avr. 2017

The Young World, tome 2 - The New Order

Couverture The young world, tome 2 : The new order

Auteur : Chris Weitz
Editions : Le Livre de Poche
Collection : Imaginaire
Nombre de pages : 408 pages
Date de parution : 12 Avril 2017
Saga : The Young World
Nombre de tome : 2 - En cours
Format : Poche






Un virus a décimé toute la population des États-Unis, à l'exception des adolescents. Ces derniers pensaient être les seuls survivants... mais ils se trompaient.

Après l'inattendu twist final du tome 1, Donna et Jefferson se séparent. Jefferson retourne à New York, où il va tenter de trouver l'antidote du virus au sein de la tribu des Washington Square. Donna, quant à elle, se rend en Angleterre, où elle est confrontée à un tout autre monde. Parviendront-ils à se réunir de nouveau pour empêcher ce qui s'annonce comme un désastre plus grand encore que le virus qui a anéantit le continent ?


"

Après la lecture du premier tome l'an dernier, je dois avouer que je n'en garde que les grandes lignes, ce qui m'a le plus marqué et redémarrer ce second tome n'a pas été chose facile....



On y retrouve les mêmes grandes lignes, c'est à dire l'histoire autour de la Maladie qui décimaient les adultes et les enfants, épargnant simplement les adolescents. Ces derniers se réunissaient en clan et luttaient pour survivre !
C'est donc à travers Jefferson et Donna que nous suivons l'histoire depuis le début, en alternance de points de vue. Si dans le permier tome, nous avions le même déroulement des choses, pour ici, cela prend plus d'importance, nos deux héros étant séparés, Jefferson à New-York tandis que Donna est en Angleterre, ils n'ont qu'un seul objectif : Eviter une catastrophe mondiale.
Choisir de séparer les personnages est très intéressant, cela donne un petit coup de boost et évite des longueurs qui gâcheraient tout le déroulement de la lecture. Nous apprenons donc beaucoup de chose à travers le voyage de Donna et déjà que j'appréciais beaucoup de suivre son point de vue, là, cela augmente d'un cran.


Ce second tome confirme donc le génie de l'auteur et sa vision du post-apocalyptique et tout ceci dans un décor digne d'un bon film d'action. Ce n'est pas étonnant puisque que Chris Weitz est le réalisateur de films comme Twilight, chapitre 2 ou encore A la croisé des mondes, mais aussi le scénariste de gros film comme Rogue One ou Cendrillon. Un talent qu'il met donc en avant dans ces propres romans.
C'est ce qui explique, en grande partie, la facilité pour le lecteur de plonger dans le roman et d'y rester jusqu'au bout, tout en appréciant cette dite lecture.



Je conseille donc à ceux et celles qui aiment le post-apocalyptique ou qui souhaitent découvrir le troublant résultat d'un roman tenu comme un film : Suspens, action, rebondissements. De mon côté, j'attends la suite avec impatience et je suis certaine d'apprécier encore plus ♥



1 commentaire:

  1. Ce livre ne me tente pas particulièrement... Le post-apocalyptique ce n'est pas trop pour moi.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺