23 avr. 2017

Qui veut la peau d'Anna C. ?

Couverture Qui veut la peau d'Anna C. ?

Auteure : Sophie Henrionnet
Editions : City
Collection : Jeunesse
Nombre de pages : 304 pages
Date de parution : 22 Février 2017
Format : Grand






La trentaine, Marie est une célibataire endurcie. Bibliothécaire modèle, elle apprend un jour une formidable nouvelle : son odieuse supérieure est morte étouffée avec un beignet. Enfin l'avenir lui sourit, enfin elle va accéder au poste de directrice. Mais, au lieu de promouvoir l'employée modèle, le grand patron nomme la maîtresse du maire, belle à tomber mais bête comme ses pieds.

Et puisque la poisse est généreuse, Marie se trouve mêlée à un incroyable quiproquo. Un soir, pour chasser un ado boutonneux lui faisant des avances, elle prétend s'appeler... Anna Costello, un nom entendu par hasard. Peu après, elle se retrouve traquée par des malabars recherchant justement une certaine Anna Costello ! Mais qui est donc cette Anna C. ? Pour se sortir de cette embrouille, la sage bibliothécaire peut compter sur l'aide du séduisant Grégoire, un architecte SDF qui a volé à son secours. Ils ne seront pas trop de deux pour l'aider à reprendre sa vie en main...
"

Avant toute chose, je tiens à remercier Sophie Henrionnet pour ce roman et sa gentillesse à Montaigu, les éditions City qui ont acceptés ce partenariat, mais aussi (et surtout) à Carole qui m'a parler de ce roman sur Twitter ♥


Depuis quelques temps, j'ai envie de changer un peu dans mes lectures, souffler un peu quant au fantastique qui prend une part importante dans mes choix et c'est vers la chick-lit que je me tourne (deviendrais-je fleur bleue ?), Qui eut la peau d'Anna C. ? tombait donc à pique ! Ce fut le moment idéal pour découvrir Sophie Henrionnet et je dois dire que son talent m'épate. Elle mène d'une main de maître le mélange entre chik-lit et un peu de policier.



Ce roman tourne donc autour de Marie, une bibliothécaire qui pense saisir une opportunité dans sa carrière : Sa chef, aussi aimable et amicale qu'une porte de prison, vient de décéder... Triste nouvelle qui signifie que son poste est vacant ! Malheureusement pour Marie, c'est sa collègue Bimbo-Pimbêche qui a la place. Afin de se changer les idées, elle finit dans un bar où elle donnera un faux numéro et un faux nom à un inconnu et ce geste simple et plutôt anondin l'entraînera dans une course folle !
C'est de cet enchaînement de poisse et des gestes que l'on peut tous et toutes faire qui fait la force de ce roman. Nous pouvons tous être comme Marie, Marie peut être nous ! Une jeune femme sans histoire, menant une vie des plus rangée, fuyant les ennuis aussi fortement que possible, bref ; Une femme lambda, mais que l'on adore ♥ Et les situations dans lesquelles elle se retrouve par la seule volonté de Sophie Henrionnet sont tout simplement extraordinaires, très drôle et la pointe de romance est au top. Une petite pointe de jalousie peut se créer chez le lecteur, mais à bien y réfléchir, je lui laisse sa place !



Du coup, tout ce beau mélange m'a fait passer un agréable moment, j'ai littéralement dévoré l'histoire et j'en suis sortie avec le même sourire du début. On ne se prend pas la tête, on se laisse aller et on apprécie. C'est ce que j'attendais d'une telle lecture donc je suis entièrement sous le charme de Sophie Henrionnet. Je la note dans un coin de ma tête et j'ai pu appercevoir d'autres titres que je compte bien découvrir !
Le fait de l'avoir rencontré sur Montaigu a été un merveilleux hasard, ne l'ayant pas vu sur le programme ! J'ai tout simplement regretté de ne pas avoir mon exemplaire sur moi ...



3 commentaires:

  1. J'ai bien apprécié cette lecture ! Je compte réitérer l'expérience avec d'autres romans de l'auteure.

    RépondreSupprimer
  2. J'avais déjà repéré ce livre et il a l'air vraiment pas mal surtout que j'aime bien lire de la chick-lit de temps en temps.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺