15 mars 2017

Le supplice de la Saint-Valentin


Auteure : Jennifer Didi
Editions : Evidences
Collection Vénus Dark
Nombre de pages : 35 pages
Date de parution : 25 Février 2017
Format : Numérique






À un mois de la Saint-Valentin, Delphine enrage de passer encore une fois cette fête seule. Alors qu’elle se balade en ville, elle est effrayée par un homme surgi de nulle part. Il s’agit du propriétaire d’une boutique de chocolats. Cet homme est beau mais dérangeant… Le lendemain, quand elle se réveille, Delphine réalise qu’elle n’est plus dans son appartement mais dans une maison totalement inconnue. Que s’est-il passé ?

"


Jennifer Didi n'est pas seulement une auteure pour moi, mais c'est l'une des premières personnes à avoir supporter mes chroniques, ayant commencées ensemble sur Avenue de l'Horreur ♥ Lorsqu'elle m'a gentillement demandée de lire sa novella, je n'ai pas cherché plus loin !



La Dark Romance est un genre littéraire qui fait parler de lui et de plus en plus. Bien entendu, je suis les sorties, mais sans jamais "oser" lire, c'est donc grâce à Jennifer Didi que je découvre ce genre et je dois dire qu'il me marquera. 
Nous suivons donc l'histoire du point de vue de Delphine, une jeune femme menant une vie des plus simples et à l'approche de la Saint-Valentin, elle est partagée entre la jalousie du bonheur d'être en couple et la colère d'une fête purement commerciale. Plongée dans ses pensées, elle croisera au détour d'une boutique de chocolat, Mathieu, très beau, mais avec un petit quelque chose qui dérange. Elle mettra très rapidement un nom à ce petit quelque chose ! Car l'avant Saint-Valentin ne sera en aucun cas comme les années précédentes...


Le fait que ce soit une novella est par définition court et rapide à lire, un défi d'autant plus important car l'auteure doit concentrer ce qu'il a à dire, tout ce joue sur quelques pages. Je savais donc que j'allais avoir un concentré d'émotions, mais à ce point, j'en étais loin. 
Le fait de prendre un personnage féminin a permis une identification très rapide et au final, on ne sait pas grand chose sur Delphine, juste qu'elle est célibataire et que le soir du kidnapping, elle regardait tranquillement la télé chez elle. Pour la suite, il faut avoir le coeur bien accroché. Le titre portant parfaitement bien son nom, le calvaire que vit notre héroïne est à s'en arracher les cheveux ... Détruite mentalement, la Delphine 2.0 peut déplaire ou ne pas être comprise, il faut donc bien lire attentivement et se mettre au mieux à la place de la victime et ce n'est pas si évident. 
Bien entendu, l'histoire n'est pas grand chose si l'auteure n'y met pas du sien et là, Jennifer Didi nous fait terminer en PLS tant l'histoire entière est poignante, psychologiquement bouleversante ... 



Pour résumé, cette novella n'a pas fait long feu entre mes mains, en à peine une bonne heure, je l'ai dévoré ! J'ai du blanchir et surtout passer pour une folle à passer par différentes étapes : Horreur, incompréhension, envie de tapper, pleurs et enfin le beau "WTF J'EN VEUX ENCORE !!!!" Alors bien sûr, je ne conseille pas cette lecture en guise de détente au bord de la piscine, ce n'est pas une lecture sans prise de tête, mais tout son contraire. Je conseille cette lecture si vous souhaitez découvrir ou redécouvrir la Dark Romance et surtout, une auteure de talent et je pense, j'en suis même certaine, que vous allez retenir son nom si vous passez régulièrement ici ! Je compte bien ne rien louper de ses prochaines parutions ☺



1 commentaire:

  1. Ce n'est pas du tout mon genre de lecture mais je suis ravie si tu as passé un bon moment :)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺