15 mars 2017

[Cinéma] Passengers

Passengers : Affiche

Date de sortie : 28 Décembre 2016
Réalisateur : Morten Tyldum
Genre : Science-Fiction


"
Alors que 5000 passagers endormis pour longtemps voyagent dans l’espace vers une nouvelle planète, deux d’entre eux sont accidentellement tirés de leur sommeil artificiel 90 ans trop tôt. Jim et Aurora doivent désormais accepter l’idée de passer le reste de leur existence à bord du vaisseau spatial. Alors qu’ils éprouvent peu à peu une indéniable attirance, ils découvrent que le vaisseau court un grave danger. La vie des milliers de passagers endormis est entre leurs mains…
"


Ce film m'a beaucoup intrigué dès les sorties des bandes-annonces et il faut dire que le casting est très alléchant !
Imaginez, dans un futur proche, une navette spatiale entière contenant pas loin de 5 000 passagers dont le but est d'aller sur une autre planète viable, mais le séjour dure 120 ans. Malheureusement pour lui, Jim est réveillé de son caisson 90 ans trop tôt ... Accident ? Complot ? Ce film répondra à nos questions.


Bien que ce film n'aborde pas réellement les problèmes de notre planète, il est une partie de nos réponses. Nous entendons très régulièrement parler des soucis qui détruisent lentement, mais sûrement notre belle planète Bleue et la recherche d'une soeur où l'Homme pourrait y vivre est un objectif de nos scientifiques. Le voyage durant une centaine d'années, aucun humain n'est censé contrôler les machines, c'est donc la navette elle-même qui est programmée et doit aller à destination, mais peut-on réellement mettre la vie de milliers d'être humains entre les données d'une machine ?



Dans son déroulement, j'ai trouvé ce film plutôt calme, se centrant sur la vie au quotidien de Jim, incarné par Chris Patt, qui pendant une année entière se retrouve seul. On le oit passer par différents stades, ce qui est dans la logique de la situation et parfaitement bien joué. A l'arrivée de Aurora (Jennifer Lawrence), pas forcément accidentelle,  tout se bouscule, la navette commence à faire des siennes, comment éviter la catastrophe ? Ce chamboulement sonne la fin du temps calme du film et l'action forte arrive, malheureusement, la fin du film est tout aussi proche, mais dans l'ensemble, je ne suis pas déçue par ce que j'ai pu voir. Un très bon moment, mais pas un coup de coeur pour moi !


2 commentaires:

A ton tour de parler ☺