7 mars 2017

Candidate

Couverture Candidate


V.O : -
Auteure : Christine Féret-Fleury
Editions : Hachette
Collection : Romans
Nombre de pages : 320 pages
Date de parution : 15 Férier 2017
Format : Grand






"
 Brillante étudiante en sciences politiques, Laure Meziani est la secrétaire personnelle de Pierre de Morangles, le candidat aux électorales du Nouveau Parti du Centre. La fascination qu’elle lui voue est sans borne, et, lorsqu’il semble enfin la remarquer, elle profite de ces heures volées sans penser au lendemain. Mais après leur première nuit, elle ne s’attendait pas à se réveiller à côté d’un cadavre ! Pas plus qu’elle ne s’attendait à plonger dans l’envers du décor qui accompagne cette mort aussitôt transformée en évènement médiatique et maquillée en en argument de campagne. Car si la vie de Laure lui semble s’arrêter, la campagne, elle, ne doit pas s’interrompre, et ce qu’il faut désormais au NPC, c’est surprendre… Quelle plus habile surprise qu’un nouveau visage, que personne ne connaît, que personne n’attend : celui de Laure. Alix de Morangles, charismatique veuve de Pierre et avocate renommée, a décidé de faire de la jeune femme la nouvelle candidate du parti, modulant son image, s’appuyant sur son ambition pour camoufler sa naïveté et son manque d’expérience. Première surprise, Laure sera la première conquise par ce défi : grimper les échelons, acquérir du pouvoir. Laure n’est pas si naïve ; elle sait qu’elle va devoir se battre pour se faire une place dans un cercle très fermé… et surtout pour y rester. Jusqu’où ? Jusqu’à quand ?

"




Ce roman m'a d'abord attiré par le nom de l'auteure, Christine Féret-Fleury, que je connais à travers la saga Les Intrigantes, j'ai donc un petit apperçu de son talent,mais malheureusement, j'ai très vite perdu mon enthousiasme dans ma lecture ...



Alors que le personnage principal, Laure, se réveille comme tous les jours, on apprend, en même temps qu'elle, que son amant n'est pas endormi, il est décédé. S'ensuit alors tout un chamboulement dans la vie de cette jeune femme, secrétaire pour l'homme décédé, Pierre de Morangles, candidat aux prochaines élections et surtout, homme marié. La demoiselle décide de prendre le taureau par les cornes et prendre le relai de Pierre dans cette campagne. 



Le thème principal de ce roman est donc la politique et je dois dire que l'auteure révèle la politique comme je la vois : Une course au pouvoir en sortant tous les points faibles des adversaires. C'est là que tombent les secrets et si certains sont prévisibles, d'autres sont assez étonnant, mais pas dans le bon sens du terme, insitant sur le fait que la politique n'est pas faite pour défendre le peuple en lui-même, mais l'idée d'une seule personne ... 



En prime, nous avons là une femme qui décide de jouer dans la cour des requins, une bataille d'autant plus difficile, malgré cela, le personnage de Laure et toute l'histoire n'ont pas retenu mon attention et je suis assez mitigée face à cette lecture.
Si Laure paraît froide et assez naïve, Alix, la femme de Pierre, est son contraire, manipulatrice à souhait, mais les deux ont un point en commun (en dehors du défunt) : Elles sont têtes à claques. 
Si durant la saga Les Intrigantes, nous avions une idée sur la période chronologique de cette histoire, mais ici, rien, aucune date, ce qui est assez déroutant, mais à la fois intéressant, car cela montre que l'histoire peut être passée comme présent ou à venir. 



En résumé, même en écrivant cette chronique, je ne sais pas si j'ai apprécié ou non ce roman. Le thème de la politique permettant pas mal d'opportunité quant au déroulement de l'histoire, tout le fond est assez prévisible et je pense que j'aurai souhaité quelque chose de frais, de neuf, en dehors de ce que l'on peut apprendre dans les journaux de nos jours... 


6 commentaires:

  1. Je compte le lire bientôt mais j'ai vu beaucoup d'avis négatifs malheureusement :'(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hélas, le mien n'est pas magistral non plus. J'ai eu du mal avec ce roman :/
      Après, ce n'est que mon avis, il se peut que tu apprécies, ce que je te souhaite :)

      Supprimer
  2. Moi j'ai eu beaucoup de mal avec ce roman :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem, je n'en garde pas de bons souvenirs ! Je suis rapidement passé à autre chose ☺

      Supprimer
  3. Je viens de lire une autre chronique très mitigée de ce livre et du coup, je pense que je vais passer mon tour...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas le roman que je conseillerais ...

      Supprimer

A ton tour de parler ☺