16 mars 2017

#JeudiAutoEdition - Qui sont ces auteurs ? #21



Le #JeudiAutoEdition est un rendez-vous que je suis de très près depuis un petit moment et n'ayant pas toujours une lecture sous la main, je préfère mettre en avant un ou une auteur auto-éditée, ce qui, je l'espère, vous permettra de le ou la connaître un peu plus et pourquoi pas, la curiosité fera le reste ... 






Cette semaine, c'est au tour de S.N. Lemoing

S. N. Lemoing

Pour commencer, pouvez-vous nous faire une petite présentation rapide pour ceux et celles qui ne vous connaissent pas encore ? (D'où vous venez, les études faites, etc.)

Bonjour, mon nom de plume est S. N. Lemoing, j'ai 30 ans et je vis en région parisienne. J'ai toujours aimé écrire des histoires, puis à l'adolescence, je me suis plus particulièrement tournée vers l'écriture de scénarios et l'audiovisuel, j'ai fait mes études et travaillé dans ce domaine également. Et comme certaines de mes histoires étaient difficiles à produire, je me suis dit pourquoi ne pas les écrire en roman où tout est possible finalement. En réadaptant « Powerful » j'ai vraiment adoré pouvoir entrer dans les détails, développer les personnages et l'univers, j'ai donc continué sur cette lancée.




Quel est votre univers livresque ?

Eh bien, en fait il y a plusieurs genres que j'aime, et j'écris dans différents genres également. J'aime être surprise et ne pas avoir l'impression de lire toujours la même histoire, du coup j'essaye de faire la même chose en écrivant, en incorporant des situations ou personnages qu'on n'a pas forcément l'habitude de voir. J'aime quand il y a un peu de tout aussi : action, humour, drame, rêverie, etc... Ressentir des émotions différentes au cours d'une lecture :)




Qui vous a donné l'envie d'écrire à votre tour ? Quel est votre objectif lorsque vous écrivez ? (Donner du plaisir, vous évader, faire partager, etc.)

J'écris plutôt pour faire passer des messages, et aussi m'évader. J'aime beaucoup découvrir les avis des lecteurs égalementi, c'est toujours très enrichissant et ça aide à savoir quels sujets aborder. Mais je n'ai pas vraiment été inspirée par un.e auteure.e en particulier, j'essaye de créer mon style, je m'inspire de choses très différentes comme la musique, la photo, la peinture, l'actualité, etc...




Comment s'est déroulé l'écriture du roman (ou des romans) ?

Alors mon premier roman « Powerful » est différent, car c'est une vieille histoire qui a dix ans. Ca s'est fait petit à petit, d'abord avec les personnages principaux et les grandes lignes. Et puis j'avais d'autres idées qui me venaient comme des sous-histoires ou encore le langage inventé.
Pour mes deux autres romans « Mes 7 ex » et « Shewolf », ils sont plus récents. Enfin, à chaque fois j'ai les idées en tête, j'y réfléchis longuement jusqu'à avoir presque la totalité du roman et ensuite je l'écris. Pour « Mes 7 ex », j'ai eu l'idée l'année dernière et donc ça m'a pris 2 mois pour l'écrire et le corriger. Pour « Shewolf », j'ai eu l'idée il y a deux ans, mais par la suite je l'ai envoyé à des maisons d'édition et concours donc pendant un an je n'ai pas pu le publier. Et là depuis novembre il est enfin sorti et marche très bien, il est dans le top 10 surnaturel d'Amazon.




Vous imposez-vous un rythme d'écriture ou écrivez-vous quand l'inspiration est là ?

Alors j'ai changé de technique et je préfère largement celle que j'utilise actuellement. Dès que j'ai des idées, peu importe le roman, je note. Du coup, j'avance pas mal sur plusieurs histoires à la fois. Et quand il y en a une où j'ai vraiment beaucoup de notes, je passe à l'écriture. Finalement j'écris tous les jours, tout le temps, dans les transports ou en courses, dès que les idées me viennent, je ne les laisse pas filer !




Pourquoi avoir choisi l'auto-édition ?

Comme ça ne donnait pas grand chose avec les maisons d'édition, je me suis dit que j'allais tester pour voir. Il y a aussi des auteurs qui se sont fait connaître grâce à l'auto-édition. Après il y a quelques inconvénients, pour participer aux salons et festivals, ça coûte très cher, ou si on n'est pas représenté par une ME on n'a pas de place. J'espère que ça va changer, s'il pouvait y avoir des stands pour auteurs indés et petits budgets, ce serait génial ! Et les points positifs, c'est que c'est génial de pouvoir faire ce que l'on veut, quand on veut, sortir son roman dès qu'il est fini, c'est très immédiat. En un an et demi, j'ai publié 3 romans, l'un en est déjà à 82 chroniques, le deuxième une trentaine et le troisième en est à plus de 600 lecteurs, j'ai fait plein de belles rencontres. Si j'avais dû attendre le feu vert d'une maison d'édition, je serais sûrement toujours en train d'attendre une réponse positive. En plus ça bouge beaucoup en ce moment, il y a plein d'événements, de sites qui se lancent pour mettre l'auto-édition en avant. Il faut que ça continue :)




Comment avez-vous vécu l’enthousiasme des premiers lecteurs ? Le retour des critiques, positives comme négatives.

Les tout premiers avis que j'ai eu étaient positifs, du coup, c'est vrai que ça m'a bien rassurée pour le démarrage lol. Mais de toute façon j'avais déjà l'habitude des critiques dans l'audiovisuel, sur les courts-métrages ou webséries, rien ne peut plaire à tout le monde, tous les goûts sont dans la nature, et tant mieux chacun a le droit d'être représenté, de trouver un univers qui lui convient. Enfin je pense que ça m'a aidé d'avoir déjà eu ce parcours-là avant, ça m'a appris à relativiser et à mettre mon gilet pare-balles lol. D'ailleurs, je trouve que les lecteurs sont beaucoup plus ouverts et cherchent plus à comprendre l'intention de l'auteur que dans l'audiovisuel, et ça me fait encore plus apprécier l'autoédition !



Comment s'est passé le choix de la couverture du roman ? Y avez-vous participé ? Si non, qu'auriez-vous changé ?

Ouh la, oui, c'est moi qui m'occupe de la conception des couvertures et c'est toujours très compliqué. Je n'ai pas eu beaucoup de chances avec les graphistes, donc j'essaye de me débrouiller seule. Celle de « Shewolf » plaît beaucoup donc celle-ci ne changera pas. Je viens tout juste de modifier celle de « Powerful » qui plaît beaucoup plus (ouf!), et j'essaye de voir pour « Mes 7 ex » si je peux en faire une mieux. D'ailleurs si vous avez des idées n'hésitez pas à me les suggérer ! Au cas où je pense que je proposerai des éditions spéciales :) Il y a une couverture de Powerful qui a été très appréciée, je la garde de côté.





Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous et pourquoi ?

Très difficile comme question, c'est un peu comme choisir parmi les membres de sa famille ! En plus, il y a pas mal de personnages dans mes romans lol. Peut-être Selna de « Powerful » car avec ses pouvoirs et son intelligence elle pourrait résoudre beaucoup de problèmes.




Sur quel projet êtes-vous en ce moment ?


Je viens juste de sortir la version anglaise de « Powerful » et donc je vais enchaîner avec l'écriture du tome 2. Enfin, j'ai déjà noté beaucoup de choses donc ce sera plus un travail de finalisation, on va dire. Ca fait déjà un an que j'ai laissé les personnages, ça va faire drôle de reprendre la suite. Après j'ai aussi le tome 2 de « Shewolf », une série sur les jeunes d'aujourd'hui dans le genre « Girls » et d'autres histoires à venir, beaucoup de travail en perspective !




Auriez-vous des conseils d'écriture pour nos jeunes débutants ?

Oui, je dirais écrivez avec passion, ne vous mettez pas de barrières, les lecteurs le ressentent. Et pareil, dès que vous avez une idée écrivez-là, même si ce n'est pas le roman sur lequel vous êtes en ce moment comme ça vous l'aurez déjà de côté. Parfois, il est conseillé de n'avoir qu'un seul roman en tête, ce que je faisais avant, mais finalement de penser à plusieurs histoires ça m'inspire encore plus pour les autres, je trouve. Enfin chacun a une technique qui lui convient, il faut tout tester pour trouver ce qui nous correspond.



Un petit mot pour la fin ?



Je demanderais aux lecteurs de donner encore plus souvent leur avis et de noter les romans quand ils en ont le temps. Pour les auteurs, célèbres et indés, c'est très important. En fait, il y n'y a qu'une petite partie des lecteurs qui le font donc ça ne représente pas du tout la réalité. Par exemple pour « Shewolf » j'en suis déjà à plus de 600 lecteurs, mais il n'y a que 7 commentaires sur Amazon, c'est dommage. J'aimerais tellement en savoir plus sur chaque personne, si elle a aimé ou non, si elle s'est reconnue dans l'un des personnages. J'espère aussi n'avoir choqué personne, mais même dans ce cas on peut me le dire et je ferai attention la prochaine fois, il n'y a pas de problème ! Même un petit mot ou une petite phrase, c'est beaucoup pour nous ! Ainsi qu'en général, pour une chanson ou un tableau, quand on est auteur, créateur, il n'y a pas mieux pour nous aider à avancer, nous améliorer, ou tout simplement nous motiver ! Merci à tou.te.s ;)



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺