24 mars 2017

Le secret d'Amy-Lee

Couverture Le secret d'Amy-Lee

Auteur : Marc Brucker
Editions : Lir's Editions
Collection : Fantastique
Nombre de pages : 279 pages
Date de parution : 2016
Format : Grand






Charlotte Noblet, une charmante retraitée de soixante-quinze ans à la langue bien pendue, est envoyée contre son gré dans une maison pour personnes âgées.
Weysley Townsend, un agent du FBI trentenaire, est affecté à la section des « Affaires Non Classées » de New-York.
Amy-Lee Mac Gowan, une entité fantomatique, erre dans le tunnel désaffecté d’une maison de repos abritant des pensionnaires pas comme les autres.
Au hasard des rencontres, les chemins de ces trois personnages atypiques vont se croiser suite à des évènements hors du commun, mais tous n’en sortiront pas indemnes.
"


Je tiens à remercier Livr'S Editions et m'excuser de ce retard de chronique, je me suis totalement perdue dans ce que j'avais publié ou non ... 


A travers ce roman, je dois dire que j'avançais de surprises en surprises ! Pour commencer, parlons des trois protagonistes de cette histoire. 

Si Charlotte Noblet est, contre son gré, dans une maison de retraite, elle y fera rapidement la connaissance de sa voisine de chambret, qui embellira sa vie, puis l'entraînera dans une chasse aux fantômes dans le sous-sol de cette maison de retraite. C'est alors que notre Charlotte croisera une brume fantômatique, Amy-Lee ! 
En dehors du fait qu'elle soit un spectre, elle possède un secret que Charlotte partagera, mais qui ne sera pas sans danger. C'est alors qu'intervient Wesley Townsend, un agent du FBI enquêtant sur une étrange affaire en lien avec cette maison de retraite.


Je dois dire que l'histoire est particulièrement originale, ce n'est pas tout les jours que l'on peut se venter d'une telle situation dans son roman. Amy-Lee représente bien plus qu'un simple fantôme perdu, errant dans une maison de retraite. D'ailleurs, pourquoi cet endroit ? Est-elle un symbole de paix et d'amour ou tout le contraire ? Beaucoup de questions dont les réponses se dissimulent au court de la lecture. Marc Burker a un talent qu'il n'hésite pas à appliquer et coucher sur du papier, pour le plus grand plaisir du lecteur.

Charlotte m'a marquée par sa façon de voir les choses et ce qui lui arrive est un brin de bonheur avec une épée de Damoclès au dessus d'elle, chose que personne ne mérite. 
J'ai très facilement été entraînée par le style de l'auteur, les rebondissements de l'histoire, dans sa globalité j'en garde un très bon souvenirs et j'en suis un peu triste de le voir dans l'ombre de toutes ces publications. Si jamais l'occasion de présente à vous, j'en serais ravie de connaître votre avis !




6 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la couverture mais l'histoire a l'air plutôt particulière! Pas sûre que ça soit mon genre.

    RépondreSupprimer
  2. Ce n'est pas le lire qui m'attire le plus mais, je suis bien intriguée quand même.

    RépondreSupprimer
  3. Merci beaucoup, Audrey, pour cette très jolie chronique. Je suis ravi que mon roman vous ait plu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec plaisir ! Sans vous et Livr'S Editions, rien n'aurait été possible ☺

      Supprimer
  4. Moi aussi j'ai baucoup aimé ce roman.
    Le style de l'auteur, son humour, l'histoire, ses rebondissements, le tempérament des personnages, tout était très bien dosé.
    J'ai hâte de pouvoir lire un nouveau roman de Marc Brucker.

    RépondreSupprimer
  5. Ce roman est dans ma pile à lire. J'ai eu la chance de me le faire dédicacer à Mon's livre 2016. J'ai donc hâte de le commencer!

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺