24 févr. 2016

Red Queen, tome 1

Couverture Red Queen, tome 1

V.O : The Red Queen Trilogy, book 1 - Red Queen
Auteure : Victoria Aveyard
Editions : Le Livre de Poche
Collection : Fantasy
Nombre de pages : 544 pages
Date de parution : 10 Février 2016
Saga : Red Queen
Nombre de tomes : 2
Format : Poche



Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.
"

Depuis sa première édition chez MSK l'an dernier, l'encre a beaucoup couler sur ce livre, alors dès que j'ai apris sa réédition chez Le Livre de Poche ... Aucune hésitation. Et maintenant, après sa lecture, aucun regret !


Victoria Aveyard, dont c'est le premier roman, nous amène dans le royaume de Norta, tiraillé entre les Rouges, simples mortels, et les Argents, possédant des dons et donc gouvernant le royaume. Mare Barrow est une Rouge, vivant dans la pauvreté et ayant un talent pour voler sans se faire prendre, sa vie va prendre un tournant lorsqu'elle croise Cal, un jeune homme qui lui propose un travail honnête au palet, parmis les Argents. Non seulement son pouvoir va se faire remarquer, mais en plus, il va l'amener à se marier à l'un des princes Argent ... 

Mare est une jeune fille qui n'a pas sa langue dans sa poche, admettant sa situation, mais faisant en sorte que sa famille ne manque de rien. C'est donc un grand plaisir de lire ces aventures qui vont se transformer en mésaventure. Âgée de 17 ans, elle balance entre son côté enfantin à penser que la vie est toute tracée et son entrée dans la vie adulte. Cette entrée est assez fracassante, car la demoiselle devra se faire une place parmi une famille royale, tous élevés dans les complots et mensonges, sans oublier d'où elle vient. 

Dans sa globalité, l'histoire n'est pas forcément originale, le sujet Pauvre/Riche et la petite pauvre devenant princesse a déjà été abordé, mais c'est dans ces détails que tout se joue. Victoria Aveyard a parfaitement choisit son personnage principale, débordant de vie, mais comme un lion en cage dans ce palet. Tout l'environnement de l'histoire donne un gros plus au récit et m'a entraîné jusqu'au bout, tenant la route et avec une de ces fins qui frustrent lorsque l'on a pas la suite ... 

Pour résumé, ce roman n'est pas un coup de coeur, car j'attends de voir la suite, bien qu'il soit bien construit et bien garnis en ce que j'adore : Sentiments, trahisons ... Que des rebondissements ! Mais une petite voix me dit de rester calme, prendre du recul car la suite n'est pas pour tout de suite ... Je conseille fortement ce début de trilogie, le travail de Victoria Aveyard mérite que l'on s'y intéresse.

Petit plus, je voulais dire quelques mots sur la couverture. Autant celle de MSK me donnait envie, autant celle de Livre de Poche laisse rêveur, vous ne trouvez pas ?


2 commentaires:

  1. J'ai beaucoup aimé ce livre :)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai en ebook ^^ Je dois dire que cette dystopie me tente depuis un petit moment :p

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺