13 févr. 2016

Néant

Couverture Néant

V.O : -
Auteur : Mickaël Parisi
Editions : Auto-édition
Collection : -
Nombre de pages : 644 pages
Date de parution : 2015
Format : Numérique (pour se le procurer)



Marlon est un jeune homme aux pensées suicidaires et anarchistes. Afin de quitter ce quotidien et ce monde qui ne lui convient pas, il ne trouve rien de mieux à faire que de rejoindre une organisation secrète lui permettant de se faire passer pour mort auprès de la société. Après avoir assisté à son propre enterrement, Marlon devra effectuer plusieurs tâches pour son organisation afin d'obtenir une somme d'argent suffisante pour recommencer une nouvelle vie ailleurs. Mais tout ne se passera pas comme prévu. Le seul espoir pour Marlon de s'en sortir semble être un détective privé sociopathe, alcoolique, obsédé sexuel et atteint de la maladie de Diogène. Comment Marlon va-t-il pouvoir s'en sortir sans laisser de plumes ? 



Néant est un livre nerveux, antisocial, violent et critique. Ecrit avant les attentats du 13 Novembre 2015, il relate les racines de la barbarie, ou comment des personnes innocentes se retrouvent embrigadées dans des organisations qui les poussent à commettre des attentats. Néant est une grosse claque dans la gueule du système.

"

Avant toute chose, je tenais à remercier l'auteur, Mickaël Parisi, qui m'a contacter pour m'embarquer dans son univers.

Marlon est une jeune homme vivant à notre époque et donc dans notre société où il ne trouve pas sa place. Survivant au jour le jour, il va trouver son salut à travers une secte, mais très vite, il va ouvrir les yeux et vouloir en sortir, chose plus difficile que prévu ...
Avec un tel résumé, l'histoire peut paraître intéressante, mais en y plongeant, elle s'avère unique. Bien entendu, un personnage mal dans sa peau est chose courante, mais ici, Marlon est bien plus qu'un personnage, il est le porte-parole d'une société qui part à la dérive et il est loin d'avoir sa langue dans sa poche. Paroles qui parfois peuvent être violentes, choquantes, mais tellement proche de certaines pensées de tout le monde. 

Je ne dirais pas que tout le monde se dirige vers une secte dans un tel besoin d'avoir un chemin à suivre et d'ailleurs, cette voie laisse à réfléchir et parfaitement bien choisie. Avec du recul, tous les passages du roman prennent un sens pour le lecteur, mais chacun étant libre d'en faire son propre message. 
Je dois avouer que le début du livre a été assez difficile pour moi, étant fortement perturbée par les mots de Marlon, mais, avec les conseils de l'auteur, je me suis détaché émotionnellement de ce personnage pour voir l'ensemble de l'histoire. Du début à la fin, Marlon m'a donné envie d'hurler, mais cela fut totalement rattrapé par le personnage du détective, pervers, déjanté, mais assez "attachant" au final. 

J'insiste bien sur le fait que certains propos restent trash, mais l'auteur nous prévient et nous ménage, l'histoire reste toutefois intéressante à lire et bien que le coup de coeur ne soit pas présent, le roman m'a entraîné et fait réfléchir, ce qui, pour moi, correspond à une bonne histoire. Si vous n'êtes pas effrayé par un personnage grande gueule qui ne se laisse pas démonté, l'histoire est pour vous et il faut foncer !



1 commentaire:

  1. Une lecture plus mitigée pour moi mais comme toi elle m'a fait réfléchir et je trouve ça très bien de se remettre les idées en place par moment.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺