3 févr. 2016

Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 1 - Guerre

Couverture Les cavaliers de l'apocalypse, tome 1 : Guerre

V.O : Lords of Deliverance, book 1 : Eternal Rider
Auteure : Larissa Ione
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 465 pages
Date de parution : 11 Juillet 2014
Saga : Les cavaliers de l'Apocalypse
Nombre de tomes : 4
Format : Poche



La fin des temps approche. Les cavaliers de l’Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l’enfer sur Terre. Quand Ares rencontre Cara Thornhart, il sait immédiatement que la jeune femme détient la clé de sa rédemption. Consumé par le désir et privé de tous ses pouvoirs lorsqu’il est près d’elle, Ares devra trouver le moyen de protéger cette fragile humaine du monde redoutable dans lequel il l’a entraînée ou se voir privé de tout ce qui lui est cher.
"


Adepte de la Bit-Lit, cette saga m'a d'abord intriguée par son originalité avec les Cavaliers de l'Apocalypse ! J'ai quand même attendu la publication de quelques tomes avant de me lancer ... Mais c'est chose faite.

Arès, Reseph, Limos et Thanatos sont frères et soeur et avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. S'ils cèdent au mal, leur sceau se brise et ils déclencheront l'Apocalypse. 
Dans ce premier tome, nous suivons Arès (ou Guerre) qui tente de stopper Reseph, devenu Pestilence, mais il va faire la rencontre de Cara, une humaine sans histoire en apparence. La demoiselle, amie des animaux, soigne un chien percuté par une voiture. Elle va très vite apprendre que ce chien est inhabituel, c'est un chien de l'enfer. Si elle le retrouve avant Pestilence, elle a une chance de sauver Arès. 

Concernant les personnages, j'ai beaucoup apprécié les caractères que Larissa Iones leur a attribué. Arès, parfaitement conscient de ce qu'il se passe, est fort imposant par sa carrure, mais un coeur tendre à l'intérieur. Lorsqu'il est en présence de Cara, il devient homme, mais ce n'est pas pour autant qu'il ne cache pas un bête de sexe. 
Cara découvre l'univers d'Arès et met un petit moment avant d'assimiler le tout, chose que l'on peut parfaitement comprendre. Là où j'ai eu un peu de mal, c'est la relation Cara/Arès, spécifiquement sur les scènes de sexe assez intense et très crues. 

Dans sa globatlité, l'histoire est intéressante et je me suis laissé guider à travers les pages. Principalement centrée sur Arès & Cara, je me suis vu vouloir en savoir plus sur les autres personnages, notamment Limos qui m'intrigue beaucoup. Cette femme parmi toute cette testostéronne ... Je suis donc pressée de plonger dans le second tome qui la met sous les projos !

Pour résumé, ce premier roman n'est pas un coup de coeur, mais j'en garde un très bon ressentis, contrairement à certains avis que j'ai pu lire après ma lecture (c'est voulu pour ne pas m'influencer). J'admire aussi l'originalité de l'histoire, sortir des vampires, loups-garou et compagnie pour traiter d'un sujet connu et pourtant si peu présent dans nos bibliothèques ! La suite est donc à venir ...



1 commentaire:

  1. merci pour ton avis , je le rajoute a ma wish car il me fait bien envie =)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺