26 oct. 2017

#JeudiAutoEdition - Qui sont ces auteurs ? #52



Le #JeudiAutoEdition est un rendez-vous que je suis de très près depuis un petit moment et n'ayant pas toujours une lecture sous la main, je préfère mettre en avant un ou une auteur(e) auto-édité(e), ce qui, je l'espère, vous permettra de le ou la connaître un peu plus et pourquoi pas, la curiosité fera le reste ... 





Cette semaine, c'est au tour de Remy Lecornec

Remy Lecornec


  • Les présentations 

Pour commencer, est-il possible de vous présenter en quelques mots ?
(Etudes, métier, loisirs, etc)

Bonjour Audrey, alors je suis Remy Lecornec, 33 ans et montpelliérain aux origines bretonnes. Mon parcours est assez classique : études d’informatique et de commerce, je suis actuellement employé chez l’opérateur historique Orange comme technicien. J’adore la randonnée et les soirées entre amis. Voyager à travers le monde et en apprendre plus sur les différentes cultures.



Quel genre littéraire appréciez-vous lire ?

Je lis principalement du fantastique, c’est mon domaine de prédilection, mais je me laisse aussi bien tenter par d’autres genres toujours en français.



Quel est votre top 5 des auteurs favoris ?

Mes auteur(e)s préféré(e)s sont : JK Rowling, JRR Tolkien, Dan Brown, Amélie Nothomb ou encore Anne Robillard. Je rajoute même Lisa Pradeilhe qui m’a étonné par son nouveau roman !





- votre vie d'auteur -


Depuis quand vous êtes-vous intéressé(e) à l'écriture ?

Alors ça, ça date… J’ai commencé à écrire en 2004, quelques textes que je mettais en scène sur Internet (j’avais créé à l’époque un site dans le style des romans « Dont vous êtes le héros »). Du coup j’ai eu l’envie de mettre ça sur papier et j’ai continué mon histoire qui, aujourd’hui, se traduit en plusieurs tomes.



Qu'est-ce qui peut faire l'objet d'inspiration pour vous ?

Généralement ce sont les films/séries en rapport avec mon univers qui me donnent de l’inspiration. Des fois c’est même sous la douche que je suis inspiré  mais quand je commence à écrire, je mets de la musique (de film) sur les oreilles et ça vient tout seul. Les musiques de Game of Thrones m’inspirent beaucoup, beaucoup !




Quel est votre rythme d'écriture ?

Ca dépend, mais la plupart du temps j’écris un chapitre en entier en quelques heures (ils ne sont pas très longs) à raison de deux ou trois soirs dans la semaine.



Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous ?

Je choisirais Doltha : un beau et jeune paladin fier et sûr de lui, avec d’immenses pouvoirs insoupçonnés, et dont l’amitié grandissante avec son compagnon Gérioh va le mener dans des péripéties toujours plus magiques.



Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous actuellement ?

Actuellement j’écris le 3ème tome «Les Chroniques d’Hissfon : L’armée sombre » dont la sortie est prévue début 2018 et en parallèle j’écris un spin-off sur l’un des personnages clés de mon roman « Locklhan » pour lequel la sortie est prévue d’ici au printemps 2018.




Comment avez-vous vécu l’enthousiasme des premiers lecteurs ? Le retour des critiques, positives comme négatives.

C’est toujours un immense plaisir de voir les retours de mes lecteurs. Le premier tome a recueilli 5 étoiles sur Amazon et Fnac, ça met du baume au cœur. Les critiques n’ont jamais été très négatives, quelques points à améliorer mais mon correcteur m’a assuré que le deuxième tome est plus convaincant, mieux écrit, du coup ça m’a motivé pour le 3ème. Quand on lit que les lecteurs ont hâte de voir sortir la suite, là j’en suis fier.



- La publication -

Comment s'est passé votre parcours pour l'auto-édition ?

C’était assez fastidieux. Il a déjà fallu trouver un site qui permettait la publication multiplateforme. J’ai entamé la création avec « TheBookEdition » mais j’avais peur de ne pas toucher assez de monde à cause du peu de sites sur lesquels ils publient. Du coup je me suis concentré sur une recherche plus poussée sur le net et j’ai trouvé « Books on Demand ». Grâce à eux mes romans sont disponibles sur Amazon, Fnac, iBookstore, PlayStore, Chapitre.com et même en physique à la Fnac de Montpellier (d’ici quelques jours à la Fnac de Cagnes-sur-Mer !)



Pour vous, quels sont les avantages ainsi que les inconvénients de cette méthode de publication ?

L’avantage de passer par l’autoédition c’est qu’on peut publier vraiment tout ce qu’on veut, que ça plaise ou non aux grosses maisons d’édition. C’est assez rapide et très peu coûteux (seulement 19€ dans mon cas chez BoD)
L’inconvénient c’est qu’on doit tout faire soi-même (sans avoir à payer cher divers services) : de la création à la publication en passant par la correction, le choix des revendeurs, faire sa pub, se mettre en avant sur les réseaux sociaux, être présent aux différents salons du livre, etc. Mais pour être pris dans une grosse maison d’édition c’est la croix et la bannière !




- Les petits plus -


Avez-vous une petite anecdote lors d'une rencontre avec vos fans ?

Alors je ne peux pas encore dire que j’ai des fans (la famille ça compte ?) je ne suis malheureusement pas assez populaire… Je n’ai pas encore eu la chance de rencontrer des lecteurs que je ne connais pas et qui se sont procurés l’un de mes romans. Mais je les invite à partager un moment de rencontre autour d’une pâtisserie (je suis très gourmand…) et d’un bon café, pour qu’ils(elles) puissent m’en dire plus sur leur ressenti.




D'ailleurs, où peut-on vous rencontrer pour boire un café et/ou pour une petite dédicace ?

Je navigue entre Montpellier et Nice, je suis donc disponible dans le Sud de la France pour un café (ou un thé ?) pour discuter de vous et de moi, de mes romans (des vôtres si vous êtes aussi auteur), de tout et de rien ☺ et si vous avez mes romans : le dédicacer sera ma plus grande fierté !



Une petite chose à ajouter ?

J’invite et j’incite tous ceux qui sont encore hésitants à se lancer dans l’autoédition, choisissez bien votre éditeur et écrivez, écrivez autant que vous pouvez ou vous que le souhaitez. L’écriture est une passion qu’il faut réaliser et surtout vivre. Vivez votre passion, elle vous mènera dans des lieux que vous ne connaissez pas, vers des gens dont vous ignoriez l’existence et vous apprécierez le jour où le premier lecteur a été enthousiaste à l’idée de lire votre roman. Lancez-vous ! Venez également sur mon site
Un grand merci pour cette interview, c’est toujours un réel plaisir.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺