La vie rêvée des chaussettes orphelines

 


Titre original : -
Autrice:  Marie Vareille
Editions : Charleston
Collection : Poche
Nombre de pages : 481 pages
Date de parution : 27 Mai 2020
Format : Poche




Sur le papier, Alice va très bien : célibataire parfaitement assumée, elle a une carrière en or dans la finance à New-York, un loft avec vue sur Central Park et un secret si profondément enfoui qu’elle peut presque prétendre l’avoir oublié. Certes, elle ne dort plus sans somnifères, elle collectionne les crises d’angoisse, les TOC et les névroses, mais on ne va pas en faire tout un plat. Tout le monde a ses petits secrets, non ? Mais le problème avec les petits secrets, c’est qu’ils peuvent générer de grosses complications... et si Alice est devenue experte à fuir le passé, elle est beaucoup moins douée quand il s’agit d’affronter la réalité.

"




Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous pouvez admirer toutes mes lectures ! Et vous remarquez que je poste souvent en disant que je suis au boulot. Alors rassurez-vous, je bosse ! Je lis surtout entre deux appels et sur une journée de 8h, je peux effectivement cumuler une à deux heures - voire plus - de lecture, ce qui me permet de bien taper ma PAL. Mais chose que je dis moins, c'est que j'ai convertie mes collègues qui font la même chose ☺ C'est en voyant deux de mes collègues lire ce titre et connaissant bien l'autrice, que je me suis dit "Allez, pourquoi pas !" et deux jours après, il était dans ma PAL ♥ Pour en sortir quelques jours plus tard. 



Si je ne suis pas forcément à l'aise avec les écrits contemporains, Marie Vareille est une de mes valeures sûres et elle confirme cette place avec La vie rêvée des chaussettes orphelines. Drôle de titre, non ? Et bien, il s'explique aussi très facilement ! Nous avons donc Alice, une jeune trentenaire qui mène une vie bien réglée, car la jeune femme est très précise et anticipe tout. Si cela peut porter à rire vu de l'extérieur, on ressent bien que ce n'est pas facile au quotidien. En parallèle de son histoire, nous avons des extraits de son journal - sur conseil de son psy- qui nous explique son passé, loin d'être facile. C'est donc le choix du présent-passé-présent que nous avançons dans l'histoire. Un choix qui permet d'avoir beaucoup d'éléments sur un rythme régulier, mais laissant place à beaucoup de questions sur le lien entre avant et maintenant. En tout cas, c'est l'une des raisons qui m'a fait tenir ... Je me suis prise d'affection pour la jeune femme et son parcours, ses deuils qui la poursuivent encore aujourd'hui... Enfin, jusqu'à cette révélation ! L'explication qui remet TOUT ce que j'avais pu imaginer jusque là.



J'avais entendu mes collègues échangées sur ce moment, en disant qu'elles étaient chamboulées par cela et je me suis dit que cela devait être incroyable, mais je me suis tellement prise au jeu que j'ai eu extactement la même réaction. Ce "Woaw" qui te fait relire le chapitre pour voir si tu as bien compris ! Celui qui te fait pousser la lecture vers le coup de coeur ♥ Un gros plus pour la mention d'Harry Potter ! (Potterhead bonjour !)
Peu importe le roman que j'ai pu lire de Marie Vareille, je n'ai jamais eu de déception ! J'adore réellement sa plume et je compte bien rattraper les romans qui ne sont pas encore lu et en toute franchise, sur les douze qui sont sortis, il m'en manque cinq ☺ C'est donc jouable ! 



Commentaires

  1. Réponses
    1. Il frôle le coup de coeur ! Je ne m'attendais pas du tout à une telle claque au vu du démarrage ☺

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174