18 août 2017

Je suis celui qui suit

Couverture Je suis celui qui suit

Auteur : Cédric Gorré
Editions : Editions des vents salés
Nombre de pages : 274 pages
Date de parution : Mars 2017
Format : Broché





Carl Stemsein hante la maison de campagne de ses défunts grands-parents. Suspecté d'avoir massacré sa femme et sa fille, il s'est fait avaler par l'alcool, les drogues et les médicaments. Bien qu'innocenté par la justice, sa raison est chaque jour mise à l'épreuve, entre un cauchemar récurrent qui lui fait revivre les meurtres, et ses crises de somnambulisme durant lesquelles il peint ce qui semble être des souvenirs refoulés.

Quel évènement a brisé sa mémoire à ce point? Quel drame s'est déroulé en Asie, dix ans plus tôt? D'où vient cette phrase, Je suis celui qui suit, qu'il aurait tracée avec le sang de ses femmes, après leur avoir tranché les membres et les avoir recousus à l'envers?

Il a pourtant une certitude: il se trouvait dans une autre pièce, les mains clouées au sol, quelques minutes avant de découvrir les corps...

"


Et oui, un trhiller. Ils sont peu nombreux sur ce blog, mais des perles rares. Après Sam Carda qui me fait m'arracher les cheveux, Cédric Gorré me fait perdre la notion du temps et de la réalité...



Notre protagoniste, Carl, est un homme torturé, brisé et le temps n'arrange rien. Ce qu'il a pu vivre et auquel il a "survécu" est sans nom, on ne peut qu'essayer de compatir, mais les démons de la tristesse et la colère son plus fort, il sombre ... Malgré les troubles de sa mémoire et afin de s'en sortir, une seule solution : Savoir ce qu'il s'est réellement passé. La quête commence.


Bien entendu, ce chemin ne sera pas un sentier tout tracé, les embûches et les surprises seront bien présentes, de quoi surprendre le personnage principal, mais aussi le lecteur. La noirceur de cette histoire est à la fois triste et prenante.
Si le trhiller aime remuer le côté sombre (de la force) de l'être humain, Cédric Gorré ne lésigne pas dessus et une sorte de fascination s'installe grâce au rythme du déroulement et la façon dont il amène tout ceci.


Un engrenage très prenant, mené d'une main de maître qui m'a fait passé un agréable moment. Un nouveau roman dans ce genre, je le rappelle très peu lu à mes heures libres, que je peux conseiller pour bien ressentir ce qui tient du thriller : Une quête, une course contre la montre avant la descente aux enfers sans possibilité de retour ... Sans parler de ce personnage totalement chamboulé que l'on a envie de claquer autant que de câliner pour l'aider !



Je remercie donc Cédric Gorré pour cette opportunité et cette belle dédicace ♥




1 commentaire:

  1. Je lis peu de thriller également, mais celui-ci m'a épater ! J'étais scotchée à mon livre également ! :D

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺