7 août 2017

Crinoline : L'école des princesses, tome 1 : Oh, les amoureux !

Couverture Crinoline : L'école des princesses, tome 1 : Oh, les amoureux !

Auteurs : Serge Carrère
Illustrations : Grégory Saint-Félix
Editions : Le gâteau sur la cerise
Genre : Jeunesse
Nombre de pages : 56 pages
Date de parution : 05 Juillet 017
Format :Papier
Type : Bande-dessinée





Une BD féerique qui raconte le quotidien et les aventures de petites filles presque comme les autres (Cendrillon, Mulan, Blanche Neige) qui apprennent à devenir de vraies princesses à l’école Crinoline ! Pocahontas vient de perdre sa grand-mère « Fleur des Bois » qu’elle adorait. Les princesses du club des « Étoiles filantes » vont comprendre que l’amitié est un bien précieux qui permet de se soutenir les unes les autres… malgré les petites jalousies qui peuvent se révéler lors d’évènements importants.
"


Grâce aux éditions Le gâteau sur le Cerise et Livraddict, que je remercie beaucoup, j'ai eu l'occasion de lire cette BD toute mignonne, destinée à un public jeune : les 6/10 ans.





A Crinoline, pays où cohabitent les princes et princesses de nos contes d'enfants, nous suivons la rentrée scolaire et le parcours de nos princesses : Poca(hontas), Dracu(lette), Cendy (Cendrillon) et Blanche-Neige. Ces quatre bout de femmes vont apprendre les bases pour devenir une princesse, mais pas seulement ... Une chose essentielle qui ne s'apprend pas, mais se ressent : l'Amitié. Et ce dernier détail fera la différence lors des évènements qu'elles rencontreront. Si Poca et Blanche-Neige n'ont aucun soucis par rapport à cela, il n'en est pas de même pour Dracu et Cendy qui aiment bien se chercher, se taquinner et s'embêter. Une rivalité bien mignonne, comme pour l'ensemble de la BD.



Pour ce premier tome, je ne pourrais pas dire que c'est l'histoire en elle-même qui m'a le plus convaincue, mais tout ce qui n'est pas mis en avant.


Je m'explique.


Côté graphisme, aucune déception et un bel apperçu grâce à la couverture représentant nos héroïnes et l'école. On peut également remarquer tout de suite toutes ces couleurs que l'on peut croiser tout au long de ces 56 pages. 
J'ai fortement apprécié le coup de crayon de Grégory Saint-Félix qui choisit, pour rester dans le thème enfantin, des personnages de petites tailles, comme le Chibi dans le manga. J'ai toujours été charmé par ce choix, donnant toujours une touche mignonne, peut importe la scène.




Un petit bonus s'est glissé dans cette bande-dessinée, il s'agit d'un petit cahier d'activités qui est très bien constitué. On commence par une petite présentation de trois des personnages : Pocahontas, Draculette et Cendy. Un petit descriptif de chacune et notamment Pocahontas, princesse qui a réellement existée.
Par la suite, des petits jeux et un brin de cuisine sont proposés, de quoi amuser l'enfant pendant pas mal d'heures et de bons moments de complicités avec un plus grand.



En résumé, on retrouve de bons éléments pour que le jeune public passe un bon moment et apprécie la lecture pour même en réclamer plus tard. Des personnages aussi drôles qu'adorables, des messages que je trouve important et essentiels à transmettre et surtout idéal pour occuper les bambins cet été ! Malgré mon "grand" âge, je pense que je me pencherais sur la suite, par envie et curiosité et admirer l'évolution de chacunes.



1 commentaire:

  1. Oh il faudrait que je le trouve celui-là ! Ma fille est fan de BD et moi aussi, et il a l'air bien ! :D

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺