Interview de Aela Liper

Bonjour, bonjour


En tant que lectrice, je suis toujours curieuse d'en savoir plus sur les auteurs que nous pouvons lire et/ou croiser autour de nous, c'est pourquoi, j'aime leur donner la parole ! 


Aujourd'hui, je vous propose d'en découvrir un peu plus ou découvrir tout simplement :

 Aela Liper, auteure chez Rebelle éditions. 


L’image contient peut-être : 1 personne, sourit



Pour commencer, est-il possible de vous présenter en quelques mots ?
(Etudes, métier, loisirs, etc)

Aëla Liper, un chouïa plus de trente ans, chef de projet pour une banque le jour, écrivain la nuit.
J'ai fait des études scientifiques (avec une mère prof de maths, je n'avais pas vraiment le choix ;). Je rêvais de devenir réalisatrice de film. J'ai fait une classe prépa scientifique pour intégrer une école de cinéma. Puis, lancée dans les études, j'ai fait une école d'ingénieurs en région parisienne. J'ai pris conscience que pour travailler dans les milieux artistiques, il y avait beaucoup d'appelés et peu d'élus. J'aurais donc un métier sérieux et garderais ma passion pour les soirs et week-ends.
Grande lectrice, j'aime aussi le cinéma, je suis fan de séries et pêcheuse à mes heures perdues




Depuis quand vous êtes-vous intéressé(e) à l'écriture ?

J'écris depuis aussi longtemps que je m'en souvienne. J'ai posé mes premières histoires sur ma machine à écrire à 9 ans, j'ai écrit un scénario de film d'horreur à 16 (Bonnes vacances les jeunes), quelques nouvelles entre 9 et 20 ans. Puis, après avoir suivi des cours d'écriture en école d'ingénieurs, avec l'encouragement de ma prof, je me suis lancée dans l'écriture d'un premier roman « Enquête(s), coup(s) de coeur & chocolats » (que j'ai mis deux ans et demi à écrire en parallèle de mes débuts dans ma vie pro)




Quelle est, pour vous, la place de l'auteur(e) dans notre société ?

Pour moi, en tant qu'auteure, j'écris pour divertir, faire passer un bon moment loin du traintrain quotidien. Si je peux voler un sourire, effacer un ou deux tracas pendant quelques heures, le pari est gagné !




Qu'est-ce qui peut faire l'objet d'inspiration pour vous ?

Tout. Tout ce qui m'entoure, mon entourage, ce que je vois, ce que je vis. J'ai une idée de départ et après, je laisse mes personnages me guider.




Quel est votre rythme d'écriture ?

J'écris principalement pendant les week-ends et les vacances. Célibataire, je mettais trois mois à écrire un roman, en couple c'était plutôt 6-9 mois, avec un bébé, j'en suis maintenant à presqu'un an.




Quels auteurs adorez-vous lire ?

Virginie Grimaldi, Guillaume Musso, Michel Bussi, … (j'ai dévoré tous leurs romans)
J'aime aussi découvrir de nouveaux auteurs.




Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous ?

Question difficile. Je les aime tous ;)
Je choisirai Simon de mon roman policier. Il est mignon, sympa, maladroit et tellement attachant.




Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous actuellement ?

Une comédie romantique qui se déroule en Inde. J'ai toute l'histoire dans ma tête. Il faut juste que je trouve le temps de tout poser sur le papier. J'en suis à la moitié.




Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner aux jeunes écrivains ?

D'oser. Se lancer dans un roman peut paraître effrayant.
Pour ma part, avant de commencer, je réfléchis à l'intrigue : le point de départ, deux ou trois rebondissements et la fin. Je détermine le profil de quelques personnages. Après, je me lance et me laisse guider par mes personnages, bien souvent d'ailleurs, ils finissent par partir dans une autre direction et je n'ai jamais la fin que j'avais prévue avec leurs caractères bien trempés !




Comment s'est passé votre parcours en maison d'édition ?

Une fois mon premier roman terminé, j'ai attendu un an avant de le soumettre à une maison d'édition. Je l'ai envoyé à deux maisons. Une maison d'éditon locale et une maison d'édition qui publiait des comédies romantiques. La première m'a dit non au bout de deux mois, la seconde (Rebelle Editions) m'a dit oui au bout d'un an. J'ai tout de suite accepté. 4 de mes romans sont publiés chez eux (« Enquête(s), coup(s) de coeur & chocolats » , « Mystères & boîtes de chocolats » , « Une Parisienne au bout du monde » et « Si moi sans toi ») deux autres « Comme connectés » et « Le Muffin sur la myrtille » sont prévus l'année prochaine.




Avez-vous une petite anecdote lors d'une rencontre avec vos fans ?

J'ai rencontré lundi en dédicace en jeune homme qui ne lit pas beaucoup. Il m'a quand même acheté un de mes livres (Mystères & boîtes de chocolat) et mercredi, il m'a envoyé un message pour me dire qu'il l'avait fini et dévoré. Que je lui avais redonné envie de lire. C'est toujours agréable d'avoir ce genre de retour. Ça me donne envie d'écrire encore plus.




D'ailleurs, quelle sera votre prochaine date ?

Je ne pense pas faire de dédicace avant décembre.




Une petite chose à ajouter ?


Si vous voulez en savoir plus sur mon univers et découvrir ma plume. N'hésitez pas à aller sur ma page Facebook, j'y partage des extraits et mon actualité.



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174