Throwback Thursday Livresque #35 - Du bruit pour rien

Print

Voici le Throwback Thursday Livresque ! 
Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine BettyRose Books fixera un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. 
Ce que permet ce rdv ? 
De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !



Le thème de cette semaine : Du bruit pour rien ! (Un livre que tout le monde à aimer, mais pas vous)



J'ai donc choisi ...


Couverture Beautiful bastard
Un boss perfectionniste.
Une collaboratrice ambitieuse.
Un duel amoureux et torride dans l'univers de l'entreprise.

Brillante et déterminée, Chloé, sur le ponit d'obtenir son MBA, n’a qu’un seul problème : son boss, Bennett. Trentenaire séduisant, arrogant et égocentrique, il est aussi odieux que magnétique. Un Beau Salaud.
Après plusieurs années passées en France, Bennett revient à Chicago pour occuper un poste important au sein de l' entreprise familiale - un grand groupe de communication. Comment imaginer que sa collaboratrice, Chloé, serait cette ravissante et exaspérante créature de 26 ans, au charme certain et à l'esprit affûté, qui n'entend rien pas sacrifier de sa carrière?
Si Bennett et Chloé se détestent, leur attirance mutuelle, inexorable et obsédante, les conduit à tester leurs propres limites et à enfreindre, une à une, toutes les règles qu'ils s'étaient jusque-là imposées. A une seule fin : se posséder. Au bureu, dans l'ascenseur, dans un parking. Partout ...
Arrivés à un point de non-retour, fous de désir, Bennett et Chloé parviendront-ils à mettre leur ego de côté pour décider enfin de ce qu'ils acceptent de perdre ou de gagner ?





Comment dire ...


Lorsque j'ai lu ce roman, il était au centre d'une hystérie à propos des personnages, de l'histoire, un succès en devenir. Je me suis donc laisser tenter et là ... C'est le drame.
Autant Cinquante nuances de Grey était plus ou moins sympa, malgré mon abandon au 1er tome, mais ce roman ... Bon sang, dès les premières pages, j'avais envie de lâcher l'affaire (et j'ai tenu dix chapitres). Le côté vulgaire était beaucoup trop poussé pour une pseudo histoire d'amour, les personnages principaux était eux aussi poussés dans les stéréotypes et le tout me donnait mal au crâne et cette impression de perdre un temps précieux.
A chaque nouveau tome, c'était la même histoire et difficile de passer à côté de cette pub.


Et vous ?

Commentaires

  1. Bon tu ne me rassures pas, j'ai deux tomes de la saga dans ma PAL ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oups !
      Après, ce n'est que mon jugement, il n'est pas unanime sur la toile :p

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174