10 août 2018

Hybrides, tome 1 - Rage

Couverture Hybrides, tome 1 : Rage

Auteure : Laurann Dohner
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 480 pages
Date de parution : 23 Mai 2018
Format : Poche



Acheter ce roman sur Amazon






Ellie est horrifiée de découvrir que le laboratoire dans lequel elle travaille mène à bien des expériences sur des sujets humains, leur injectant de l’ADN animal pour créer une nouvelle espèce.

Lorsqu’elle se prend d’affection pour l’un de ces cobayes, elle risque tout pour le sauver – même s’il doit pour cela la haïr. Car Rage n’a jamais connu l’amour ou la pitié, et il ne pardonne pas la trahison.

Une fois libre, il jure de la tuer, mais lorsqu’il la tient entre ses griffes, ce n’est plus la haine, mais le désir qui envahit son âme...
"



Comme pour beaucoup de parutions Milady (histoire de ne pas dire toutes), Hybrides était dans ma liste des achats urgents ! Ce fut donc mon cadeau d'anniversaire de moi à moi et le destin a fait que ma binôme Mira puisse le lire également. La suite logique : Une lecture commune.


Avant même la lecture du premier tome, l'histoire attirait mon attention grâce au prologue de choc ! Un amuse-bouche idéal pour s'imaginer ce qu'il nous attend. Dans cette histoire, les ingrédients sont simples - mais très efficace - il suffit d'une belle humaine avec du coeur, des valeurs et un caractère bien trempé, Ellie, et une bête, ou plutôt un Hybride (c'est mieux pour le titre), Rage. Alors là, oubliez le beau château et le mobilier qui parle et chante ! Cela est plus secouant. Les hybrides sont des "créatures" créer par l'Homme, un mélange entre l'être humain et l'animal et comme tout cobaye, les hybrides sont mise dans des cellules, étudiées de la tête aux pieds et ce n'est en rien amusant, tel un club de vacances ... En voyant ces conditions de "vie", Ellie décide de jouer les agents secrets, elle a pour rôle de collecter assez de données pour faire tomber les masques et libérer tous les Hybrides...



Et là, nous ne sommes qu'au prologue ! Bien entendu, la mission réussie, les Hybrides sortent et vivent heureux jusqu'à la fin des temps. Comment ça "ce n'est pas crédible" ? Bon, d'accord. Ils arrivent à sortir, tentent de s'intégrer à la vie de l'homme, mais c'est sans compter sur ce dernier, dans son extrême capacité à accepter ceux qui ne lui ressemblent pas, que les Hybrides sont obligés de batailler pour se faire respecter.
C'est donc dans Homeland que se réunissent les Hybrides, notamment Brise, Justice, Demi-Portion ou encore Puce, pour n'en citer qu'une poignée, et de là, nous suivons leur quotidien bien mouvementé.



Cette poignée de personnages est intéressante à connaître, car les Hybrides se sentant bien en groupe, à travers Ellie, ils découvrent un autre mode de vie, apprennent que l'Homme est différents en tout point à eux. Cela amène des scènes assez comique et c'est ce qui m'a fait tomber sous le charme de ces Hybrides, surtout Brise
Quant à la relation entre Ellie et Rage, il n'y a pas beaucoup de surprises, bien que quelques incohérences se glissent dans l'histoire. Par exemple, tout au long du roman, on nous rappelle qu'Ellie est infirmière, de base, elle a donc des connaissancs lors de blessures ... Alors pourquoi cette réaction quand un membre des Hybrides est blessé ? Elle réagit exactement comme je l'aurai fait : On panique, on pleure, on hurle pour savoir s'il va s'en sortir ! Mais elle aurait du hurler qu'on lui amène du matériel pour les premiers soins, qu'on appelle du renfort, etc.
Ah et pour continuer sur notre couple vedette, ils se transforment tous les deux en lapins à la deuxième moitié du roman ! Je ne suis pas pudique, je ne m'offusque pas de croiser des scènes comme ça, mais autant ... C'est pas un peu trop ? Parfois, j'ai trouvé que ces scènes prenaient plus de place dans le roman que l'action à côté.




Mais je dois dire que je suis satisfaite des actions que l'on croise, un peu de piment dans l'histoire ! Et la fin reste mignonne, même si la toute dernière phrase amène une forte envie de se jeter sur le tome 2 ! Chose prévue très prochainement, pour vous montrer comment j'ai apprécié la plume de Laurann Dohner ! ♥
D'ailleurs, j'ai pu lire que La meute du Phoenix de Suzanne Wright se rapprochait de ce tome-ci. J'ai légèrement trouvé plus vulgaire à ma première lecture, mais du coup, j'ai peut-être pas été dans la meilleure période pour le lire donc il sera sûrement l'object d'une relecture pour jauger toute cette affaire ! ☺




En attendant ma lecture du tome suivant, je ne peux QUE vous conseiller ce roman qui, pour moi, à des airs de Meg Corbyn dans le principe de l'Enclos/Homeland, de même pour le personnage de Rage , proche de Simon, peut-être le côté animal ... Graou ! ♥ Cela me donne presque envie de foncer sur Meg Corbyn ... Et pour finir en toute beauté, je laisse la chronique de Mira par ici.




5 commentaires:

  1. ah je me demandais justement ce que ça donnait

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une belle surprise ! ☺ Hâte de lire le tome 2 ♥

      Supprimer
  2. Olàlàlà, copineeeeeeeeeeeee! Tu m'as donné trop envie de le découvrir! Hop hop hop, dans ma wish-list! ;)
    Apparemment, La Meute du phénix, ce n'est que du sexe à gogo! Soit on aime, soit on aime pas! Pour le coup, cette saga me donne moins envie.
    Des bisous <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais il le fauuuuuuuuuuuut ♥ Il faut que tu craques, fonces, cours, saute, vole ! Haha
      Bisous ♥

      Supprimer
  3. Je te fais confiance et je note ce conseil :)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺