12 mars 2018

Le choix d'une mère

Couverture Le choix d'une mère

Auteure : Sinéad Moriarty
Editions : Milady
Collection : Contemporain
Nombre de pages : 572 pages
Date de parution : 17 Janvier 2018
Format : Numérique





Anéantie par la liaison de son mari qui a fait éclater leur famille, Kate remonte peu à peu la pente. Mais l'épreuve ultime arrive avec la découverte du cancer de sa fille Jess. Avec son fils de 18 ans qui ressent une haine profonde pour son père, son fils de 7 ans désorienté et un ex-mari démissionnaire, Kate sait qu'elle doit tout faire pour ses enfants, quitte à commettre l'impensable.

"


Avec un tel titre et un résumé tissé de cette manière, je pensais, naïvement, lire un énième roman d'une mère de famille, fraîchement divorcée, tentant de refaire sa vie, tombant amoureux du charmant voisin ou autre situation dans ce genre. C'était sous-estimé Sinéad Moriarty qui m'a fait fondre en larme ...


Nous avons bien notre mère de famille, Kate, tentant de maintenir une vie normale lorsqu'elle se voit obligée de retourner chez son vieux père avec ses trois enfants, après que son mari l'ait quitté pour une plus jeune et recommence une nouvelle vie auprès de cette dernière.


Dès le début de l'histoire, nous nous appercevons d'une alternance de points de vue, explicant parfaitement le ressenti de chacun face à la situation. Que ce soit Kate, ces enfants, Luke (18 ans), Jess (14ans), le petit dernier Bobby. Chacun réagit à sa manière, un brin de colère pour l'aînée, un espoir pour la cadette et une incompréhension total pour le plus jeune, mais ensemble, le monde devient plus beau et tout peut être surmonté.


Tout ? Hélas, non.


On a tous pu vivre un enchaînement d'ennuis, aggravement la situation dans laquelle nous sommes. C'est ce que Kate et son entourage vont subir de plein fouet : Jess a un cancer.
A ses mots, j'ai eu un frisson général, une pointe au coeur, puis les larmes aux yeux. Un combat que tout le monde devra mener, en se serrant les coudes, pour la guérison, pour le bien de Jess et de toute la famille, mais une telle épreuvres amènent à des très lourdes conséquences et nous voilà à connaître le choix d'une mère.


Je pense que si le début de cette chronique vous a intriguer, ces dernières phrases vous ont donné le tempo de cette histoire et nous sommes bien loin de mon idée de base, n'est-ce pas ?
Mise à part Nick, le père des enfants, il n'y a personne que j'ai pu détester. Kate, son père, les enfants, ainsi que la petite amie de Luke, tous ont apportés quelque chose, tous ont ce petit-je-ne-sais-quoi qui m'a fait m'attacher à eux, dans les moments de joie, comme de tristesse ....


Sinéad Moriarty m'a donc assomée d'émotions durant cette lecture, je n'en suis pas sortie indemne, même plusieurs jours, plusieurs semaines après. Je ne regarde même plus la couverture de la même manière ... Bref. Bien sûr que je conseille ce roman, il serait stupide de ne pas faire partager ce talent, cette plume, cette famille ... mais ne le lisez pas "Juste pour une détente" et prévoyez un congé pour vous en remettre ! Un coup au coeur, mais un sublime coup de coeur ♥


2 commentaires:

  1. Ah je ne connaissais pas ce roman mais du coup tu attire ma curiosité....

    RépondreSupprimer
  2. J'ai très très envie de le lire mais je ne pense pas que ce soit la bonne période pour moi

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺