3 juil. 2017

Interview - Pierre-Etienne BRAM

Bonjour, bonjour,

On se retrouve aujourd'hui pour une interview, il s'agit de Pierre-Etienne BRAM, auteur de L'interphone ne fonctionne toujours pas paru chez Rebelle Editions ♥


Images intégrées 1



Pour commencer, est-il possible de vous présenter en quelques mots ? (Etudes, métier, loisirs, etc)

J'ai 30 ans depuis 7 ans maintenant. Niveau étude, je pensais faire quelque chose de littéraire quand j'étais en seconde, plutôt orienté langues. Mais étant en froid avec la prof de Français, (et avec tous les profs en général) je me suis plutôt dirigé vers une filière techno, puis vers l'informatique. Initialement je voulais être compositeur de musique de jeux vidéos ! Et j'ai fini, programmeur... Mais pas du tout dans les Jeux vidéos. Comme quoi...
Niveau loisirs, j'ai fait toute ma vie du volley, durant une dizaine d'années à haut niveau (en national), ce qui occupait bien mes semaines et mes week-ends. Surtout lorsqu'en parallèle, je conjuguais mon autre passion : la musique en groupe, plus précisément le rock n' roll... Cette passion est un peu en stand by depuis quelques mois, la sortie du livre pompant pas mal d'énergie et de stress... mais je compte bien m'y remettre en septembre.




Depuis quand vous êtes-vous intéressé(e) à l'écriture ?

Tout petit déjà je tenais des journaux intimes dans lesquels je gribouillais mon quotidien... En 2006, je me suis naturellement mis au blog, appréciant de raconter ma vie sous divers pseudo, à des lecteurs fans qui appréciaient les malheurs de ma vie, de mon célibat etc que je racontais avec beaucoup d'autodérision et d'humour noir. S'en est suivi l'épisode qui m'a fait écrire mon premier roman à savoir, ma rupture, plus une rencontre assez incroyable.



Quelle est, pour vous, la place de l'auteur(e) dans notre société ?

Ou la, bien trop philosophique comme question... ^^
Perso, un auteur qui me permet de m'évader, ou de ressentir des choses, c'est un bon auteur. Après, sa place dans la société... C'est un sujet bien trop vaste pour moi !




Qu'est-ce qui peut faire l'objet d'inspiration pour vous ?

Mon premier roman (ma saga on va dire) est inspirée de mon histoire, donc je n'ai fait que raconter des souvenirs en romançant par ci par là 2/3 éléments. 
Pour la suite, j'aime me projeter, avec des "et si". ça, plus essayer de surprendre le lecteur, de l'amener à un endroit ou dans une situation dans lequel il ne s'attend pas, le surprendre coûte que coûte. 
Après, écrire c'est aussi transmettre un message... Qui des fois est clair, ou des fois est plus subtil. 





Quel est votre rythme d'écriture ?

Il est bien trop aléatoire :)
Il devrait être quotidien, une petite heure, mais ce n'est pas vraiment ça... Je ne suis pas un écrivain très régulier niveau écriture... Déjà parce que je dois faire la promo de mon livre, que ça prend du temps ! Mais aussi car je dois alimenter mes blogs, et enfin car j'ai du boulot (oui je n'écris quasiment que sur mon lieu de travail). Enfin, lorsque je suis chez moi, j'ai plutôt tendance à écrire des mélodies et chanter sur des chansons que d'écrire (surtout lorsque je ne suis pas absorbé par un nouveau jeu vidéo qui viendrait de sortir...)






Quels auteurs adorez-vous lire ?

Je lis peu, bien trop peu... Du coup je n'ai pas vraiment de "muse" niveau auteur. D'un côté ça me permet de ne respecter aucun code du roman, ce qui peut être une qualité ou un défaut. D'un autre côté, je ne "copie pas" de styles existant. 
Par contre niveau musical, j'adore Muse ^^ Oui je sais ça n'a aucun rapport...




Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous ?

J'ai déjà vécu la vie du narrateur de mon premier roman ^^ Je m'en serais bien passé... 




Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous actuellement ?

La promotion de mon tome 2, (mine de rien ça prend du temps, il faut rappeler que la durée de vie moyenne d'un livre c'est 3 mois... Il faut se battre pour qu'il vive sur cette période, et qu'il survive une fois ce délai dépassé...). 
Je travaille également sur la traduction de ma saga "l'interphone" en Anglais avec une amie franco-américaine. Enfin j'ai un autre projet qu'il va falloir que j'arrive à terminer, un histoire d'anticipation autour de la colonisation de Mars avec le projet "Mars one". 




Quel(s) conseil(s) pouvez-vous donner aux jeunes écrivains?

Il y en a plein. 
- Déjà, allez sur le forum des jeunes écrivains, et commencez par lire, être à l'écoute, renseignez vous sur la vie d'un roman avant de poser votre question, rien de plus agaçant qu'une personne qui arrive en mode "salut je voudrais des retours sur mon roman". 
- mon plus gros conseil c'est de garder en tête, qu'environ 1 à 2% des auteurs vivent de leurs livres, ce qui fait peu dans la masse... Donc si vous envisagez de faire fortune, allez jouer au loto, vous avez statistiquement plus de chance d'être millionnaire qu'en étant écrivain...
- le chemin entre le premier jet et la publication est un très long chemin, qui nécessite incroyablement de persévérance, de travail, d'humilité, d'intelligence, de chance, de talent, etc. Du talent vous en avez peut-être, mais peut-être que la maison d'édition qui a reçu votre manuscrit ne s'en rend pas compte... peut-être qu'il faut que vous le retravaillez... peut-être que vous êtes "mauvais" pour l'instant... Et ce n'est pas parce que votre entourage vous dit que vous avez du talent que vous devez le croire...
- écrire un roman c'est long. Attendre que le roman paraisse c'est long aussi, et ensuite il faut savoir donner vie à son roman, car 9 fois sur 10, c'est à l'auteur de faire sa promo (sauf si vous faites partie des 2% d'auteurs qui ont déjà un nom ou qui ont des opportunités de ouf, genre prix des jeunes lecteurs, etc...). Le jour où il sera publié, ce ne sera pas la fin, mais le début d'une autre étape... 
- se faire publier, c'est accepter d'avoir à faire face aux critiques, bonnes ou mauvaises. Les chroniques positives ça met la pêche, mais toutes ne le seront pas forcément, il faut savoir accepter de s'entendre dire "ce que tu as fait c'est bof, en tout cas moi ça m'a pas plu", avec ces mots ou des fois avec des mots moins bien choisis. 
- écrire un roman, c'est souvent une suite d'échecs : 0.02% d'auteurs publiés à leur premier roman, c'est la stat moyenne. 2 pour 1000. Voilà. Et avec l'avènement d'Internet, les envois de manuscrits "électroniques", il y a 10 fois plus de manuscrits qu'avant, lorsqu'il fallait imprimer des pavés et les envoyer à des gros éditeurs... il faut aussi savoir ça lorsqu'on veut aujourd'hui se lancer dans un projet d'écriture. 
- enfin avant tout, il faut écrire pour soit : comme disait je ne sais plus qui "peu importe ce que tu fasses, il y aura toujours des gens pour le critiquer... alors fais ce que dont tu as envie..."




Avez-vous une petite anecdote lors d'une rencontre avec vos fans ?

Je n'ai jusqu'à présent pas eu l'occasion de faire beaucoup de séances de dédicaces... Mais durant la première que j'ai eu la chance de faire, au salon du livre de Paris en Mars 2017, un mois à peine après la sortie de mon tome 1 de "l'interphone", une personne est venue le samedi au stand de Rebelle Editions, a feuilleté mon roman et est revenue le lendemain (le dimanche) pour l'acheter, car on lui avait dit que "l'auteur serait en dédicace" le lendemain.  
Elle est revenue exprès le lendemain pour ça. Forcément... ça m'a touché ^^



D'ailleurs, quelle sera votre prochaine date ?

(je ne sais pas à quelle date sera publié cette interview donc...)
Le 24/06 je serai en dédicace au France Loisirs d'Orléans, 46 rue bannier. 
et le 14/10 je serai en dédicace à la librairie LDEL à Paris dans le 15ème arrondissement (l'événement n'a pas encore été créé, mais il le sera via ma page Facebook )




Une petite chose à ajouter ?

Un petit auteur vit du bouche à oreilles, alors n'hésitez pas, si vous aimez un auteur à en faire sa pub, en likant sa page FB, en commentant son roman sur Amazon ou fnac, et en parlant autour de vous. 
Ne l'oubliez pas ! et... lisez mon livre ^^ Une romance de mec, écrite par un mec qui ne maitrise aucun code de la romance... Une histoire de rencontre Internet 2.0 où le lecteur est plongé au coeur des échanges des 2 protagonistes... Si avec ça vous n'avez pas encore foncé pour lire le livre, je ne sais pas quoi vous dire de plus ! 



• Bonus •


Cette interview vous a donné envie d'en connaître plus ? Alors retrouvez l'auteur, Pierre-Etienne BRAM sur sa page Facebook ou son compte Twitter, mais aussi ses romans sont disponibles sur Amazon - Fnac - Rebelle Editions - Relay pour le format numérique

Images intégrées 2  Images intégrées 3

Tome 1

Objet : Hola je m’appelle Celia. Et toi ? Je suis celle qui n’arrive pas à te parler sur Meetic. . . Mais tu vois, je ne suis pas totalement muette quand on m’en donne les moyens À bientôt peut être ? Celia.
Si seulement j’avais su, au moment d’ouvrir ce mail le tournant que ma vie allait prendre. . . Beaucoup de mes proches n’ont jamais vraiment pu comprendre notre histoire. 
Comment as-tu pu continuer à garder contact avec elle après tous les lapins qu’elle t’a mis ? Ne crois-tu pas que ça cache quelque chose ?
Non, je ne crois pas. . . Sa vie est compliquée. . . La mienne n’est pas simple non plus. . . Et puis sa voix était tellement envoûtante. . .
Les autres ne comprendront jamais notre histoire. . . Ne les écoute pas. . . Demain je serai là. . . Promis

Comment résister. . .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺