Lonely World, tome 1

 



Titre original : Harubi, book 01
Auteur :  Iwatobineko
Editions : Ki-Oon
Collection : Seinen
Nombre de pages : 200 pages
Date de parution : 03 Juin 2021
Format : Poche



Une fillette et son protecteur golem sur les traces de l'humanité disparue... Les golems sont des robots autonomes, créés pour remplir toutes les fonctions nécessaires à la société. Même en l'absence d'humains, ils continuent leur travail inlassablement... Shii, une petite fille, erre seule dans une ville remplie de ces machines, où d'effrayants "cônes' la poursuivent sans qu'elle sache pourquoi. Dans sa fuite, elle ne croise aucun autre représentant de son espèce.
Seuls des golems la fixent en silence... Alors qu'elle est sur le point d'être capturée, l'un d'entre eux, Bulb, lui porte secours et l'invite à le suivre chez son maître. Or, celui-ci est décédé depuis longtemps... mais le robot n'en a pas conscience. Et lorsque Shii le lui apprend, il enclenche le mode auto-destruction ! La fillette panique. Cet automate est son unique soutien depuis qu'elle s'est réveillée le jour même, sans mémoire ni repère...
Elle le convainc d'accepter une nouvelle mission : la protéger, elle, la dernière humaine ! Avec son aide, elle devra se faire une place dans ce monde étrange et résoudre le mystère de la disparition de ses créateurs... Entrez dans l'univers à la fois poétique et inquiétant de Lonely World, où l'humanité a repoussé trop loin les limites de la science...
"




Lonely World est le genre de mangas où les yeux sont en premier sublimés par la couverture ! Ces couleurs qui attirent le regard, qui en dit long et rien en même temps. J'ai rapidement repéré ce premier tome, mais en mettant un petit frein, n'étant pas tellement Team Robot. Mais à force de le voir passer dans mes TL sur Insta et Twitter, j'ai craqué ! Et je n'ai aucun regret ...


... Car sans ce craquage, impossible de rencontre Shii, cette petite fille qui se réveille, terrorisé, dans un monde de robot. Essayant d'échapper à ceux qui lui paraissent menacant, elle va rencontrer Bulb, ce robot "nounours", pas méchant pour un sou (Oui, je ressors cette expression !) qui ne souhaite qu'une chose : Que Shii soigne son maître. Arrivant jusqu'à lui, Shii a la triste tâche d'annoncer que son maitre n'est plu. Et depuis un sacré moment ! D'ailleurs, un autre robot, Mui-Mui, lui apprends qu'elle est la première humaine depuis 400 ans. Comment est-ce possible ? Là quête commence.




Ce premier tome est une mise en bouche de l'univers. On y prend plein les yeux, on rencontre les protagonistes et nous avons un beau cliffhanger ! Pour parler grossièrement, il ne se passe pas grand chose côté action. Même si c'est quelque chose que j'apprécie dans les mangas, je n'ai pas été plus dérangée que cela pour Lonely World. J'adore le personnage de Shii qui est d'une innocence insoupçonnable, protégée maintenant par Bulb qui nous cache encore beaucoup de talent ! Ce duo assure une très belle histoire, touchante. 





Tout le long de ma lecture, je m'arrêtais pour admirer le graphisme et je repartais sur la toute première page en couleur pour imaginer le décor en couleur ☺ Franchement, j'adorerai le voir en version animé, il aurait un succès ! D'ailleurs, je n'ai pas tardé à prendre le second tome, disponible depuis peu et même pour celui-ci, la couverture m'a fait crier un : "WOAW" ! Admirez :





Commentaires

Articles les plus consultés