29 avr. 2016

Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 2 - Famine

Couverture Les cavaliers de l'apocalypse, tome 2 : Famine

V.O : Lords of Deliverance, book 2 - Immortal Rider
Auteure : Larissa Ione
Editions : Milady
Collection : Bit-Lit
Nombre de pages : 324 pages
Date de parution : 23 Janvier 2015
Saga : Les Cavaliers de l'Apocalypse
Nombre de tomes : 4
Format : Poche





La fin des temps approche. Les cavaliers de l'Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l'enfer sur Terre. L'amour est une émotion défendue à l'immortelle Limos. Promise à Satan, celle qui deviendra Famine si elle se range aux côtés du mal, est terri ée par la réaction de ses frères s'ils apprennent la trahison qu'elle a commise des siècles auparavant. La cavalière se retrouve seule face à ses démons lorsque l'enfer engloutit Arik Wagner. En effet, ce militaire humain a eu le culot de l'embrasser... et d'éveiller son désir. Une tentation qui risque de déclencher l'Apocalypse si Limos décide d'y céder.
"

Aussitôt terminé, aussitôt chroniqué.

Le premier tome de cette saga m'avait interpellé par son originalité : Aucun vampire, aucun loup-garou, mais une légende encore plus intrigante : Les Cavaliers de l'Apocalypse. Après Arès qui devait devenir Guerre, c'est au tour de Limos, la petite soeur, d'être au centre de l'attention.

Limos est une "jeune" femme de cinq mille ans, promise depuis aussi longtemps à un monstre sans coeur, Satan. Tant qu'elle se tient à distance de celui-ci, son sceau reste intacte, mais l'arrivée d'Arik, un humain, a tout remettre en question. Après un baiser rendu, Arik est capturé par les sbires de Satan afin qu'il prononce le nom de la Cavalière et ainsi briser le sceau. S'ensuit alors toute une course contre la montre pour le retrouver, mais rien ne se passera comme prévu ...

Bien qu'Arès et Cara furent intéressant, j'ai préféré ce tome-ci qui met en avant Limos, qui m'intriguait fortement et plus j'en découvrais sur elle, plus je l'adorais. Bon, bien qu'elle ait un côté tête à claque à vouloir tout contrôler, son passé n'était pas tout rose et son avenir se joue à un mot, son prénom. On peut donc penser qu'elle soit réellement égoïste et souhaite retrouver Arik juste pour se sauver, mais la demoiselle cache bien ses sentiments ...
D'ailleurs, Arik m'a beaucoup impressionnée également, pour un simple humain, son seuil de tolérance à la douleur est incroyablement haut. Une heure de ce qu'il a subit pendant un mois, m'aurait fait hurler le prénom ... Il a donc décourir au fur et à mesure la éritable raison de sa présence en Enfer, de quoi retourner le jeune homme contre Limos. 

Ce roman est d'une addiction incontrôlable. Bien qu'avec le travail, mes heures de lectures soient dispatchées, une fois que je reprennais, impossible de poser le roman avant de tomber de fatigue ou d'avoir terminé ... Pour cela, Larissa Ione, découerte avec cette saga après des années à entendre parler d'elle, est une reine. L'originalité est menée d'une main de maître et elle transporte le lecteur sans aucun soucis. Le troisième roman est déjà dans ma PAL et attendez-vous à avoir mon avis très prochainement ♥



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺