Kaiju N°8, tome 1

 




Titre original : Kaijū 8-gō, book 1
Auteur Naoya Matsumoto
Editions : Kazé
Collection : Shônen
Nombre de pages : 192 pages
Date de parution : 06 Octobre 2021
Format : Poche




Enfant, Kafka Hibino rêvait d’intégrer les Forces de Défense pour combattre ces terribles ennemis, mais après de nombreux échecs à l’examen d’entrée, ce trentenaire travaille à nettoyer les rues de leurs encombrants cadavres. Jusqu’au jour où une mystérieuse créature s’introduit dans son organisme et le métamorphose en une entité surpuissante mi-humaine, mi-kaiju. Son nouveau nom de code : “Kaiju n° 8”.


"




Grâce aux films Pacific Rim, j'ai appris l'existence des Kaiju, ces êtres monstrueusement grands qui se cachent pour attaquer notre monde. Bon, en réalité, nous en connaissions tous et toutes un grâce à Godzilla ♥ mais le terme ne m'était pas familié à ce moment là. Cela m'a quand même permis de craquer sur cette nouvelle série juste en reconnaissant le nom, voyant de quoi cela allait parler ! Influençable à fond, n'est-ce pas ....



Alors, qu'est-ce que ça cause de quoi ??



Et bien dans un monde comme le notre, les Kaiju envahissent et détruisent tout sur leurs passages. Pour contrer à cela, les gouvernements ont créer des Forces de Défense. Le rêve pour tous gosses, notamment pour Kafka ! Malheureusement pour lui, il a échoué aux tests et se retrouve, adulte, à bosser comme nettoyeur de rues. Alors qu'il termine une journée classique, une "chose" s'empare de lui et entre même dans son organisme. Tout de suite, il observe des changements : Il devient mi-homme, mi-Kaiju ! Evidemment, tout va changer pour lui, le tout sera de faire accepter ce changement aux autres ... 




Je ne vais pas mentir, l'histoire de transformation ou de cohabitation avec un "être" venu d'ailleurs m'a énormément fait penser à Vénom, pas vous ? La superpuissance, le fait de gérer ce pouvoir et notament les conséquences de cette cohabitation. Bon, évidemment, cela entraîne des scènes assez impressionnantes lorsqu'il s'agit de combats. Les armes des humains sont puissantes, mais la combinaison avec le Kaiju est explosif ! Kafka a d'ailleurs cette remarque plusieurs fois, se sentant très différent. 


Néanmoins, cela ne m'a pas empêché d'apprécier l'histoire, bien au contraire ! On ne perds pas trop de temps quant à la pose du contexte, on est plongé dedans au même titre que Kafka qui découvre sa nouvelle nature et hop combats, combats, blabla, combats ! De quoi nous occuper tout le premier tome ☺ Et qui nous donne envie de sauter sur le second ...







Ce dernier étant déjà en libraire depuis peu, la lecture ne devrait pas tarder donc je reviens prochainement pour vous en parler et vous donner envie - ou pas - d'y succomber à votre tour ☺



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174