10 oct. 2015

Requiem pour Sascha, tome 3 - Agnus Dei



V.O. : -
Auteure : Alice Scarling
Nationnalité : Française
Traduction : -
Editions : Milady
Collection : Bit Lit
Nombre de pages : 379 pages
Date de parution : 23 Janvier 2015


"

Convaincue par mon père que le salut de l’humanité repose entre ses mains, j’ai ouvert les Bouches de l’Enfer et précipité l’Apocalypse. L’affrontement final est sur le point de commencer, mais je n’ai plus la force de me battre après
avoir vu s’entretuer Zekiel et Raphaël, le démon et l’ange déchu qui ont changé ma vie à jamais. Pourtant le destin n’en a pas terminé avec moi : une personne que je n’imaginais plus rencontrer va tout remettre en question.
Face à la fin des temps, je devrai choisir entre enfer et paradis.
"


Et voilà, dernière ligne droite avant la fin de cette saga. J'avoue que le livre était dans ma PAL depuis un moment, mais le sortir signifiait quitter les personnages, passer à autre chose et j'ai eu énormément de mal à me résoudre à le faire. Fleur bleue que je suis ...

Comme les deux tomes précédents, j'ai eu un grand plaisir à retrouver Sascha, cette tête de mule qui fait craquer plus d'un, fille de Luc (Lucifer) et possédant un rôle clé dans cette bataille entre le Bien et le Mal : L'Apocalyspe. Cette bataille est semée de doute sur les "grands" personnages qui sont Jo (Dieu) et Luc (le Diable), leur objectif final et surtout la manière de faire, parfois peu glorieuse. Une belle manière de jongler avec nos sentiments en nous faisant cogiter les méninges. 
Après les entrainements intenses aux côtés de Zekiel (mon chouchou), l'heure du grand combat pointe le bout de son nez, ce qui signifie affronter Raphaël. Un beau trio qui nous aura fait saliver du début à la fin. Après le film "Deux soeurs pour un roi", on pourrait faire un remake avec "Deux frères pour Sascha" ! Une bataille dans une bataille. Sascha est donc un peu prise sur tous les points, ce qui la fait aller plus loin que ses capacités.


L'Apocalypse se faisait derrière le dos des simples mortels et concernant Anges comme Démons, beaucoup de personnages que nous croisons durant l'histoire font leur apparition et deux personnages font chambouler toute l'histoire, proche de Sascha, mais pourtant si loin ... D'ailleurs, j'ai trouvé ces rebondissements très bien amenés et parfaitement cohérents avec l'histoire en elle-même, la situation et le besoin des personnages. 
J'ai apprécié sortir de ce livre avec une belle leçon de moral, un message bien transmis de façon magnifique, une dernière révérence à la hauteur de mes attentes !

Pour conclure cette saga, je dois dire que c'est l'une de mes sagas coup de coeur, du début à la fin. Des personnages uniques, hauts en couleur, une histoire bien construite et qui ne se perd pas en chemin, que des éléments qui en font un cocktail à déguster sans modération !




1 commentaire:

  1. Moi aussi, j'ai adoré cette saga que j'ai dévorée. Et Zeckiel est mon favoriiii

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺