14 oct. 2015

Les Intrus



V.O. : Rooms
Auteure : Lauren Oliver
Nationnalité : Américaine
Traduction : Alice Delarbre
Editions : Hachette
Collection : Black Moon
Nombre de pages : 389 pages
Date de parution : 14 Octobre 2015


"

Prenant le contrepied des récits de fantômes stéréotypés, Lauren Oliver renouvelle le genre avec des fantômes plus loquaces et vivants que les êtres humains eux-mêmes. Le premier roman pour adultes de Lauren Oliver, où maison hantée rime avec famille déglinguée… à moins que ça ne soit le contraire. À la mort de Richard Walker, un vieil homme solitaire, acariâtre et très riche, son ex-femme, ses deux enfants et sa petite-fille retournent dans la maison familiale pour la succession. Mais la bâtisse est hantée. Hantée par des souvenirs d’enfance qui ressurgissent à mesure que les nouveaux arrivants se réapproprient les lieux. Hantée également par de vrais fantômes qui observent et commentent les agissements de chacun, en espérant qu’un jour, enfin, ils pourront quitter les lieux à tout jamais. La très guindée Alice et la cynique Sandra, toutes deux mortes depuis longtemps, sont peu disposées à laisser la place aux nouveaux occupants. Les deux fantômes jouent des coudes pour rester maîtresses de leur propriété au travers de laquelle elles communiquent : escalier qui grince, radiateur qui siffle et ampoules qui grésillent remplacent les mots pour communiquer avec les nouveaux locataires. Mais bientôt, les vivants comme les morts seront confrontés à leur passé et à des vérités douloureuses…

"


Lauren Oliver est une auteure que j'ai connu à travers Delirium, puis Abscences, c'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans Rooms ou Les Intrus, en français. Après la science-fiction et le drame, l'auteure nous plonge dans un univers où les fantômes cotoient les soucis des vivants, attention à la retombée ...

Alors que Richard Walker décède, seul dans cette grande demeure, son ex-femme, Caroline, ainsi que leurs enfants, Minna et Trenton, se rejoignent pour ranger la maison et discuter de devenir de cette dernière. Sans qu'ils le sachent, Alice et Sandra les surveillent depuis les Limbes. Présentes depuis bien avant l'arrivée de la famille Walker dans la maison, elles vont faire remonter de vilains secrets, tout en racontant leur vécu et leur trépas.

Bien que le sujet soit original, j'ai mis un bon moment avant de comprendre ce qu'il se passait, car en voyant un prénom au dessus de chaque début de chapitre, j'ai compris que nous aurions un point de vue par chapitre, une habitude maintenant. Mais durant la lecture, je me suis apperçu qu'Alice, comme Sandra, parlaient d'elles-même, mais aussi de Caroline, Minna, Trenton, Richard et d'Amy, la fille de Minna. Un grand mélange de tout le monde, un peu fouilli à mon goût. Une fois que ce détail fut assimilé, j'ai pris un réel plaisir à découvrir tous ces personnages et leurs secrets. Le premier personnage qui m'a touché a été Sandra, jeune femme au franc parlé, ne mâchant pas ses mots, n'hésitant pas à titiller les points douloureux. Au fur et à mesure que je m'aventurais dans la lecture, j'ai appris que Trenton et Alice sont deux personnages fort intéressant et j'avoue avoir pleurer pour Alice, son vécu est tellement ... Poignant. J'en reste encore perturbée plusieurs jours après.

Je suis une admiratice de livres ou même films dans ce genre, avec des fantômes, l'au-dela, etc. Je n'avais pas vu encore de lecture comme nous propose Lauren Oliver, faire ressortir ce que nous ne savons pas à travers celles déjà présentes depuis des années. Et puis cette plume, cette façon de nous amener où elle désire, nous entraîner dans les mûrs ... Je suis fan de cette auteure, y a pas d'autres mots !
Si vous n'avez pas encore découvert Lauren Oliver, je vous la conseille fortement, elle vaut ces quelques heures à lire tout son travail, cette passion qui en ressort. 
Si vous la connaissez, alors poursuivez cette aventure avec Les Intrus, sortie aujourd'hui en France !


4 commentaires:

  1. Il est sur la Masse Critique d'aujourd'hui et j'ai tenté ma chance ! On verra bien !

    RépondreSupprimer
  2. Je n'ai pas retenu ce livre pour mon top des sorties de cette semaine mais pour le coup il me tente bien en plus je ne connais pas cette auteure

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai lu en partie hier soir, mais j'ai vraiment pas accroché. Je crois que les points négatifs que tu soulignes m'ont fait complètement abandonner. Pourtant, j'avoue qu'il y avait du potentiel.

    RépondreSupprimer
  4. Celui-ci m'a déçue, je m'attendais à autre chose. Passe voir ma chronique à l'occasion ! :)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺