#Murder

Couverture #murder

Auteure : Gretchen McNeil
Editions : Milan
Collection : Page Turners
Nombre de pages : 368 pages
Date de parution : 16 Octobre 2019 (2 Octobre pour le format papier)
Format : Numérique






Sur Alcatraz 2.0, la peine capitale prend la forme d’un jeu de téléréalité diffusé via une application. Quand Dee s’y réveille alors qu’elle est innocente, elle sait que des millions de personnes vont la voir se faire #massacrer…

@docfusion : une meuf de 17 ans vient d’être envoyée sur Alcatraz 2.0 pour avoir tué sa demi-sœur. Vous pensez qu’elle va tenir longtemps ? 

@catlover25 : #JUSTICE ! Elle aura que ce qu’elle mérite ! lol 

@Eltonjohn4ever : qui va lui régler son compte ? @PrinceTranchant ? @CecileB.Deviolent ? @HannahFéroce ? 

@ bookaddict : moi, je pense que Dee est innocente. J’espère qu’elle va #vivre.

Dans un futur proche, grâce à l’appli The Postman, les honnêtes citoyens américains peuvent visionner, commenter et partager les exécutions des pires condamnés du pays, envoyés sur Alcatraz 2.0. Sur l’île, les mises à mort prennent la forme de chasses à l’homme menées par des tueurs en série accrédités par le gouvernement.
Quand Dee se réveille sur l’île, accusée d’un crime qu’elle n’a pas commis, elle sait que des millions de personnes vont la voir se faire #massacrer…
"



#Murder m'a rapidement intrigué par sa couverture qui donne une petite idée de l'histoire ! Mais c'est en lisant le résumé qu'il est passé directement dans ma liste d'envie, puis sur ma liseuse !




C'est ainsi que je me suis retrouvée aux côtés de Dee, une jeune femme de 17 ans envoyée à Alcatraz 2.0 car elle est accusée du meurtre de sa demi-soeur, Monica. Cette île, c'est un bon mélange entre prison et télé-réalité. Les "participants" sont filmés H24, ainsi que leurs exécutions, diffusés partout dans le monde, créant ainsi toute une euphorie autour des personnages d'Alcatraz : Des fans, des discussions très clash.
Cette ambiance malsaine et pourtant tellement plausible est présente du début à la fin grâce au système de conversation Twitter que l'auteure sème au fur et à mesure des chapitres, pour donner du cachet à ce qu'il se passe ! C'est aussi un bon moyen de voir la lobotomisation médiatique, les massacres ne choquant plus personnes et encore quand certains prônent le complot, ce n'est pas pour les bonnes raisons.





Si l'ambiance est bien là, les personnages ne le sont pas. Dès son arrivée, Dee recontre Neil, le britanique qui tente d'être jovial au possible et ce dernier lui présentera une petite équipe de survivants. J'ai apprécié les découvrir, mais au fur et à mesure de l'histoire, ils sont simplement présents - ou victimes - manquant de profondeurs. J'aurai pourtant apprécié qu'ils soient beaucoup plus développés, que l'on puisse s'y attacher encore plus. De mon point de vue, cela donne une histoire encore un peu survolée ou plutôt centrée sur la course contre la montre avec tous les chamboulements sur l'ïle depuis l'arrivée de Dee.






Néanmoins, j'ai apprécié l'évolution et le rythme de l'histoire. L'ambiance lourde et violente amène une pression et nous avons presque le sablier face à nous ou encore le tic-tac de l'horloge faisant le décompte. La fin de ce roman m'a tellement fait hurler que c'est seulement à cet instant que j'ai percuté qu'il s'agissait d'un premier tome, non d'un one-shot ! Et d'un coup, j'ai compris pourquoi c'était survolé, Alcatraz n'étant qu'une étape. J'ai donc encore plus hâte de découvrir la suite ... Récemment sortie Outre-Atlantique et pas avant de nombreux mois chez nous ! Une occasion de relire, pour appercevoir sûrement des éléments cachés ou prendre un peu plus de recul sur mon premier ressenti.





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

C'est Lundi, que lisez-vous ? #173

Tout plaquer et aller prendre un bain (Mes petits moments)

C'est Lundi, que lisez-vous ? #174