25 janv. 2018

#JeudiAutoEdition - Qui sont ces auteurs ? # - Mirelle HDB



L#JeudiAutoEdition est un rendez-vous que je suis de très près depuis un petit moment et n'ayant pas toujours une lecture sous la main, je préfère mettre en avant un ou une auteur(e) auto-édité(e), ce qui, je l'espère, vous permettra de le ou la connaître un peu plus et pourquoi pas, la curiosité fera le reste ... 




Cette semaine, c'est au tour de Mirelle HDB

MirelleHDB

Les présentations 

Pour commencer, est-il possible de vous présenter en quelques mots ?
(Etudes, métier, loisirs, etc)

Bonjour, je me prénomme Mirelle ( avec un seul « i » même si j’ai beaucoup Idées mais avec 2 ailes pour mieux voler ;) HDB sont les initiales de mon nom. Je suis née et j’ai grandit en Suisse. J’ai ensuite fait des études de théâtre et de graphisme à Paris puis de scénarisation à Québec. J’aime les voyages, l’art, l’écriture avec passion; la cuisine et le jardinage avec modération.



Quel genre littéraire appréciez-vous lire ?

J’aime les romans d’anticipation, d’aventure, de voyage. Les livres qui vous sortent du quotidien, qui vous emmènent loin et vous font apprendre plein de choses.
Les romans policiers aussi et parfois des livres ou des essais sur les nouvelles technologies et la spiritualité.



Quel est votre top 5 des auteurs favoris ?

Faire un classement d’auteur.e.s est toujours un crève coeur, j’en aime tellement.
Mais voici ceux et celles qui m’ont le plus marquée :

Stefan Zweig qui fût mon premier choc littéraire et qui m’a donné envie d’écrire des nouvelles.
Hermann Hesse, le deuxième dont je continue à relire les livres encore et toujours.
Paul Auster qui m’a donné envie de partir découvrir les USA.
J.K. Rowling pour son imagination hors du commun, la femme et l’exemple qu’elle est pour beaucoup de gens.
Fred Vargas, pour ses policiers poétiques et son écriture parfaite.


La vie d'auteur


Depuis quand vous êtes-vous intéressé à l'écriture ?

Depuis toute petite, où j’écrivais des poèmes et tenais un journal intime



Qu'est-ce qui peut faire l'objet d'inspiration pour vous ?

Un geste, un regard, une fleur qui pousse dans le bitume, une conversation attrapée au hasard d’une rue, mes rêves, mes voyages, mes lectures, notre époque, le cinéma, l’art. Je suis une éponge qui absorbe et enregistre beaucoup de moments qui me servent dans l’écriture.


Quel est votre rythme d'écriture ?

Je prends des notes tous les jours et j’ai des carnets remplis d’idées pour de futures histoires. Généralement, je construis l’histoire dans ma tête et note des bouts par ci par là, puis lorsque le puzzle est fini, je me lance et écrit le plus possible selon que je travaille à côté ou pas. Mais cette année, je vais essayer d’être plus régulière et d’écrire entre 5 et 10 pages par jour. Parce que j’écris un peu comme lorsque je faisais mes devoirs à l’école, à la dernière minute, dans la précipitation.



Si vous pouviez donner vie à l'un de vos personnages, lequel choisiriez-vous ?

Lux parce que c’est un peu mon double mais en plus audacieux, plus rentre dedans et plus volontaire et probablement plus casse bonbon car extrême mais elle apprend de ses erreurs.



Sur quel(s) projet(s) travaillez-vous actuellement ?

Sur la fin de ma « Lovely trilogie » toujours avec le personnage de Lux Racine et l’histoire se situe dans 30 ans.
J’ai aussi, dans le coin de ma tête, l’idée d’une adaptation en série de l’une de mes nouvelles.



Comment avez-vous vécu l’enthousiasme des premiers lecteurs ? Le retour des critiques, positives comme négatives.

Les seules critiques négatives ont été : « c’est bien écrit mais mon genre de lecture c’est Stephen King » et «  c’est frustrant car trop court » . Sinon je n’ai vraiment, pour l’instant, eu que d’excellents retours. Les lecteurs et lectrices passent un bon moment, se posent des questions et regardent leur vie différemment (après avoir lu Lovely Planète)




- La publication -

Comment s'est passé votre parcours pour l'auto-édition ?

Mon premier roman Lovely Planète a d’abord été publié par la maison d’édition Emue. La couverture était d’ailleurs différente. Puis cette maison a malheureusement fermé alors je me suis tournée vers l’auto-édition. Pour le deuxième, #Love(ly) Story j’ai fait un Kiss Kiss Bank Bank pour financer la correction, l’impression du livre et le lancement. J’ai aussi récupéré les droits du premier et je l’ai auto-publié. J’ai rencontré sur Facebook Fateah Issaad et son génial Marché de l’Auto-Édition et j’ai pu rencontrer des lectrices et lecteurs, des auteur(e)s auto-édités et des blogueuses.


Pour vous, quels sont les avantages ainsi que les inconvénients de cette méthode de publication ?


Le plus grand avantage c’est la liberté totale d’écrire et de publier ce que l’on veut, sans pour autant tomber dans l’amateurisme car il faut soigner la présentation, l’écriture, l’orthographe comme un professionnel, c’est donc beaucoup de travail. L’inconvénient, c’est qu’il faut faire sa promotion soi-même et se vendre, ce qui n’est pas toujours facile.



- Les petits plus -


Avez-vous une petite anecdote lors d'une rencontre avec vos fans ?

Des connaissances viticultrices sont parties en Inde après avoir lu  Lovely Planète  et ont pris goût aux voyages. J’ai d’ailleurs cité le nom de l’un de leur vin dans #Love(ly) Story pour les remercier de leur témoignage. Donner le goût du voyage à mes lectrices/lecteurs est une belle récompense pour moi.



D'ailleurs, où peut-on vous rencontrer pour boire un café et/ou pour une petite dédicace ?

Sur Twitter, Facebook @mirellehdb, sur mon mail lovelyprojets@gmail.com, au Marché de l’Auto-Edition à Maison Alfort un dimanche par mois, aux Fées Cafés à Nîmes où j’ai fait une lecture en octobre et où je vais assez régulièrement, ne pas hésitez à me contacter pour parler de vous, de vos lectures et de mes romans si vous les avez lus ou si vous êtes tentés ou qu’il faille vous convaincre ;)


Une petite chose à ajouter ?


Lisez, aimez et gardez un esprit ouvert aux rencontres, aux découvertes, aux autres.


   

1 commentaire:

  1. Bravo pour cette interview, une auteure que j'aime beaucoup, qui brille autant que la couleur soleil de ses livres! J'adore particulièrement PERCEPTION qui est vraiment un livre qui fait réfléchir... J'adore!!!

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺