26 janv. 2018

Felicity Atcock, tome 3 - Les anges sont de mauvais poils

Couverture Felicity Atcock, tome 3 : Les anges sont de mauvais poil

Auteurs : Sophie Jomain
Editions : J'ai Lu
Collection : Darklight
Nombre de pages : 288 pages
Date de parution : 11 Mars 2015
Saga : Félicity Atcock
Nombre de tomes : 6
Format : Semi-Poche






"La fièvre du samedi soir a brûlé et mon jardin se retrouve une nouvelle fois envahi par les vampires. J’aurais dû savoir que j’allais au-devant de sacrés ennuis en acceptant de les héberger. Ma stupidité me perdra, me voilà encore plongée dans une histoire que j’aurais préféré éviter. Ce coup-ci, ce sont les changelings qui me tournent autour et ils ne sont pas de très bon poil. En ajoutant deux ou trois fées au décor, un fiancé mégalo et un lycan sexy à mourir, c’est l’explosion assurée. Il n’y a pas à dire, je suis un authentique aimant à problèmes "
"


Maintenant que toute la saga est entre mes mains, je tiens ma parole et je me fais un joli marathon Atcock ♥ Ce troisième tome a été ma première lecture de l'année 2018 (histoire de commencer en beauté) et c'est un bonheur de retrouver Féli et toute sa clique.


La fin du second tome a bien marqué les esprits, et pour cause. Je m'attendais donc à une suite aussi POUAH au possible, mais ici, c'est un peu plus posé. Un tout petit peu plus calme. Tout petit, car nous faisons face quand même à de sacrées situations !
Félicity est donc enceinte (j'ai mis en blanc pour ne pas spoiler, sans votre consentement), ce qui lui met quelques bâtons dans les roues pour tout le côté technique, bastons et j'en passe et ce qui ne manque pas de mettre le feu aux poudres quant à notre triangle amoureux incluant Terrence et Stan. Et si l'on peut se poser des questions sur l'avenir de Félicity, son présent ne manque pas de nous faire garder la tête sur les épaules.


En effet, La fièvre du samedi ayant pris feu, un bons nombres de créatures ne sait plus tellement où aller et quoi de mieux que squatter l'appartement de notre héroïne ? Une chose plutôt innocente qui l'amènera à se frotter aux Lycans, Fées et aux Changelings.
Un parfait mélange entre les personnages que nous connaissons déjà et ceux qui se créent un chemin dans cette foule.


Pourtant, l'auteure fait en sorte de bien détailler chacun de ceux que l'on croise, c'est ainsi que l'on apprends un peu plus sur le passé de notre héroïne, mais aussi de son entourage, permettant de comprendre certains comportements sans pour autant en faire trop et tous les mettre au statut de "Hoooo quel ange ♥". Je pense notament à Stan où j'ai encore BEAUCOUP de mal avec lui. Il a ce côté ... Argh ! Il m'agace.


Une nouvelle fois, je me suis prise à 300% dans l'histoire, l'intrigue, cette course contre la montre et/ou aux secrets de chacun, mais alors la fin de ce tome : Une torture. Que ce soit en tant que fan de la série, mais aussi en imaginant le ressenti de Félicity. Mandieu ! Je suis plus que ravie d'avoir la suite sous la main et proche de ma table de chevet, mais je me laisse encore un peu de temps pour le dévorer, faire durer le plaisir.


En tout cas, chaque tome est aussi magnifique que le précédent, mais une claque pour mon petit coeur ☺ Du masochisme dont Sophie Jomain nous offre le fouet pour des heures de plaisir ... Hum, pardon, je vais trop loin là !





- Autres tomes -

Couverture Felicity Atcock, tome 1 : Les anges mordent aussi  Couverture Felicity Atcock, tome 2 : Les anges ont la dent dure 

2 commentaires:

  1. Je n'ai toujours pas commencé cette saga ni lu le moindre livre de Sophie Jomain... Il faut vraiment que je me bouge !

    RépondreSupprimer
  2. Je m'en suis arrêtée là pour le moment, j'espère pouvoir finir la série cette année et je dois dire que Felicity me manque énormément ! C'est le genre d'héroïne que j'aime beaucoup en plus !

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺