18 juin 2014

L'Elite


V.O. : The Testing, book 1
Auteure : Joëlle Charbonneau
Editions : Milan
Collection : Macadam
Date de sortie : 15 Mai 2014 
Nombre de pages : 312 pages 
Genre : Science - Fiction




La Terre ne ressemble plus à la planète sur laquelle nous vivons. Les Sept Guerres en ont détruit la quasi-totalité et les hommes essaient de la reconstruire. C’est dans cet environnement que vie Cia et sa famille. A 16 ans, la majorité des adolescents doit trouver un travail. Les autres, l’Elite, sont choisis pour le Testing. L’épreuve suprême. Un test ultime qui promet l’entrée à l’université pour les gagnants. Ou plutôt pour les survivants… Cia a été choisie. Et elle va rapidement comprendre qu’elle ne peut faire confiance à personne.
"



Lorsque Elodie, des éditions Milan Macadam, nous a donner la liste des parutions, j'ai tout de suite craquer pour la couverture de ce roman. Je l'ai trouvé, bien que trop sombre, très intrigante. Une poignée de personnes, un petit groupe de survivants ? Et quel résumé ! J'ai tout de suite postulé. Une fois lancée dans la lecture ... Pouah ! Un énorme coup de cœur. Pour cela, je les remercie énormément !

Après une rafale de guerre, les survivants sont répartis en différentes colonies. Les besoins ayant changé, le mode de fonctionnement aussi. Après avoir étudier jusqu'au diplôme, les jeunes sont soit lâchés dans l'univers du travail pour le bien de la communauté, soit passent le Test et font leurs études à l'université pour faire partie de l'Elite. Le souci ? Soit tu réussis le Test, soit tu meurs pendant les épreuves.
Malencia, alias Cia, fraîchement diplômée est choisie pour passer ces épreuves. Son père étant lui-même un survivant, mais sans aucun souvenir de cette période, la met en garde face à ce qui l'attend : Ne faire confiance à personne. Personne. C'est donc un peu paranoïaque que nous commençons l'aventure auprès de notre belle demoiselle et ses nouveaux camarades. Et bien sûr, qui dit "adolescents en groupe H24" dit début des amours. C'est le cas pour Cia et Tomas, mais ce dernier est-il aussi blanc qu'il n'y paraît ? Mystère.

J'ai beaucoup apprécié l'univers dans lequel nous entraîne l'auteure. Avec un petit goût d'Hunger Games, cela ne m'a pas du tout empêché d'être à fond dans l'histoire, attachée aux personnages et très envieuse d'avoir la suite entre les mains !

Le petit hic que je peux noter, c'est peut-être la trop grande place de l'idylle entre Malencia et Tomas. Alors oui, ceux sont des adolescents, pleins d'hormones, dans une drôle de situation, mais la relation pouvait être un peu plus atténuée pour laisser place à l'action !

Je pense que la façon d'écrire de l'auteure, Joëlle Charbonneau, a ce petit Je-ne-sais-quoi qui permet de bien distinguer son travail à celui de la grande Suzanne Collins car les rapprochements sont vraiment présent. Ici, nous avons des colonies, des jeunes qui se sacrifient pour un avenir meilleur et nos chers rebelles qui vont venir semer leurs idées ! Malgré cela, les deux héroïnes sont vraiment différentes. Malencia est une jeune femme vraiment réfléchie, posée et respectant ses principes, quoiqu'il arrive.

Pour résumé, j'ai eu un immense coup de cœur pour ce premier tome, que ce soit pour son histoire, son personnage principal, et même pour le style de l'auteure. L'intrigue qui survient tout à la fin du roman m'a, honnêtement, fait hurler ! Je voulais ABSOLUMENT savoir ce qui allait se passer, j'étais totalement frustrée de devoir attendre. Bref, une folle furieuse (Hulkette) ! Je ne peux que vous conseiller de sauter sur ce bouquin avant qu'il ne soit trop tard, enfin ... Ne passez pas à côté de cette saga très prometteuse !






1 commentaire:

  1. Il me tentait ^^
    Avec ton coup de cœur, cela ne fait que m'encourager de l'acheter ;-)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺