7 mai 2013

Le Manuscrit Retrouvé


Titre original : Manuscrito encontrado em Accra
Auteur : Paulo Coelho
Editions : Flammarion
Nombre de pages : 178 pages
Prix : 17 euros

~ Résumé ~ 

14 Juillet 1099. Alors que les croisés sont aux portes de la ville, les habitants de Jérusalem se pressent autour d'un homme mystérieux connu sous le nom du Copte pour entendre ses derniers enseignements. La foule, composée de chrétiens, de juifs et de musulmans qui vivaient jusqu'alors en parfaite harmonie, s'apprête à livrer combat et la défaite semble imminente. Mais loin de toute stratégie guerrière  c'est une véritable leçon de vie qui leur est dispensée. Le Manuscrit retrouvé est une invitation à repenser notre humanité qui pose une question d'une brûlante actualité : Quelles valeurs subsistent lorsque tout a été détruit ?



~ Mon avis ~ 

J'ai lu ce bouquin dans le cadre d'une Masse Critique, organisée par le site Babélio que je remercie énormément pour la confiance qu'ils m'ont accordés mais également les éditions Flammarion qui ont envoyé très rapidement et très proprement le bouquin.

Ce bouquin fut pour moi une découverte de l'auteur, Pauolo Coelho, et de son univers. Mais je dois avouer qu'en envoyant ma candidature, je m'attendais à une histoire, une aventure pour retrouver un manuscrit ou quelque chose dans le genre. Grosse surprise quand j'ai pu commencer le bouquin, pas du tout dans le même genre que j'avais pensé.

En effet, dans cette histoire, les habitants de Jérusalem sont tous réunis autour d'un même homme, Copte, d'origine grecque et leur expliquant la vie à travers son vécu, sa façon de voire les choses, apprises par les anciens de son pays. C'est donc avec beaucoup de philosophie et de religion que nous continuons l'aventure.
Beaucoup de sujets sont abordés, ce qui peut être un gros plus mais, à mon goût, les réponses se ressemblent énormément, qui tournent toujours autour de Dieu, de l'Amour (et comme on dit, Dieu est Amour ...) ce qui n'est pas ma tasse de thé, n'étant pas croyante. Au début, je n'y faisais pas trop attention mais au fur et à mesure, cela me faisait reculer dans la lecture, je ne lisais plus vraiment, j'enchaînais les mots. Ce qui m'a fait revenir dans l'histoire est la toute fin, lorsque les portes-paroles de chaque religion présente dans la ville, les Chrétiens, les Juifs et les Musulmans, sont tous d'accord pour demander à leur entourage d'aller noter le récit du vieux Copte, le mettre en application et surtout le faire partager à leur tour, afin que ces mots ne restent pas dans l'oubli. 

~ Ma note ~
♥♥♥♥♥

3 commentaires:

  1. ce livre ne me tente pas du tout.J'ai peur de m'ennuyer grave

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup Coelho, et la thématique de ce roman me tente bien, alors si je le croise je le lirai surement avec plaisir :)

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺