19 juin 2019

Leonora Kean, tome 1 - Chasseuse d'âmes

Couverture Leonora Kean, tome 1 : Chasseuse d'âmes

Auteure : Cassandra O'Donnell
Editions : Pygmalion
Collection : -
Nombre de pages : 399 pages
Date de parution : 27 Mars 2019
Format : Semi-Poche








Vivre, quand on a seize ans, au sein d'un clan de sorcières sociopathes n'est pas facile tous les jours, moi, je vous le dis. 

Entre les cours de sortilèges, de potions et de magie élémentaire des Vikaris, je suis au bout du rouleau. 

Alors, si en plus, on commence à ramasser les cadavres dans tous les coins, je sens que je ne vais pas tarder à provoquer un massacre. 

Parce qu'on peut dire ce qu'on veut : la patience, chez nous, n'est décidément pas un trait de famille...
"


Oui, oui, oui ! Il m'était impossible de passer à côté de cette sortie, en tant que grande fan des écrits de Cassandra O'Donnell, mais aussi en tant que fan de Rebecca Kean, les aventures de sa fille, Leonora, étaient incontournable pour moi !


La demoiselle étant un personnage clé et aussi charismatique que Rebecca, je n'ai pu qu'apprécier la retrouver dans un quotidien qui est le sien. Je ne sais pas si une lecture indépendante de la série de base peut se comprendre aussi facilement qu'avec les six tomes lus, car nous suivons quand même son évolution, sans parler de sa nature surnaturelle (bien expliquée ici), mais le fait d'expliquer son "job" est, à mon sens, juste survolé. En tout cas, j'ai fortement apprécié qu'elle se mette en avant ainsi, toujours aussi forte tête et bien accompagnée, solide face à un entourage des plus agaçants ! 
En effet, étant une "hybride" ou un "monstre" pour les autres jeunes du clan Vikaris, elle a bien du fil à retordre. Même côté adulte, ce n'est pas forcément sa grand-mère qui lui fait passer un bon moment ...




Que ce soit dans son ensemble ou dans ces détails, je garde un très bon souvenir de cette lecture et je ne peux que conseiller aux adeptes de la série Rebecca Kean, afin de suivre quand même quelques évolutions dans le fluff (l'histoire globale) (désolée, une déformation à force d'entendre mon homme utiliser ce mot), mais je pense que ce tome peut fortement attiré le jeune public pour goûter au genre littéraire en compagnie d'une héroîne badass-en-devenir, des créatures surnaturelles en veux-tu, en voilà, des personnages secondaires attachants et une belle entrée en la matière concernant les personnages qui tombent comme des mouches ! Ce détail, habituel dans la bit-lit, car un méchant qui ne fait pas de dégâts, bah il n'est pas dangereux ! J'ai trouvé qu'ici, c'était d'autant plus électrochoc quand on repense aux victimes et leur profil. 



En clair, ce nouveau roman de Cassandra O'Donnell est un régal comme ces prédécesseurs, et pour le coup : pour tout public ! Enfin, je m'entends ... N'allez pas le lire à un enfant de 5 ans pour l'histoire du soir !! Quand même !! 
Je suis toute aussi impatience de découvrir la suite de Leonora, comme celle de Rebecca et je ne manquerais AUCUN tome ! Donc à bientôt, pour une nouvelle chronique ...




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

A ton tour de parler ☺