10 déc. 2016

Rencontre avec ... Meg Cabot & Guillaume Duhan

See original image


Après en avoir parlé durant des jours sur les réseaux sociaux, je pense que tout le monde a bien imprimé que ma rencontre avec Meg Cabot a été attendue avec impatience... Mais ce fut une journée plus folle que je ne l'avais pensé !


Tout commence par le simple nom : Rennes.
Pour les citadins, rien de bien méchant, mais pour une campagnarde comme moi, ce fut un KohLanta dès mon arrivée. Entre trouver une place, gérer le métro (mon dernier passage remontant à plus de 5ans), j'ai eu l'impression de faire Koh-Lanta !
Bref, après un périple d'une bonne heure, nous avons enfin réussi à trouver la Librairie Le Failler, dont au final je connaissais l'emplacement ...

Avant même d'ouvrir la porte, nous pouvions admirer une file d'attente monstrueuse, mais la petite peur s'est rapidement envolée, car il s'agissait de la ligne de caisse. Sans aucune indication sur le lieu de rencontre, j'ai suivi mon instinct qui m'indiquait de descendre au rayon jeunesse et j'ai été ravie de constater que c'était bien là. Meg Cabot était dans son petit coin, sur sa chause face à une table, son crayon et qui attendait. Oui, elle attendait, quasiment seule, et à part deux jeunes filles qui discutaient avec elle en anglais, personne à l'horizon alors que cela faisait déjà une bonne demi-heure qu'elle était là.

Bref, après un "Hello" tout timide, ce fut notre tour.
J'ai beau avoir 26 ans et des notions d'anglais, j'ai perdu tous mes moyens devant l'auteure. Tournant la tête vers mes deux camarades, Manon et Kathlyne, j'ai remarqué qu'elles étaient en mode PAUSE, rouge pioine et comme tétanisée. Je pense que Meg Cabot l'a remarquée et à ces mots "Hoooo, come on", elle a essayé de détendre l'atmosphère comme elle pouvait. Je me suis alors un peu décoincée, toujours la boule au entre et j'ai engagée la conversation, enfin, ce qui s'en approchait le plus.
" Hello, nice to meet you ! We are three french bloggers and we love your books", phrase répétée pendant des jours.





--------------------------------------------------------------

Une fois nos livres signés, quelques photos prises, c'est avec des étoiles plein les yeux que nous quittons la Librairie, ravies !

La journée est terminée, on rentre à la maison ? Et bien non. C'est là qu'intervient ma surprise pour les filles : Une autre rencontre dans la même journée.
Mon complice ? Guillaume Duhan, auteur auto-édition (Le Clairoyant et Le Monstre) qui était de passage sur Rennes. Comme c'est une star, il adore se faire désirer et une petite heure après, nous nous sommes retrouvés deant le Marché de Noël, pour aller boire un verre en terasse (Même pas peur.)

Je ne pense pas que ce soit dû à la retombée de la pression, mais j'étais ravie et beaucoup plus naturelle qu'une heure auparavant.


[Photos à venir]


Outre le fait d'avoir beaucoup parler et rigolé, j'ai beaucoup appris sur Guillaume, son parcours et sa façon de voir la vie par son parcours. Je vous rappelle qu'une petite interview de ce monsieur est sur le blog depuis Jeudi, grâce au #JeudiAutoEdition et qu'une chronique de son petit cadeau, un exemplaire de Le Monstre, y sera prochainement ! Merci encore ♥
Bien entendu, je prend l'invitation au sérieux, lors de ma venue sur Paris (je ne sais pas quand ...), on se refait un verre en terasse ! (Et je t'offrirai un Breizh Cola)



Pour conclure, cette journée restera gravée comme l'une des plus marquante : 1ère rencontre d'une auteure américaine, 1ère rencontre avec un follower (la classe !) et auteur auto-édité ♥ Que du bonheur !

1 commentaire:

  1. Trop coool ! :D
    Ça a du être une super journée. J'aurais tétanisée aussi devant Meg Cabot, surtout à cause de l’utilisation de l'anglais ^^.

    RépondreSupprimer

A ton tour de parler ☺