13 déc. 2016

Zalim, tome 1

Couverture Zalim

V.O : -
Auteure : Carina Rozenfeld
Editions : Scrinéo
Collection : Roman
Nombre de pages : 536 pages
Date de parution : 03 Octobre 2016
Saga : Zalim
Nombre de tome : 1
Format : Grand





Un royaume d’un autre monde, ressemblant fort à notre Norvège, est en proie à la guerre. Il invoque un démon pour l’aider à gagner, qui choisit alors un hôte humain inconnu. Cet hôte oublie son identité humaine à chaque fois que le démon se réveille et le possède, et n’a plus conscience de ses actes.

Qui est l’hôte ? Dans quel camp est-il ? Va-t-il réussir à prendre le dessus sur le démon pour le maîtriser ?
"


Je ne m'en cache pas, quand j'ai remarqué que Livraddict proposait ce roman en partenariat, j'ai du actualiser ma page un bon nombre de fois pour être dans les première à postuler. Le gourou sacré étant de mon côté, j'ai eu la chance d'être sélectionnée et j'en remercie encore Livraddict et les éditions Scrinéo pour cela, car cette lecture a été fort marquante !
Pour le moment, je ne trouve aucune lecture similaire tant l'uniers est bien défini et propre à l'auteure, Carina Rozenfeld. Tout en restant parfaitement accessible au jeune public, les adolescents, Zalim est un univers plus fantastique que Le Feu Secret ou Phaenix, que j'ai pu lire jusqu'ici.


Le décor de l'histoire est posé dès les premières lignes et est bien sombre : Une guerre. L'Homme ayant toujours cette soif de pouoir et de territoire, un Royaume se fait la guerre et une seule solution existe. Son nom suffit à faire trembler les anciens et ses méthodes sont radicales. Zalim. Un esprit puissant et destructeur qui se choisit un hôte, tuant âme qui vit, sans distinction de clan. Pour le maîtriser, il fait trouver cet hôte et le contrôler ou le tuer.



Hormis un décor magnifiquement sombre, une petite lumière d'espoir naît quand on fait la connaissance des différents personnages clés de cette histoire.
Dans la petite troupe, nous faisons connaissances avec Elyanna et Kaira, les deux princesses du Royaume. Bien qu'elles soient jeunes, leur complicité est un régal, une force, ce qui leur amène une maturité incroyable, car ces deux jeunes femmes se soucient du bien être de leurs sujets, de leur peuple, tout le contraire du roi, leur père. Ce dernier a une image sans doute faussée par son comportement, mais, à mes yeux, paraît égoïste et au dessus de la guerre.
Arrive également Agda, une jeune princesse qui est la future épouse du roi. Je dois avouer qu'elle m'a beaucoup surprise. C'est image de belle-mère, de marâtre que certains contes nous donnent m'a dirigé sur un personnage pareil, mais c'est tout le contraire, douce, soucieuse et aimante envers Elya, Kaïra ou encore Ederinn Maley. Ce dernier a une importance dans l'histoire. Déjà présent lors de la dernière guerre, il garde pour lui un grand nombre de secret et a, à mon avis, bon nombre de solutions aux futurs problèmes. Il m'a beaucoup ému par sa relation avec Ellinor, la Reine et donc la mère des deux princesses, puis envers les deux jeunes filles.
Malheureusement, un seul personnage me rend perplexe quant à sa place dans l'histoire. Il s'agit de Jad, un soldat du clan ennemi, blessé au combat, il fera connaissance avec une sorcière, ce qui le conduira dans une situation délicate, mais importante. Je ne peux pas dire que j'ai accroché avec lui, mais je ne le déteste pas non plus, du moins, pas encore !
Je crois que mon personnage coup de coeur est Zalim. Oui, oui, ce monstre répugnant que tout le monde craint. Sa façon de voir les choses est tellement neutre et en dehors de toutes émotions qu'il est le seul à réellement trouver les solutions adéquates, bien que radicales. Il a ce côté incompris qui va le rendre de plus en plus attachant et que j'ai hâte d'approfondir avec la suite.



J'ai pu lire quelques avis après ma lecture, pour éviter tous spoils ou me mener sur une vision qui pourrait me déplaire.
Alors rassurez-vous, sur la couverture (magnifique), nous pouvons appercevoir un joli "1" qui s'y cache. C'est donc le premier roman d'une saga, c'est pourquoi le roman est une mise en bouche de cette aventure, qui promet encore de belles situations !
Carina Rozenfeld prends donc son temps pour nous décrire ce que l'on doit voir, ce que l'on doit apprendre et ce qui nous est caché. Un mélange qui fait tenir jusqu'au bout sans aucun soucis, sauf celui de faire des pauses pour X ou Y raisons.
A mes yeux, ce premier roman est donc déjà une pépite qui nous pousse à trépigner d'impatience pour la suite.
Carina Rozenfeld a un don pour l'écriture, du moins arrive parfaitement à m'hypnotiser, m'entraîner dans le roman et créer différentes émotions.




Pour conclure, dans ce premier tome, j'ai trouvé ce que j'attendais et même un peu plus. Une petite pointe de tristesse m'a accompagnée quelques heures après avoir refermé le roman, mais dans l'ensemble, je suis une lectrice ravie et une fan de Carina Rozenfeld ♥ Un bonheur à la française ! A quand votre tour ?




4 commentaires:

  1. J'adore la plume de cette auteur, tellement poétique et jolie *-* !! J'avais bien envie de découvrir ce livre et ta chronique me confirme cet envie :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce roman est vraiment à découvrir si tu adore l'auteure ♥
      Je surveillerais ton avis aussi ! ☺

      Supprimer
  2. Je n'ai jamais lu de livre de Carina Rozenfeld et franchement, celui là à l'air pas mal :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. JAMAIS lu ?! Ho !
      Et bien, il faut y remédier ☺

      Supprimer

A ton tour de parler ☺